Depuis août 2017, les résidents de Joliette soucieux de préserver l'environnement disposent d'un lieu où ils peuvent tout à la fois s'approvisionner, se renseigner et se rassembler. «En plus d'être une épicerie zéro déchet, Les 3 Fougères sont un espace collectif qui réunit des gens qui partagent les mêmes valeurs et le même esprit communautaire. On peut y voir se côtoyer une jeune maman qui allaite son bébé et une personne de 80 ans venue acheter son kombucha», souligne la jeune entrepreneure.

Perçue par plusieurs comme une idéaliste, Marie-Ève a dû déployer de grands efforts pour convaincre ses partenaires d'affaires du bien-fondé de son projet. Pour cela, elle a pu miser sur sa passion, son dynamisme et son éloquence... de même que sur divers programmes et organismes de soutien à l'entrepreneuriat dans son milieu, dont  - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Créavenir.

Outre ces appuis, quel est le secret de son succès? Il réside dans quelques principes à la fois simples et exigeants.

Les bottines doivent suivre les babines

Changer le monde, ça commence par soi. «J'incarne le changement que je veux voir dans la société», avance Marie-Ève. Cohérente, la jeune femme affiche des pratiques exemplaires en matière de réduction des déchets, que ce soit chez elle ou dans sa boutique. Elle a mis en place un système de bacs qu'utilisent aujourd'hui ses fournisseurs, elle a banni le plastique et est en recherche constante de pistes d'amélioration.

«Le zéro déchet constitue encore un marché avant-gardiste et est le plus souvent associé aux milieux urbains, mais l'ouverture est bien présente, même en région.»

Donner du sens et de la grandeur à son projet

Les efforts de Marie-Ève visent bien sûr le succès de son entreprise, mais elle veut aller plus loin en installant un véritable mouvement écologique autour d'elle. L'éducation fait donc partie intégrante de sa mission. Formée en photographie,  - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.elle prépare un reportage photo dans le but de démythifier le mode de vie zéro déchet et de sensibiliser les gens aux avantages qu'il comporte.

«Saviez-vous que, pour 20 minutes passées dans notre bouche, une paille mettra plus de 150 ans à se décomposer?»

Voilà qui fait réfléchir...

Prendre soin des autres et de la planète... mais aussi de soi!

Dynamique et activiste dans l'âme, Marie-Ève fait tout toute seule. Cela lui laisse beaucoup de latitude... mais aussi beaucoup de travail. Elle a donc instauré pour sa boutique un horaire réduit (Les 3 Fougères ouvrent leurs portes du mercredi au samedi) qui lui permet de donner vie à ses principes de conciliation « mère-entrepreneure » et de prendre du temps pour elle. Et ça fonctionne : «Les gens veulent ça! Ils sont heureux d'encourager une entreprise locale qui ose faire les choses autrement», conclut-elle.

Soumettre un commentaire

Les commentaires soumis sont modérés et publiés une fois par jour, du lundi au vendredi entre 8 h 30 et 16 h 30. Tout commentaire hors sujet ou comportant des propos haineux ne sera pas publié.

En savoir plus sur les conditions d'utilisation

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Commentaires publiés 1

Dre Louise Mathieu-Mills nommée MAMIE D'ÉPICES / 30 avril 2019 17h23

Vous pouvez facilement imaginer combien Pain d’Épices et ses complices sont fiers d’être parmi les fournisseurs Des 3 Fougères; comme beaucoup d’autres produits vendus en vrac, les nôtres sont bios, équitables et plusieurs sont locaux. Irrésistibles nous direz-vous! Évidemment mais, avant tout responsables. L’avenir de la planète TERRE est une priorité. Pain d’Épices protègent les animaux et les végétaux. Nos valeurs sont complémentaires. Madame la propriétaire sensibilise sa clientèle adulte à l’importance d’être ÉCO et sans déchet, pendant que Pain d’Épices s’adresse avec enthousiasme aux plus jeunes, futurs citoyens sérieusement actifs.