Vous êtes ici : Accueil > À propos > Salle de nouvelles > Communiqués de presse > Les conseils d'administration de la Fédération des caisses Desjardins du Québec et de Caisse centrale Desjardins convoquent des assemblées générales extraordinaires en vue de fusionner ces deux entités


Miniature de l'image pour Miniature de l'image pour logo Desjardins.jpg





Les conseils d'administration de la Fédération des caisses Desjardins du Québec et de Caisse centrale Desjardins convoquent des assemblées générales extraordinaires
en vue de fusionner ces deux entités

Lévis, le 27 octobre 2016 - Les conseils d'administration de la Fédération des caisses Desjardins du Québec et de Caisse centrale Desjardins ont décidé, aujourd'hui, de convoquer des assemblées générales extraordinaires le 28 novembre prochain afin de soumettre à leurs membres une proposition de fusionner la Caisse centrale avec la Fédération. Chaque assemblée sera appelée à adopter un règlement de fusion aux deux tiers des voix exprimées. 

Le cas échéant, les administrateurs et la direction de la Fédération et de la Caisse centrale s'attendent à ce que la fusion prenne effet le 1er janvier 2017, sous réserve de l'obtention des approbations réglementaires requises, notamment celle de l'Autorité des marchés financiers.

L'évolution qu'a connue la structure du Mouvement Desjardins au fil de son histoire et le développement des activités de la Fédération ont progressivement fait disparaître les avantages, notamment sur le plan de l'efficacité et des économies d'échelle, justifiant la création et le maintien d'un trésorier distinct tel que la Caisse centrale. Ainsi, la fusion permettra de regrouper l'ensemble des activités reliées aux émissions de titres du Mouvement Desjardins au sein d'un seul émetteur, entraînant une diminution significative des efforts liés à sa divulgation financière. 

Le projet s'inscrit également de façon cohérente avec la refonte prévue de la Loi sur les coopératives de services financiers, qui vise notamment à renforcer la solidarité financière au sein du Mouvement Desjardins. Le regroupement des activités et bilans de la Fédération et de la Caisse centrale au sein d'une seule et même entité contribuera à faire de la coopérative un tout plus intégré et plus simple pour ses membres et clients, ses investisseurs ainsi que ses partenaires.

À compter de la fusion, la Caisse centrale continuera son existence dans la Fédération, laquelle :
Jouira de tous les droits et sera responsable de toutes les obligations de la Caisse centrale, en plus de ses propres droits et obligations;
Détiendra la capacité et les pouvoirs dévolus à la Caisse centrale en vertu de la loi;
Deviendra l'émetteur en vertu des programmes d'émission de dette de la Caisse centrale et devra en honorer tous les titres émis;
Succèdera à la Caisse centrale auprès des chambres de compensation et des associations de paiement; et
Poursuivra les activités de la Caisse centrale sans interruption.

De l'avis des administrateurs et de la direction de la Fédération et de la Caisse centrale, la fusion n'entraînera aucune décote des notations de crédit attribuées à la Caisse centrale et à ses programmes d'émission, ni le retrait de telles notations de crédit. En somme, ils anticipent que la fusion n'aura aucun impact défavorable important sur les activités de ces deux entités.

Pour ces raisons, ces derniers estiment que la fusion est dans l'intérêt des entités fusionnantes, de même que du Mouvement Desjardins dans son ensemble. C'est pourquoi les conseils d'administration des deux entités recommandent aux délégués de leurs membres de voter en faveur du projet de fusion.

Départ à la retraite du directeur général de la Caisse centrale 

Le directeur général de la Caisse centrale, L.-Daniel Gauvin, a annoncé sa volonté de relever de nouveaux défis et de prendre sa retraite du Mouvement Desjardins après une carrière de plus de 20 ans au sein du groupe financier coopératif. 

La direction du Mouvement Desjardins tient à souligner son expertise de la dynamique des marchés financiers, de la gestion de risques et le fait qu'il a été un ardent promoteur de Desjardins sur la scène financière canadienne et internationale. Il est prévu que M. Gauvin quitte ses fonctions en date de la fusion. 


Mise en garde sur les énoncés prospectifs 

Certains énoncés qui figurent dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des énoncés prospectifs. Par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent des hypothèses, des incertitudes et des risques inhérents de nature générale et spécifique. Il est donc possible qu'en raison de plusieurs facteurs, ces prédictions, projections ou autres énoncés prospectifs ainsi que les objectifs et priorités du Mouvement Desjardins ne se matérialisent pas ou se révèlent inexacts et que les résultats réels diffèrent sensiblement. Divers facteurs, dont plusieurs sont indépendants de la volonté du Mouvement Desjardins et dont ce dernier peut difficilement prédire les répercussions, peuvent influer sur la justesse des énoncés prospectifs mentionnés dans ce communiqué de presse. Bien que le Mouvement Desjardins soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, il ne peut garantir qu'elles se révéleront exactes. Le Mouvement Desjardins déconseille aux lecteurs de se fier indûment aux énoncés prospectifs pour prendre des décisions. Le Mouvement Desjardins ne s'engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs, verbaux ou écrits qui peuvent être faits à l'occasion par lui ou en son nom, à l'exception de ce qui est exigé en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables.


Nous joindre

  • Valérie Lamarre
  • 514 281-7275 ou 1 866 866-7000, poste 5557275
  • media@desjardins.com

S'abonner