Vous êtes ici : Accueil > À propos > Salle de nouvelles > Communiqués de presse > La métropole s'approprie la plateforme de financement participatif de proximité qui dévoile ses premiers grands projets

logo-laRuche.jpg


 
Lancement de La Ruche Montréal

LA MÉTROPOLE S'APPROPRIE LA PLATEFORME DE FINANCEMENT PARTICIPATIF DE PROXIMITÉ QUI DÉVOILE SES PREMIERS GRANDS PROJETS

Montréal, le 1er juin 2016 - C'est officiel : la plateforme de financement participatif La Ruche fait son entrée à Montréal. Différents projets du Grand Montréal auront désormais la possibilité d'avoir recours à cet outil de financement et ainsi contribuer au développement économique de la région métropolitaine. Le coup d'envoi de La Ruche Montréal a été donné lors d'une conférence de presse réunissant notamment le maire de Montréal, Denis Coderre, ainsi que la secrétaire générale et viceprésidente Gouvernance et responsabilité sociale du Mouvement Desjardins, Pauline D'Amboise. 

La Ruche bénéficie du soutien du Mouvement Desjardins et de la Ville de Montréal. Ce dernier est rendu possible par une aide financière du gouvernement du Québec accordée dans le cadre de l'Entente Montréal 2025, administrée par le Secrétariat à la région métropolitaine. 

Des partenaires solides
« Le gouvernement du Québec est heureux de soutenir l'entreprise d'économie sociale La Ruche Montréal. Miser sur l'engagement citoyen pour favoriser le succès d'initiatives en démarrage est nécessairement porteur de retombées positives pour la métropole. La mission de cette organisation québécoise s'inscrit dans la vision de la Politique économique du Québec axée notamment sur le soutien au démarrage d'entreprises », a fait valoir le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, Martin Coiteux. 

Le maire de Montréal, Denis Coderre, se réjouit de la nouvelle. « La Ruche Montréal contribuera sans aucun doute au développement économique de la grande région de Montréal, augmentera la quantité et la qualité de projets et stimulera par la même occasion les entrepreneurs émergents à se mettre en valeur. La Ville ne peut faire autrement que de soutenir ce type d'initiative qui permet à la population de s'impliquer et La Ruche est un exemple pour une Ville intelligente comme la nôtre. L'avenir est prometteur pour la grande région de Montréal ». 

« Pour Desjardins, s'associer à La Ruche Montréal est d'abord un moyen de stimuler la créativité et la fibre entrepreneuriale des citoyens, ajoute Pauline D'Amboise, secrétaire générale et viceprésidente Gouvernance et responsabilité sociale du Mouvement Desjardins. Nos membres pourront ainsi participer à tout moment au financement des projets entrepreneuriaux soumis, personnellement ou à travers la ristourne collective votée en assemblée générale annuelle. Pour ceux et celles qui auront créé leur emploi ou leur projet d'entreprise, Desjardins pourra même les soutenir par son offre en microfinance adaptée à leurs besoins. Une belle façon pour Desjardins d'enrichir la vie des gens et des collectivités. » 

Une nouvelle Ruche
L'annonce a été faite au Grand Costumier, mettant ainsi en lumière l'un des projets soutenus par cette entreprise d'économie sociale. En effet, le Grand Costumier, qui a pour mission de préserver l'intégrité de la collection du costumier de Radio-Canada, la bonifier et en faire la gestion, souhaite amasser 30 000 $ au moyen de La Ruche pour assurer la pérennité de son organisation. L'inauguration de la plateforme a également permis de dévoiler les six autres premiers projets désireux d'amasser du financement grâce à La Ruche Montréal : 
  • Biquette à Montréal - 5 000 $ pour l'introduction de l'éco-pâturage à Montréal dans l'arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie ; 
  • Shoeclack - 10 000 $ afin de développer une nouvelle application mobile permettant aux utilisateurs de créer des vidéos ; 
  • Teach kindness first - 3 200 $ pour la parution d'un livre pour améliorer la communication entre les enseignants, les parents et les enfants; 
  • Expo Yoga - 10 000 $ pour mettre sur pied la première exposition d'envergure consacrée au yoga; 
  • BonApp - pour financer son projet de communauté alimentaire afin de mettre fin au gaspillage des aliments; 
  • Biscuit et Cassonade - pour produire 2 000 peluches à l'image de sa collection de livres pour enfants. 
Ces projets se retrouvent sur la nouvelle version du site Web qui compte maintenant une section pour chacune des régions. 

Les Ambassadeurs SM40 de La Ruche Montréal totalisent près de 80 ambassadeurs locaux. Ils constituent une alliance de personnalités en vue de de la région déjà impliquées dans leur milieu et soucieux de contribuer à la vitalité de la métropole. Ils offrent aux promoteurs un bagage professionnel inestimable ainsi qu'un réseau de contacts sans frontière. Ces parrains orchestrent leur aide autour des Cellules, où les promoteurs des nouveaux projets ont chacun 30 minutes devant une dizaine d'ambassadeurs pour recevoir des conseils qui serviront à augmenter les chances de réussite de leurs projets. « Nous ne sommes pas "dragon", dans notre modèle, c'est la population qui devient les dragons. Nous sommes des anges-conseil », mentionne Daphné Mailloux-Rousseau, directrice générale de l'Ancre Des Jeunes, ambassadrice SM40 de Montréal et membre du comité fondateur de La Ruche Montréal. « La venue de La Ruche à Montréal permettra à de nombreux projets de voir le jour et l'encadrement assurera une source de motivation pour de nombreux entrepreneurs. C'est un projet très motivant et je suis heureuse d'y participer ». 

Jean-Sébastien Noël, co-fondateur et responsable de La Ruche, se dit très satisfait de l'impact de La Ruche au cours des dernières années auprès de différents projets et différentes organisations. La plateforme lancée il y a trois ans avait pour objectif de motiver et stimuler la population à s'impliquer dans le développement économique de la région de Québec. Depuis, celle-ci fait des petits. « La Ruche est l'un des meilleurs moyens pour les citoyens de se rassembler et de contribuer au rayonnement et à la vitalité de leur quartier et leur ville. Le lancement de La Ruche Montréal et l'annonce du partenariat avec le Mouvement Desjardins et le Développement économique de la Ville de Montréal sont certainement synonymes d'accomplissement et gage de nombreux beaux projets qui verront le jour dans la région montréalaise ». 

À propos du Mouvement Desjardins
Le Mouvement Desjardins est le premier groupe financier coopératif au Canada et le sixième au monde, avec un actif de 255,1 milliards de dollars. Il figure parmi les Employeurs de choix au Canada selon le palmarès établi par Aon Hewitt. Pour répondre aux besoins diversifiés de ses membres et clients, particuliers comme entreprises, sa gamme complète de produits et de services est offerte par son vaste réseau de points de service, ses plateformes virtuelles et ses filiales présentes à l'échelle canadienne. Considéré comme l'institution bancaire la plus solide en Amérique du Nord par l'agence d'information financière Bloomberg, Desjardins affiche des ratios de capital et des cotes de crédit parmi les meilleurs de l'industrie. 

À propos de La Ruche
La Ruche est une plateforme de financement participatif de proximité qui innove par sa structure d'organisme à but non lucratif et sa mission de faire rayonner une ville et sa région, de dynamiser l'économie locale et de valoriser l'initiative individuelle et l'implication citoyenne. Elle démocratise l'entrepreneuriat en facilitant et simplifiant le processus de création, de lancement et de gestion de projets. La Ruche encourage l'échange d'idées et de ressources entre promoteurs et veille à impliquer l'ensemble d'une communauté dans le développement de sa propre région. Depuis son lancement en 2013, 836 731 $ ont été amassés par 7 568 contributeurs-citoyens, permettant à 96 nouveaux projets de se réaliser, et ce, exclusivement dans la grande région de Québec. Pour obtenir plus de renseignements : laruchequebec.com/montreal


bas-3logos2.gif

Nous joindre

  • Annie Josiane Bujold
  • 514 281-7000, poste 555 7646
  • media@desjardins.com

S'abonner