Comment obtenir de bonnes notes de crédit durant ses études?

Frais de scolarité, prêts étudiants, premier appartement, achat de livres, cartes et marges de crédit, factures de téléphone, voiture, envie de sortir et d'explorer le monde : si la vie des jeunes adultes est riche en apprentissages, le monde des finances l'est tout autant.

Pour obtenir une bonne note en matière de dossier et de cote de crédit, voici quelques travaux pratiques. 

Ma cote de crédit devrait-elle moins me stresser que ma cote R? 

Certainement! À condition de bien la maîtriser. Dès qu'une institution décide de vous accorder du crédit, elle se réfère à une entreprise qui détient votre historique (dossier) de crédit, par exemple TransUnion et Équifax. Cet historique établit votre cote de crédit, soit un nombre entre 300 et 900 (900 étant le A+). 

Voici certaines organisations où votre dossier de crédit est étudié : 

  • Banques et institutions financières; 
  • Émetteurs de cartes de crédit; 
  • Entreprises de location d'auto; 
  • Détaillants (chaînes et grandes surfaces); 
  • Assureurs; 
  • Ordres de gouvernements; 
  • Employeurs; 
  • Propriétaires d'appartements. 

Avoir une bonne cote, c'est se donner une chance de plus d'obtenir l'appartement, l'auto écolo ou le forfait téléphonique que vous convoitez. 

Annie-Pier, quels sont les avantages d'une bonne cote de crédit? 

Conseillère à la succursale Desjardins de l'Université Laval, Annie-Pier Larouche explique que, «si le crédit est accessible, une mauvaise cote rendra difficiles les emprunts vraiment significatifs, par exemple pour une voiture ou une maison». Elle souligne un grand avantage d'avoir une bonne cote : payer de meilleurs taux d'intérêt pour un même achat. Pourquoi? Parce que nous représentons un risque plus faible. «Tout devient plus facile avec une bonne cote de crédit», résume-t-elle. Cela vous évite par exemple d'avoir à recourir à une caution (ce qu'on appelle un endosseur) pour acheter votre voiture. 

Dossier de crédit : le profil Facebook de vos finances 

Votre dossier de crédit est le reflet de votre comportement financier. Chaque événement indique aux prêteurs le moment où vous avez ouvert votre compte, vos emprunts, votre rythme de remboursement, vos omissions de paiement ainsi que toutes actions financières ou de crédit. 

Plus concrètement, votre dossier représente l'information sur laquelle se basent les prêteurs pour se faire une idée de votre réputation financière et prendre une décision. Voici des comportements qui vous feront perdre des points : 

  • les retards et les défauts de paiement; 
  • les chèques sans provision; 
  • les contraventions dues; 
  • l'accumulation de demandes de crédit (cartes, emprunt, etc.); 
  • les dettes ou les cartes de crédit impayées, y compris celles aux couleurs des détaillants; 
  • les marges de crédit, les prêts, les faillites et les dettes transmises à une agence de recouvrement en font aussi partie. 

Pourquoi avoir un bon dossier de crédit? 

«Entre autres pour mieux se loger, se déplacer, trouver un emploi et se lancer en affaires, ajoute Annie-Pier Larouche. Parce que votre capacité de rembourser aujourd'hui influencera une bonne partie de votre avenir.» 

Comment éviter de repasser l'examen? 

Votre dossier de crédit est créé au moment où vous empruntez pour la première fois de l'argent, souvent, en utilisant une première carte de crédit. À ce chapitre, les conseils sont les mêmes pour tous, jeunes ou vieux : mieux vaut ne l'utiliser que si vous êtes en mesure de rembourser vos dépenses à la fin du mois pour éviter les intérêts et les pénalités. 

Annie-Pier Larouche rappelle également que, «si l'on ne paie que le minimum, la charge totale augmente, ce qui a des répercussions sur le dossier de crédit. Si le solde est toujours à la limite, nous devenons à risque aux yeux du bureau de crédit.» Selon elle, nous devrions éviter d'utiliser plus de 70% du solde disponible pour les achats par cartes de crédit. Exemple, pas plus de 1400$ sur une possibilité de 2000$. 

Annie-Pier, qu'est-ce que les jeunes ignorent trop souvent à propos du crédit? 

«Certains surconsomment un peu trop, sans considérer les conséquences ou calculer leurs capacités réelles de remboursement en fonction de leurs revenus. Fréquemment, le désir passe avant le budget.» 

Elle leur suggère donc des solutions pour leur permettre d'éviter le tourbillon de l'endettement, pour «séparer les désirs et les nécessités». Elle observe que plusieurs sous-estiment les factures de cellulaire et de services Internet : «Un seul non-paiement peut affecter le dossier de crédit», rappelle-t-elle. 

Repartir à zéro? 

C'est possible, mais ça demande du temps. Minimum six mois à un an pour recommencer à améliorer sa cote de crédit. «C'est pourquoi il faut agir avant qu'il soit trop tard», explique Annie-Pier Larouche. 

Derniers conseils? 

  • Soyez patient et moins émotif. 
  • Prenez le temps de magasiner, par exemple votre fournisseur de téléphone. 
  • Limitez le nombre de vos cartes et, surtout, consommez en fonction de votre capacité à payer et à rembourser. 

Votre dossier de crédit n'est pas là pour vous fermer des portes, mais bien pour les ouvrir. 

Soumettre un commentaire

Les commentaires soumis sont modérés et publiés une fois par jour, du lundi au vendredi entre 8 h 30 et 16 h 30. Tout commentaire hors sujet ou comportant des propos haineux ne sera pas publié.

En savoir plus sur les conditions d'utilisation

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.