Faire des affaires en France : le jeu en vaut-il la chandelle?

Contrairement à une croyance répandue, faire des affaires en France est maintenant plus facile qu'on le dit. Destination touristique de choix, la France est aussi une avenue de choix pour les entrepreneurs, les exportateurs et les investisseurs. Voici pourquoi.

Il faut d'abord souligner que faire des affaires en France, c'est s'ouvrir à un marché de quelque 67 millions de personnes. Mais ça ne s'arrête pas là. La France, située au centre de l'Europe, reliée au Royaume-Uni par un tunnel sous la Manche et à la portée de l'Afrique et du Moyen-Orient, est donc la porte d'entrée à un marché de quelque 500 millions de consommateurs.

La France ou le royaume de la bureaucratie?

Il est désormais plus simple qu'autrefois d'y faire des affaires grâce aux réformes et à la simplification des procédures administratives. La preuve? La France se classe au 32e rang du classement général dans le rapport de la Banque mondiale, qui évalue la « facilité à faire des affaires » dans 128 économies.

4 avantages facilitants

1. Une administration simplifiée pour les étrangers

Afin de faciliter les démarches administratives, le gouvernement français propose plusieurs cartes de séjour pour les étrangers :

  • La carte «compétences et talents» pour les étrangers non européens nommés dirigeants d'une filiale en France.
  • La carte «salarié en mission» pour permettre la mobilité entre les groupes.
  • Le «French Tech Ticket» pour les créateurs étrangers d'entreprises naissantes qui démarrent leur société en France.

2. Une république branchée

La France s'est engagée à faire la «République du XXIe siècle», un projet qui a été concrétisé par une loi adoptée en janvier 2016. La loi prévoit entre autres la mise en place des conditions permettant l'accès à Internet au plus grand nombre possible en accélérant la couverture du territoire en très haut débit et en téléphonie mobile.

3. Un accès Internet concurrentiel

Avec son «plan France très haut débit», la France veut couvrir 100% de la population et du territoire en très haut débit. C'est le pays qui détient le plus grand nombre de bornes publiques au monde et un des meilleurs réseaux de communication. D'ailleurs, le coût d'accès à Internet à haut débit y est très concurrentiel.

4. Des réseaux de transport et électrique efficaces

En plus d'être dotée d'un réseau routier, ferroviaire et fluvial particulièrement riche, la France a misé sur les réseaux électriques intelligents (aussi connus sous le nom de smart grids). Ils permettent d'optimiser la distribution et la consommation d'énergie et de réduire les gaspillages.

Plusieurs pôles de compétitivité

Les pôles de compétitivité - ou créneaux d'excellence comme on les appelle au Québec -permettent de bénéficier d'un accès plus facile aux contributions nécessaires à la production (main-d'œuvre, sous-traitants, baisse de coûts, etc.) et aux retombées technologiques liées à la proximité géographique qui favorisent la concentration des activités industrielles et économiques.

Des mesures pour favoriser les échanges internationaux

L'Accord économique et commercial global (AECG), en application depuis septembre 2017, a permis une plus grande fluidité dans la circulation des marchandises, des capitaux et de la main d'œuvre. En effet, les échanges de biens entre la France et le Canada ont augmenté de 7,5 % au cours de la première année de l'Accord (d'octobre 2017 à septembre 2018).

Soumettre un commentaire

Les commentaires soumis sont modérés et publiés une fois par jour, du lundi au vendredi entre 8 h 30 et 16 h 30. Tout commentaire hors sujet ou comportant des propos haineux ne sera pas publié.

En savoir plus sur les conditions d'utilisation

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.