Pour commencer votre démarche, voici 6 commandements que tous les futurs propriétaires devraient avoir en tête avant même de visiter des maisons, de parler prêts, taux ou termes hypothécaires.

1. Capacité d'emprunt : réaliste vous serez

C'est logique, mais pas si banal. Pour estimer votre capacité maximale, il est facilitant d'utiliser un  - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.simulateur.

Le nôtre considère :

  • les revenus bruts et les engagements financiers globaux de votre ménage1
  • le montant prévu consacré à la mise de fonds
  • une prévision des montants afférents qui seront liés à la résidence projetée
    • taxes foncières et scolaires,
    • frais de copropriété, etc.

Toutefois, en marge de cette planification, d'autres facteurs sont à ajouter à la réflexion:

  • prévoyez-vous avoir un enfant ?
  • aurez-vous une nouvelle dette à rembourser prochainement ?
  • envisagez-vous une augmentation de salaire?

Notre recommandation : visez une maison dont la valeur est en deçà de votre capacité maximale estimée afin de vous garder une marge de manœuvre budgétaire pour faire face aux aléas de la vie.

2. Mise de fonds : plus elle sera élevée, moins d'intérêts vous paierez

Quoi que l'on puisse vous laisser croire, une mise de fonds est toujours nécessaire. Généralement elle correspond à 20% du prix de la propriété. Plus elle est élevée, moins votre emprunt le sera (et ainsi moins d'intérêts vous paierez).

Cependant, si votre mise de fonds se situe entre 5% et 20%, vous devrez obtenir une assurance prêt hypothécaire de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) ou de Genworth Canada. La prime à payer se situe entre 0,6% et 4,5% du montant du prêt hypothécaire selon le pourcentage de votre mise de fonds. Elle doit être payée en totalité à l'achat de la maison, mais peut être ajoutée au montant du prêt hypothécaire.

3. Frais de démarrage: une liste vous ferez

Chaque futur propriétaire doit prévoir un minimum de 3% du coût de sa résidence pour couvrir les frais de base liés à son acquisition. À cela s'ajoutent toutes les petites dépenses insoupçonnées pour couvrir l'ensemble des dépenses occasionnées par la maison, surtout la première année.

Voici les principales :

  • Honoraires du notaire
  • Frais d'inspection
  • Droits de mutation (au Québec seulement) : cette taxe, pour une maison de 300 000$, se chiffre à 2 989$
  • Frais de déménagement, de rénovations, de décoration
  • Frais de raccordement (électricité, câble, téléphone)
  • Achat d'équipement et de matériaux pour l'entretien de la maison et du terrain
  • Assurances habitation

4. Vos REER vous optimiserez

Vous détenez des REER? Yeah ! Grâce au régime d'accession à la propriété (RAP), vous pouvez y retirer jusqu'à 35 000$ (70 000$ par couple) pour financer l'achat de votre première propriété.

Le retrait d'un REER est généralement imposable, mais ne l'est pas si le REER est transféré dans le RAP. Ce programme gouvernemental est conçu expressément pour encourager l'accès à la propriété.

Vous avez ensuite 15 ans pour rembourser la somme puisée dans vos REER. Il est même possible d' - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.emprunter afin de cotiser à un REER pour «RAPer».

Informez-vous auprès de votre conseiller hypothécaire pour connaître la meilleure stratégie pour vous.

5. Emprunt hypothécaire : préautorisation vous aurez en main

La préautorisation de demande de prêt, qui confirme votre capacité d'emprunt et la qualité de votre crédit, est valide pour 6 mois. Cette confirmation simplifie le repérage des propriétés dans votre gamme de prix et augmente considérablement la paix d'esprit lorsque vous êtes prêts à faire une offre d'achat.

6. Préparé et outillé vous serez

La section « - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Acheter une maison» ou le Guide maison pour le  - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Québec et l' - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ontario est idéal pour savoir comment:

  • établir votre budget,
  • évaluer votre capacité financière,
  • trouver des solutions d'épargne,
  • choisir votre type de propriété,
  • vous préparer à votre emprunt hypothécaire.

Pour approfondir le sujet, vous pouvez aussi  - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.consulter nos guides, simulateurs et calculateur.

En résumé : 6 pratiques gagnantes pour acquérir une première maison

1.  - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Considérer l'ensemble de ses dettes dans le calcul.

2. Constituer sa mise de fonds.

3. Prévoir 3%, parfois plus selon la situation, de la valeur de la maison pour payer les frais de démarrage.

4. S'entourer d'experts et leur poser des questions

5. Faire préapprouver son emprunt hypothécaire.

6. S'y prendre à l'avance et être bien informé.

1 Excluant votre loyer actuel.