L'art de relever les défis pour réussir en affaires

À 30 ans, Maxime Clément est à la tête du premier fournisseur québécois de levure pour les microbrasseurs du pays. Découvrez les facteurs à l'origine du succès de son équipe.

«Si l'on veut que les choses existent dans la vie, il faut les faire arriver!» Voilà qui explique bien le parcours de Maxime Clément. Déjà très engagé pendant ses études, cet entrepreneur-né a participé à la création d'un atelier technologique coopératif de type laboratoire ouvert avant de fonder Le Labo - Solutions Brassicoles en février 2015. 

Située à La Pocatière, dans le Bas-Saint-Laurent, la jeune entreprise se spécialise dans la production de levures et de bactéries pour les microbrasseries. 

Le Labo brasse aujourd'hui de belles affaires. Pour y parvenir, il a su relever ses défis avec brio. Voici comment : 

Défi no 1 : établir la confiance

Ce n'est qu'au début de 2018 que l'entreprise a commencé à commercialiser son produit, mais elle compte déjà une cinquantaine de clients parmi les 200 microbrasseries recensées au Québec, en plus de quelques clients ontariens.

Ce faisant, l'entreprise est devenue la première au Québec à produire des ferments liquides pour les microbrasseurs d'ici, qui étaient contraints auparavant de s'approvisionner auprès d'entreprises américaines. 

Qu'a-t-il fallu pour y arriver? «Établir la confiance, tant de nos clients que de nos partenaires, soutient Maxime. Il a fallu travailler très fort pour les convaincre que ça valait la peine d'embarquer dans notre aventure.» 

Défi no 2 : savoir s'entourer des bonnes personnes

Le Labo - Solutions Brassicoles offre aussi des services-conseils à ses clients : cette activité est même souvent sa carte de visite... donc pas de place à l'erreur! «C'était crucial pour nous d'aller chercher les bonnes personnes, avec les bonnes compétences», explique l'entrepreneur, qui occupe la fonction de directeur général. Aujourd'hui, la jeune entreprise compte six employés, incluant les trois copropriétaires. Elle finance et accompagne également une étudiante de maîtrise dans ses travaux de recherche. «Je suis très fier de l'équipe et de l'entourage qu'on a réussi à créer autour de nous. C'est un écosystème de très grande qualité!» 

Défi no 3 : les liquidités : le nerf de la guerre... 

Il a fallu plusieurs mois avant que se fassent les premières ventes. Au moment de conclure l'achat de l'équipement nécessaire, l'entreprise a manqué de liquidités. «Créavenir est arrivé à un bon moment pour nous - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. : grâce à ce programme, nous avons pu acquérir une pièce essentielle qui nous a permis d'accroître notre productivité de 20%.» 

Défi no 4 : voir grand! 

Quelles sont les perspectives pour l'avenir? «Elles sont larges! avance Maxime. Notre objectif est de vendre nos microorganismes dans tout le Canada, mais aussi dans le nord-est des États-Unis.» Et l'entreprise ne souhaite pas se limiter à vendre des levures, mais également établir des partenariats de recherche dans plusieurs pays. «Nous aimerions contribuer à faire avancer la science et aider le monde à élaborer de meilleurs produits»... rien de moins. 

4 conseils sympathiques pour les aspirants entrepreneurs

1. Une idée comme locomotive 

Commencez à petite échelle et, quand vous aurez la bonne idée, elle va grandir d'elle-même. 

2. Savoir s'entourer 

Plusieurs programmes et organismes offrent leur aide aux entrepreneurs qui débutent. Faites appel aux organismes de votre milieu! 

3. Discipline! 

Être entrepreneur, c'est avoir le bonheur de construire son propre horaire... mais il faut de la discipline pour que ça fonctionne. 

4. Audace 

Il ne faut pas avoir peur d'aller parler aux gens. Au début, on pense qu'on n'a pas de crédibilité, mais il faut y aller quand même et oser parler de nos idées, sinon il ne se passera rien! 

Fiche signalétique 

Nom de l'entrepreneur : Maxime Clément
Nom de l'entreprise : Le Labo - Solutions Brassicoles
Type d'entreprise : Production de microorganismes et services-conseils pour l'industrie brassicole 
Ville : La Pocatière
Nombre d'employés : 6
Site Web : microlelabo.com