Montréal, le 9 septembre 2021 - Le Mouvement Desjardins a annoncé aujourd'hui avoir réalisé un placement inaugural d'obligations durables d'un montant total de 500 millions de dollars canadiens. Le cadre de référence pour le programme d'obligations durables a été jugé "Avancé", le niveau le plus élevé, par V.E (anciennement Vigeo Eiris), une firme internationale indépendante de recherche, d'évaluation et de notation ESG. Cette première émission s'inscrit dans un programme plus large qui devrait amener Desjardins à solliciter le marché des obligations durables à plusieurs reprises au cours des prochaines années.

« Le développement durable est intimement lié à la mission et aux valeurs coopératives de Desjardins. Étant l'une des plus grandes organisations au pays, nos actions sont plus pertinentes que jamais afin d'accélérer la transition énergétique, indique Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins. Avec notre offre de produits et services écoresponsables ainsi qu'avec l'émission d'obligations durables, nous espérons exercer une influence positive sur nos membres et clients et assumer un leadership vers une économie de plus en plus sobre en carbone qui profitera à l'ensemble de notre société. »

Les produits nets de cette émission serviront au financement ou au refinancement de prêts, d'investissements et de projets internes ou externes satisfaisant aux critères d'admissibilité des actifs environnementaux ou sociaux, tels que ceux du domaine de l'énergie renouvelable, de la production alimentaire durable et du logement abordable. Les autres catégories admissibles peuvent inclure l'efficacité énergétique, les bâtiments verts, le transport propre, la gestion durable de l'eau et des eaux usées, la prévention et contrôle de la pollution, la gestion durable des ressources naturelles, la création d'emplois par le financement de certaines PME et l'accès aux services essentiels.

Suivant son approche fondée sur la saine gestion des risques, Desjardins a établi des critères d'exclusion afin de ne pas financer délibérément une entreprise dont la principale activité relève des catégories suivantes :

  • Tabac
  • Charbon thermique
  • Armes non conventionnelles ou nucléaires
  • Prêt à des conditions abusives
  • Jeux de hasard
  • Divertissement pour adulte

« Desjardins a été la première institution financière canadienne à signer les Principes bancaires responsables (PRB 2019) après avoir signé les Principes pour une assurance responsable (PSI 2019) et les Principes pour un investissement responsable (PRI 2019). La signature de ces engagements ainsi que l'émission d'obligations durables démontrent que nous sommes plus que jamais en action pour appuyer une transition énergétique juste et contribuer au bien-être économique et social », a poursuivi Yassir Berbiche, vice-président et chef de la Trésorerie.

Le Mouvement Desjardins a annoncé en avril 2021 la mise en place d'un ambitieux plan d'action qui lui permettra d'atteindre, d'ici 2040, un bilan zéro émissions nettes sur ses opérations étendues et sur les activités de financement et d'investissement de ses fonds propres dans trois secteurs clés intenses en carbone : l'énergie, le transport et l'immobilier. Les projets financés par l'émission des obligations durables contribueront à atteindre cet objectif.

En réponse aux attentes grandissantes de ses membres et clients, ce plan s'ajoute aux actions concrètes mises en œuvre depuis 2017 et s'inscrit dans la volonté d'accélérer le pas et accroître l'influence de Desjardins dans la lutte et l'adaptation aux changements climatiques.

Pour en savoir plus sur nos réalisations en matière de responsabilité sociale, consultez notre rapport de responsabilité sociale et coopérative 2020.

Informations additionnelles relatives à l'émission

Les obligations durables seront émises par la Fédération des caisses Desjardins du Québec sous la forme de billets de premier rang portant intérêt à un taux fixe de 1,587%% et viendront à échéance le 10 septembre, 2026. Les billets constitueront des obligations directes non garanties et non subordonnées de la Fédération qui seront de rang égal et proportionnel à tous les dépôts, emprunts et obligations non garantis et non subordonnés de la Fédération, qu'ils soient actuellement en cours ou ultérieurement créés, sauf dans les cas prévus par la loi et sous réserve de l'exercice des pouvoirs de résolution de l'Autorité des marchés financiers en vertu, notamment, du deuxième paragraphe de l'article 40.50 de la Loi sur les institutions de dépôts et la protection des dépôts (Québec) qui donne certains pouvoirs à l'Autorité advenant la résolution de la Fédération, comme le pouvoir de radier toute partie des instruments de recapitalisation interne de la Fédération ou de les convertir en titres de capital d'apport. En cas de dissolution, d'insolvabilité, de faillite ou de liquidation de la Fédération conformément à la loi applicable, les billets auront égalité de rang, quant au droit de paiement, avec l'ensemble des passifs dépôts et autres obligations non garantis et non subordonnés d'entités du Groupe coopératif Desjardins, sauf dans la mesure prévue par la loi et sous réserve de l'exercice des pouvoirs de résolution.

Valeurs mobilières Desjardins et Valeurs mobilières HSBC Canada agissent à titre de co-teneurs de livres et agents de structuration en lien avec le placement d'obligations durables. Scotia capitaux agit également à titre de co-teneur de livres. La clôture de l'émission est prévue pour le 10 septembre 2021.

Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou d'achat ni la sollicitation d'une offre d'achat ou de vente de quelque titre que ce soit et il ne constitue pas une offre, une sollicitation, une vente, ni un achat de quelque titre que ce soit dans un territoire où cette offre, sollicitation ou vente ou cet achat serait illégal.

Mise en garde sur les énoncés prospectifs

Certains énoncés qui figurent dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces énoncés comprennent, sans s'y limiter, les énoncés relatifs à la clôture de l'émission d'obligations durables, à l'utilisation de ses produits nets et aux autres initiatives ESG de Desjardins décrites dans le présent communiqué de presse. Par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent des hypothèses, des incertitudes et des risques inhérents de nature générale ou spécifique. Il est donc possible qu'en raison de plusieurs facteurs, les hypothèses formulées s'avèrent erronées, ou que les prédictions, projections ou autres énoncés prospectifs ainsi que les objectifs et les priorités du Mouvement Desjardins ne se matérialisent pas ou se révèlent inexacts, et que les résultats réels en diffèrent sensiblement. D'ailleurs, l'incertitude créée par la pandémie de COVID-19 a fait croître grandement ce risque en posant des difficultés additionnelles dans l'établissement des hypothèses, des prédictions, des projections ou d'autres énoncés prospectifs en comparaison avec les périodes précédentes. Nous avertissons nos lecteurs de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs puisque divers facteurs, dont plusieurs sont indépendants de la volonté du Mouvement Desjardins et dont ce dernier peut difficilement prédire les répercussions, peuvent influer, isolément ou collectivement, sur la justesse des énoncés prospectifs mentionnés dans ce communiqué de presse. Des renseignements supplémentaires sur ces derniers et d'autres facteurs sont fournis dans la section « Gestion des risques » et dans la sous-section « Pandémie de COVID-19 » de la section « Événements importants » du rapport de gestion annuel 2020 et du rapport de gestion du deuxième trimestre de 2021 du Mouvement Desjardins. Bien que le Mouvement Desjardins soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables et basées sur un fondement valable, il ne peut garantir qu'elles se concrétiseront ou se révéleront exactes. Le Mouvement Desjardins ne s'engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs, verbaux ou écrits, qui peuvent être faits à l'occasion par lui ou en son nom, à l'exception de ce qui est exigé en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables.

Pour journalistes seulement: Chantal Corbeil, Relations publiques
514 281-7229 ou 1 866 866-7000, poste 5553436
media@desjardins.com