Voici quelques faits qui vous convaincront peut-être de passer à l'action. 

Vérité no 1 : pas besoin d'être riche pour faire un inventaire de vos biens 

L'inventaire des biens  - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.est un outil qui permet de faire le recensement de votre patrimoine, dont : 

  • les investissements; 
  • les biens immobiliers; 
  • les contrats d'assurance; 
  • les dettes. 

L'objectif : avoir un portrait clair de ce que vous détenez,répertorier vos actifs et mesurer l'ampleur de votre patrimoine. Peu importe le montant de vos avoirs et de vos dettes, l'inventaire des biens donne l'heure juste. De plus, l'information qui s'y retrouve facilitera la tâche de vos héritiers, le temps venu, en ayant accès aux données concernant l'emplacement de vos documents importants et des professionnels à contacter. 

Vérité no 2 : connaître la facture fiscale permet de faire de meilleurs legs 

Puisqu'au moment du décès, la loi suppose que tous les biens sont vendus à leur valeur au marché, certains biens (placements, résidence secondaire, etc.) seront imposés sur le gain en capital présumé. 

Une planification efficace - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. vise à vous faire profiter au maximum de votre patrimoine aujourd'hui et à vos héritiers ensuite. 

Votre conseiller, accompagné au besoin de partenaires Desjardins, aura ainsi tout en main pour élaborer votre bilan successoral, vous proposer des stratégies payantes - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. afin d'augmenter la valeur nette du patrimoine légué, de réduire la facture fiscale et de ne pas nuire à l'équité entre les héritiers. 

La facture fiscale pourrait venir diminuer considérablement la valeur des legs. Mettre en place les stratégies appropriées reste la meilleure façon d'éviter que les héritiers se retrouvent sans liquidités ou même que la succession devienne déficitaire. 

Le bilan successoral présente un double avantage. D'un côté, il propose un portrait clair de votre situation, ce qui facilite grandement l'établissement de vos volontés et la rédaction de votre testament. De l'autre, jumelé à l'inventaire des biens, c'est la façon idéale de répertorier l'ensemble des informations financières essentielles vous concernant, pour vos héritiers. 

Vérité no 3 : la communication est le ciment d'un bon bilan 

Garder votre conjoint, de même que vos héritiers informés et à jour sur le transfert de votre patrimoine,ainsi que sur la documentation et les renseignements importants facilitera le règlement de la succession. 

En parler ouvertement avec vos proches, votre famille et votre conseiller reste la meilleure façon d'éviter bien des soucis, maintenant et plus tard. 

*Planificatrice financière et représentante en épargne collective pour Desjardins Cabinet de services financiers inc. 

Soumettre un commentaire

Les commentaires soumis sont modérés et publiés une fois par jour, du lundi au vendredi entre 8 h 30 et 16 h 30. Tout commentaire hors sujet ou comportant des propos haineux ne sera pas publié.

En savoir plus sur les conditions d'utilisation

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.