Desjardins toujours présent auprès de ses membres et clients

Vignette de 200513_CNW photo résultats T1.png

UN GROUPE PRÉSENT ET ENGAGÉ. Parmi les réalisations du premier trimestre, signalons le leadership dont Desjardins a fait preuve dans la gestion de la situation de la pandémie de COVID-19. Le groupe coopératif a rapidement mis en place des mesures pour ses membres et clients les plus durement touchés par la situation.

Le groupe coopératif a déployé de nombreuses mesures d'allègement depuis le début de la pandémie.

Lévis, le 13 mai 2020 - Au terme du premier trimestre terminé le 31 mars 2020, le Mouvement Desjardins, premier groupe financier coopératif au Canada, enregistre des excédents avant ristournes aux membres de 285 M$, en baisse de 116 M$, ou de 28,9 %, par rapport à ceux du trimestre correspondant de 2019. Les incidences financières négatives de la pandémie de COVID-19 expliquent cette diminution des excédents. Ces incidences incluent la hausse de la dotation à la provision pour pertes de crédit découlant principalement de la détérioration importante des perspectives économiques, l'augmentation des provisions prises en assurance voyage faisant suite à l'annonce de mesures de restriction de voyage du gouvernement canadien, la hausse des provisions prises en assurance solde de crédit ainsi que la fluctuation défavorable de la juste valeur des instruments financiers dérivés due notamment à la volatilité des marchés financiers et des écarts de crédit. La croissance soutenue des activités du réseau des caisses ainsi que la bonne performance des activités du secteur Assurance de dommages, qui affiche une hausse des revenus de primes et une sinistralité favorable par rapport au premier trimestre de 2019, ont permis d'atténuer la baisse des excédents.

Le retour aux membres et à la collectivité atteint 104 M$, y compris une provision pour ristournes de 77 M$, 16 M$ en commandites, dons et bourses d'études et 11 M$ en Avantages membre Desjardins.

Malgré les impacts de la pandémie de COVID-19 sur les résultats financiers du Mouvement Desjardins pour le premier trimestre de 2020, le Mouvement Desjardins demeure une institution financière aux assises solides capable d'absorber les contrecoups d'un ralentissement économique.

« En mars dernier, le Québec et le Canada ont été mis en pause afin de limiter la propagation de la COVID-19. Desjardins a été l'une des premières institutions financières à mettre en place des mesures d'allègement pour ses membres et clients. Nous avons réussi à dégager un retour aux membres et à la collectivité de 104 M$, et ce, malgré les incidences financières de la pandémie. Desjardins a su s'adapter rapidement à la situation à l'aide de ses multiples services en ligne et ses 38 000 employés en télétravail. Grâce à notre solidité financière nous contribuerons à la relance des activités économiques et sociales notamment avec le Fonds du Grand Mouvement de 150 M$ annoncé à la fin avril. Je tiens également à remercier nos membres, clients et nos employés pour leur courage et résilience en ces temps difficiles », a souligné le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier.

Consulter nos résultats financiers complets

COVID-19 : Desjardins a réagi rapidement

Le 11 mars 2020, l'Organisation mondiale de la Santé a déclaré une pandémie de COVID-19 et le
13 mars 2020, le gouvernement du Québec a déclaré l'état d'urgence sanitaire dans tout le territoire québécois. Le gouvernement du Canada a, quant à lui, instauré différentes mesures de protection au cours du premier trimestre de 2020.

Dès le 16 mars, Desjardins a été l'une des premières institutions financières à mettre en place des mesures d'allègement pour ses membres et clients qui pourraient avoir de la difficulté à faire face à leurs obligations financières pendant une période temporaire afin de les accompagner dans cette situation.

Le 18 mars, Desjardins a réduit à 320 le nombre de points de service ouverts afin de limiter la propagation de la pandémie de COVID-19. Il a également revu les heures d'accessibilité physique de ses points de services.

À partir du 20 mars, Desjardins a augmenté la limite de paiement sans contact à 250 $ sur les terminaux de paiement plutôt que 100 $. Cette augmentation s'appliquait aux détenteurs de carte de crédit Desjardins dans les pharmacies, les épiceries et les dépanneurs.

Le 27 mars, la coopérative a fait un pas de plus pour enrayer la propagation du virus en invitant ses membres et clients à s'inscrire au dépôt direct des gouvernements afin de recevoir leurs prestations directement dans leurs comptes plutôt que par chèque. Desjardins a également mentionné qu'il remboursera les frais pour les membres dépassant le nombre de transactions prévues à leur forfait.

Les membres et clients qui détenaient une assurance voyage ont pu également bénéficier d'un service d'assistance permettant de les aider à réserver des billets d'avion pour rentrer au pays, se reloger, recevoir de l'aide d'un traducteur ou encore coordonner leurs démarches avec les autorités gouvernementales.

Le 2 avril, Desjardins annonçait la réduction temporaire à 10,9 % du taux d'intérêt annuel pour les détenteurs de carte de crédit Visa et MasterCard qui bénéficient d'un report de paiement sur un produit de financement Desjardins et le prêt de dernier recours pouvant aller jusqu'à 3 000 $ à un taux avantageux de 4,97 % aux membres particuliers les plus touchés par la pandémie. Le groupe coopératif a mis aussi en place de nouvelles mesures pour la jeunesse, les aînés et les organismes communautaires.

Le 6 avril, les filiales d'assurance de dommages du Mouvement Desjardins annoncent à leurs assurés particuliers et entreprises qui sont en confinement une remise sur leur prime d'assurance auto.

En date de début mai 2020, Desjardins avait reçu plus de 616 000 demandes de mesures d'allègement depuis le 16 mars dernier. De ce nombre, plus de 74 000 demandes concernent les reports de paiement sur les cartes de crédit, le financement Accord D ou les prêts automobiles. Du côté des prêts et marges de crédit, c'est également un total de près de 111 000 demandes qui a été reçu, dont plus de 89 000 en lien avec un prêt hypothécaire. En ce qui concerne les membres et clients entreprises, un total de plus de 23 000 demandes a été reçu. Finalement, plus de 408 000 demandes ont été reçues en assurance auto.

En complément à ces mesures, Desjardins a établi des partenariats avec les gouvernements du Québec et du Canada afin d'offrir des solutions aux membres et clients. Le groupe coopératif continuera de les appuyer afin de contribuer à la relance des activités.

Appui à la relance économique et sociale

Le 29 avril, Desjardins a annoncé ses premières stratégies pour contribuer à la relance de l'activité économique et du développement régional. Il s'agit de cinq initiatives totalisant plus de 150 M$ visant à encourager l'innovation et l'entrepreneuriat qui permettront d'aider les entreprises et les organismes communautaires à aborder la relance. Le Fonds du Grand Mouvement, l'une de ces initiatives, visera notamment à soutenir les milieux sur les plans sociaux et économiques.

Un groupe coopératif engagé dans son milieu

En cette période de pandémie, Desjardins est plus présent que jamais dans la vie des gens et a rapidement signifié sa volonté de participer activement à la relance économique qui s'en suivra. De nombreuses actions ont été mises en place au cours des dernières semaines pour venir en aide à l'ensemble de la communauté.

  • Appui à la jeunesse :
    • Assistance téléphonique psychologique et juridique pour les membres de 30 ans et moins.
    • Don de 210 000 $ au profit de Jeunesse, J'écoute/Kids Help Phone et Alloprof.
    • Bonification du programme de la Fondation Desjardins pour les bourses d'études qui totaliseront 1,8 M$ cette année.
  • Appui aux aînés :
    • Appui financier de 300 000 $ au service Info-aidant.
    • Programme Maître de sa vie et de ses biens pour protéger les aînés des abus financiers et de la fraude.
    • Service Reconnaissance (60 ans +) : rabais de 4 $ sur les frais de service d'un forfait.
  • Appui aux organismes :
    • Don de 475 000 $ pour contrer la crise humanitaire provoquée par la pandémie de COVID-19 (Centraide, Croix-Rouge, Banques alimentaires du Québec et Feed Ontario).
  • Appui au gouvernement du Québec :
    • Don de plus de 20 000 masques N95 et 40 000 masques de protection.
  • Appui à la relance économique :
  • Fonds du Grand Mouvement de 150 M$ pour des projets dans toutes les régions.
  • Fonds C de 10 M$ pour favoriser les projets de croissance et de création d'emplois des entreprises.
  • Partenariat avec Google et Startup Montréal dans une compétition d'innovation.
  • Partenariat avec la Ruche Québec pour encourager l'achat local.
  • Partenariat avec l'École d'Entrepreneurship de Beauce pour aider 500 entrepreneurs.

Desjardins fait partie des trois institutions financières en Amérique du Nord reconnues par les Nations-Unies comme institution responsable dans le contexte de la pandémie de COVID-19. L'UNEP-FI, sous-groupe des Nations-Unies, met de l'avant des principes de finance responsable auxquels peut adhérer le secteur financier afin de contribuer activement au développement d'une économie plus durable et plus responsable.

Un groupe financier innovateur

Desjardins innove constamment afin de répondre aux besoins de ses membres et clients. Dans le contexte actuel, le groupe coopératif a redoublé d'ingéniosité afin de limiter la propagation de la pandémie de COVID-19 :

  • 38 000 employés sur 48 000 ont été en mesure de faire du télétravail.
  • Des mesures sanitaires renforcées ont été mises en place dans nos points de services et locaux.
  • Plus de 95 % des transactions peuvent se réaliser sans avoir à se déplacer dans un point de services que ce soit dans l'un des 1 689 guichets automatiques, par AccèsD Internet, téléphone ou mobile.
  • La limite de paiement sans contact est passée de 100 $ à 250 $ pour les détenteurs de cartes de crédit et débit Desjardins sur les terminaux de paiement Desjardins.
  • Mise en place de nombreux procédés d'automatisation pour nos membres et clients (formulaires en ligne et parcours d'inscription pour le dépôt direct).

Avant la pandémie, près de 92 % des interactions avec Desjardins se faisaient déjà de façon autonome et virtuelle. Ce pourcentage est aujourd'hui de près de 94 %.

Pour journalistes seulement: Chantal Corbeil
514 281-7229 ou 1 866-866-7000, poste 5557229
media@desjardins.com