Paiement par cartes: choisir la meilleure solution pour son entreprise

De nos jours, rares sont les consommateurs qui paient en argent. La question n'est plus tant de demander si, comme commerçant, il est bon ou non d'offrir des solutions de paiement, mais plutôt quand, pourquoi et comment.

Manh-Linh Tran et Sabrina Larivière, spécialistes des solutions de paiement Monetico chez Desjardins, répondent à ces questions.

Quand

Selon Sabrina, «même avant le démarrage de l'entreprise, il est temps d'envisager la manière dont les clients préféreront payer, au même titre que l'entrepreneur choisira ses employés et ses fournisseurs. Et puisque payer par carte fait gagner du temps à tout le monde, il ne faut pas hésiter. Qui connaît un client qui aime attendre et un commerçant qui a du temps à perdre?» 

«Ce n'est pas le choix qui avait été fait au démarrage, cette option n'existait pas ou un site de vente en ligne s'ajoute? Qu'à cela ne tienne, il est toujours temps de s'y mettre et de l'améliorer en se rappelant que, si nous ne le faisons pas par nous-même, une mise à niveau s'imposera d'elle-même car les clients le demanderont ou la concurrence dans le secteur d'activité le dictera», de poursuivre Manh-Linh.

Pourquoi

Il y a toujours deux côtés à une médaille, mais, contrairement au sens habituel de cette expression, dans le cas qui nous concerne, les deux sont gagnants.

Les clients attendent moins longtemps durant la transaction et profitent d'une flexibilité dans la manière de payer : au comptoir, à la table au restaurant, sur le Web et même au moyen de leur téléphone intelligent lorsque c'est offert. Bref, c'est une solution pratique pour eux dans tous les cas. Aujourd'hui, le paiement par cartes fait partie de l'expérience qu'ils s'attendent à vivre avec le commerçant, au même titre que le service offert et les conseils qu'ils peuvent recevoir.

De son côté, l'entreprise gagne en efficacité sur plusieurs plans en réduisant : 

  • le temps accordé à chaque transaction tout en augmentant son volume d'affaires; 
  • le risque d'erreurs lors de la manipulation d'argent comptant; 
  • l'énergie mise dans la gestion comptable avec l'automatisation des transactions; 
  • le délai pour avoir accès à son argent puisque les sommes sont déposées dans son compte lors de la journée ouvrable suivante. 

Comment

Deux règles de base permettent de choisir la solution de paiement la plus avantageuse : 

1. Connaître son contexte commercial

Les besoins varient selon le type de commerce. Si l'entreprise a seulement un établissement physique, sans être un restaurant, le paiement mobile est-il essentiel? Un restaurateur qui, en plus de sa salle à manger, livre à domicile et exploite un site Web de commandes a des besoins plus élaborés. Une entreprise qui ne gère qu'une boutique en ligne vit une situation différente, etc. 

2. S'informer pour mieux choisir - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Comme commerçant, vous êtes déjà en lien avec une institution financière. Votre directeur de comptes est une bonne source d'information pour vous. Vous pouvez aussi fureter sur le Web pour connaître ce qui existe dans le domaine afin d'aller chercher une vision plus large des possibilités.

Une étape essentielle avant de sélectionner le fournisseur : poser des questions

  • Contrat - Même si un code de conduite destiné à l'industrie canadienne des cartes de crédit et de débit - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. a été adopté par tous les réseaux de cartes de paiement, il est important de bien connaître le contenu du contrat : durée, sous-traitants, inclusions, frais de transaction, cas d'exception, etc. Et par écrit c'est encore mieux car, quand c'est trop beau pour être vrai, il faut se méfier.
  • Résiliation - Comme dans toute union, vous ne pensez pas à sa fin possible, mais il existe des probabilités. En affaires aussi. Il est donc sage de s'informer adéquatement des conditions entourant la résiliation de contrat au cas où votre expérience s'avère insatisfaisante.
  • Service à la clientèle - Les prix se ressemblent, mais le service fait la différence. En plus de la fiabilité des équipements, le vrai test réside dans le service dont vous bénéficierez. C'est ce dernier qui fera pencher la balance lors de bris d'équipement ou de problèmes techniques alors que la file de clients s'allongera. Il peut s'avérer judicieux de s'informer auprès d'autres commerçants qui utilisent ces services afin de vérifier leur satisfaction globale. Il faut se rappeler qu'une personne avertie en vaut deux...