Montréal, le 10 décembre 2019 - Le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier, et le premier vice-président exécutif et chef de l'exploitation du Mouvement Desjardins et premier vice-président intérimaire Technologies de l'information, Réal Bellemare, annoncent de nouvelles mesures concernant le dossier de la protection des renseignements personnels.

Un budget accru pour la sécurité

Rappelons que la semaine dernière, Desjardins annonçait des changements importants à sa haute direction afin de mettre en place un nouveau leadership, notamment par la création d'un Bureau de la sécurité Mouvement.

Le Bureau de la sécurité Mouvement vise à :

  • Assurer la cohérence des initiatives et la mise en œuvre de stratégies transversales intégrées de sécurité, en étroite collaboration avec les secteurs d'affaires et les fonctions de soutien, notamment le marketing, la gestion des risques et la sécurité de l'information du Mouvement Desjardins;
  • Assurer la protection des membres et clients, de leurs actifs et de leurs renseignements personnels;
  • Assurer la mise en place d'un processus de reddition de comptes sur la sécurité, aligné sur les meilleures pratiques.

« Dans le cadre de la mise en place du Bureau de la sécurité Mouvement, en plus des sommes investies cette année, nous allons rehausser significativement nos investissements en matière de sécurité », affirme Réal Bellemare.

Élargissement des protections offertes par Desjardins

L'avancement de nos vérifications et analyses internes nous amène à préciser la portée et l'ampleur des informations que l'ex-employé responsable de la fuite avait en sa possession. Ainsi, considérant que cet individu avait des intentions malveillantes et que, de par ses fonctions, il avait accès non seulement à des renseignements personnels de membres qui ont un compte dans les caisses, mais aussi à ceux de détenteurs de cartes de crédit ou de produits de financement aux points de vente, Desjardins a décidé d'étendre le périmètre des personnes protégées.

Il est important de mentionner que les vérifications et analyses internes n'indiquent pas que les renseignements personnels des nouvelles personnes visées ont été transmis à des tiers par l'ex-employé malveillant. Il faut aussi souligner qu'aucune carte de crédit n'est compromise, ni aucune solution de paiement, comme Interac et les cartes de débit. De plus, les mots de passe, les questions de sécurité et les NIP (numéros d'identification personnels) ne sont pas touchés.

Les analyses internes et les dernières informations provenant des corps policiers indiquent toujours que l'ex-employé malveillant a agi seul dans la fuite de renseignements personnels. D'ailleurs, Desjardins continue de collaborer avec les corps policiers.

Desjardins va donc plus loin et choisit d'élargir la portée de la Protection Desjardins à toute sa clientèle. L'ensemble des membres et clients faisant affaire avec Desjardins profiteront de la Protection Desjardins.

« Dès son annonce, nous avons déclaré que nous allions faire évoluer la Protection Desjardins. À l'ère du numérique, il nous apparait responsable d'agrandir le périmètre des personnes à qui nous voulons offrir notre protection, tant et aussi longtemps que le Canada ne se sera pas doté d'une identité numérique robuste. Nous croyons que nous devons offrir d'ici là la meilleure protection possible en cas de vol d'identité, et nous invitons l'ensemble de l'industrie à faire de même », ajoute Guy Cormier.

Desjardins tient aussi à rassurer ses membres et clients à l'effet qu'il n'y a pas de variation significative de la fraude.

Détails des protections offertes et de leur portée

La Protection Desjardins est sans frais et comprend quatre volets :

  1. Protection : Les actifs que les membres détiennent et les transactions financières effectuées chez Desjardins sont entièrement protégés en cas d'opérations non autorisées.
  2. Accompagnement : En cas de vol d'identité avéré, Desjardins assure une prise en charge personnalisée et accompagne ses membres et clients à chacune des étapes pour restaurer leur identité.
  3. Remboursement : Dans le cadre de la restauration d'identité, les membres et clients auront droit à un remboursement pouvant aller jusqu'à 50 000 $ pour des frais engagés tels que les frais de notaire et d'avocat, les pertes de salaire ou autres dépenses.
  4. Surveillance : Les membres et clients ont accès au service de surveillance du crédit d'Equifax pendant cinq ans, soit la consultation quotidienne de leur cote de crédit sur le site Internet d'Equifax ainsi que la surveillance de leur dossier de crédit, y compris la réception d'alertes transmises lors d'activités dans celui-ci.

Par ailleurs, les anciens membres, ainsi que les anciens clients ayant reçu du financement en caisse, aux points de vente et par carte de crédit, pourront bénéficier du service de surveillance du crédit d'Equifax comprenant la surveillance du dossier de crédit, l'accompagnement en cas de vol et une assurance pour le remboursement des dépenses.

Des avis seront diffusés afin d'informer les personnes visées du service de surveillance du crédit d'Equifax. Ces personnes sont également invitées à consulter le site Internet www.desjardins.com/renseignements-personnels.

Poursuite des travaux sur l'identité numérique

L'engagement de Desjardins concernant les renseignements personnels sera à long terme. Desjardins fera notamment le point au premier trimestre de 2020 sur les travaux issus de son nouveau comité sur la protection des renseignements personnels et l'identification numérique. Des détails additionnels seront aussi communiqués sur la création de la branche francophone du DIACC (Digital ID & Authentication Council of Canada), dont Desjardins est membre fondateur.

« Adopter les meilleures pratiques pour protéger son identité est devenu essentiel à l'ère numérique d'aujourd'hui. En plus d'offrir les meilleurs outils pour adopter des comportements plus sécuritaires à nos membres et clients ainsi qu'à nos employés, nous souhaitons continuer à travailler de concert avec les autorités réglementaires et les gouvernements dans la mise en place des meilleures pratiques, y compris les nouveaux encadrements législatifs, pour l'ensemble de la société », indique Guy Cormier.

Pour journalistes seulement : Relations publiques, Mouvement Desjardins
514 281-7000 ou 1-866-866-7000, poste 5553436
media@desjardins.com