Bécancour, le 18 mars 2019 -- Desjardins investira 1 080 000 $ en appui à dix projets porteurs du Centre-du-Québec. C'est ce qu'a annoncé M. Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, à l'occasion d'une conférence de presse tenue cet après-midi au Centre de la Biodiversité du Québec à Bécancour.

Les sommes consenties proviennent du Fonds de 100 M$ créé en 2016 par Desjardins. Ce levier financier permet au Mouvement Desjardins de soutenir des projets porteurs pour ses membres et leurs communautés, des projets structurants, tournés vers l'avenir, qui insufflent un nouveau dynamisme économique et social.

« Chez Desjardins, nous avons à cœur d'enrichir la vie des personnes et des communautés, a fait valoir M. Cormier. C'est ce qui nous a motivé à créer ce Fonds de 100 M$ pour soutenir des projets structurants dans toutes les régions du Québec et de l'Ontario. Nous pouvons compter sur les administrateurs et les directeurs généraux des caisses pour exercer leur leadership quant aux choix et aux décisions liés à ces projets dans leur milieu. »

Parc équestre olympique, Bécancour (450 000 $)

Le projet vise à transformer le Club de golf Gentilly en parc équestre olympique qui deviendra l'attrait principal du site. Les promoteurs conserveront un parcours de neuf trous de golf.

Accélérateur en milieu manufacturier, Victoriaville (160 000 $)

L'organisme souhaite contribuer à la productivité des entreprises manufacturières de la région en les accompagnant pour combler les emplois manquants et pour faciliter le recrutement et la formation des travailleurs du secteur manufacturier en offrant à des jeunes des programmes spécifiques.

Économie circulaire Arthabaska-Érable, Victoriaville (120 000 $)

Le projet Économie circulaire Arthabaska-Érable est une initiative qui vise à stimuler l'écosystème entrepreneurial régional. Son objectif est de faire émerger des opportunités d'affaires à partir de l'identification des besoins et des ressources disponibles dans les entreprises, notamment par des ateliers de maillage et des visites en entreprise.

Projet d'accueil et d'intégration solidaire, Bécancour (100 000 $)

Le projet vise à accueillir des familles immigrantes pour combler certains besoins en main-d'œuvre du territoire. Il vise spécifiquement la consolidation du projet pilote en cours et son déploiement progressif dans la MRC de Bécancour et la région.

Communauté entrepreneuriale Jeunesse Nicolet-Bécancour, Gentilly (50 000 $)

Le projet consiste à mobiliser tous les acteurs de l'entrepreneuriat jeunesse du territoire et à maximiser le déploiement des actions et des projets en entrepreneuriat, notamment dans les écoles et auprès des jeunes aspirants. La demande couvre le développement des outils et des approches.

Écosystèmes alimentaires urbains, Wôlinak et Saint-Nicéphore (50 000 $)

L'initiative comporte deux volets. La communauté abénaquise de Wôlinak réalisera une phase d'études et conception en vue de se doter d'une ferme aquaponique d'envergure commerciale. Quant aux Serres Hydro-Tourville de Saint-Nicéphore, elles souhaitent intégrer une production aquacole de truites dans une optique de diversification de leur offre.

École Médias, Saint-Pierre-les-Becquets (65 000 $)

Le projet vise la création d'une concentration Médias à l'École secondaire Les Seigneuries. La concentration prendra la forme d'une agence de journalisme par laquelle les élèves apprendront à utiliser à bon escient les outils de production et de diffusion médiatiques.

Espace Armand-Vaillancourt, Plessisville (60 000 $)

La Fondation Armand-Vaillancourt désire constituer un lieu de mémoire, de conservation et de partage autour de l'œuvre de l'artiste. Par ailleurs, à terme, l'organisme compte mettre sur pied une vitrine pour la pratique de l'agriculture écologique et certifiée biologique.

Village québécois d'antan, Drummondville (25 000 $)

Une caisse populaire d'antan fait déjà partie de cette attraction touristique. On souhaite y ajouter de l'animation supplémentaire sur l'histoire du Mouvement Desjardins en collaboration avec la Société historique Alphonse-Desjardins.

Plus de 2 M$ investis à ce jour dans 16 projets du Centre-du-Québec

En tenant compte de l'annonce du 20 octobre 2017, plus de 2 M$ ont été octroyés, à même le Fonds de 100 M$, à 16 projets du Centre-du-Québec. Au nombre des projets annoncés en 2017, figure celui du Centre de la Biodiversité du Québec qui a bénéficié d'un appui de 350 000 $ pour mettre en place au début de l'été 2019 un parcours multimédia et interactif, permettant d'aller à la découverte de l'origine du fleuve Saint-Laurent et son évolution dans le temps.

À propos du Fonds de 100 M$ du Mouvement Desjardins

Le Mouvement Desjardins, plus grand groupe coopératif financier au Canada, a annoncé en novembre 2016 la création d'un Fonds de 100 M$, étalé sur trois ans, pour l'ensemble du Québec et de l'Ontario. Son objectif est de soutenir et de faire rayonner, entre autres des initiatives et des projets en lien avec la mission socioéconomique du Mouvement Desjardins, soit l'entrepreneuriat, l'éducation, la responsabilité sociale, le développement durable et la prise en charge des milieux par les personnes.

Pour journalistes seulement : Richard Lacasse
418 835-8444 ou 1 866 835-8444, poste 5563163
media@desjardins.com