Liste utile des dépenses liées à l'achat d'une maison

Avec l'achat ou la vente d'une propriété viennent des frais. Parce qu'il vaut mieux les prévoir, voici un résumé des dépenses à considérer dans le budget «nouvelle maison».

Achat : les frais de démarrage

Prévoir l'équivalent de 3% à 5% de la valeur de la propriété pour acquitter certains frais incontournables, à savoir :

  • les droits de mutation (communément appelés « taxe de Bienvenue »);
  • les honoraires du notaire ou de l'avocat;
  • la rectification des comptes de taxes municipales et scolaires;
  • la prime d'assurance hypothécaire1;
  • le coût des services professionnels, comme un inspecteur en bâtiment ou un évaluateur, par exemple;
  • les frais de déménagement;
  • les frais de raccordement aux services courants (électricité, gaz, télécommunications, etc.).

Selon le cas, s'ajoutent parfois plein de petites dépenses ici et là qui finissent par paraître si on les additionne. On peut notamment penser à :

  • l'achat de nouveaux meubles ou d'électroménagers;
  • la réalisation de menus travaux essentiels ou de rénovations un peu plus substantielles;
  • la décoration intérieure : stores, rideaux, luminaires, nettoyage des tapis, peinture, etc.;
  • l'aménagement extérieur : installation d'une clôture, paysagement, piscine, etc.

Une nouvelle construction ? Les frais de démarrage augmentent puisque vous payez aussi pour :

  • la réalisation des plans et devis;
  • le permis de construction;
  • l'arpentage;
  • le paysagement;
  • les taxes de vente;
  • possiblement l'analyse de l'eau ou du sol.

Les frais récurrents : un maximum de 32% du revenu brut

Une fois que vous êtes bien installés dans votre petit nid, les dépenses ne sont pas finies pour autant. Il est recommandé de consacrer un maximum de 32% de votre revenu brut pour le paiement de ces frais fixes qui reviennent année après année. Généralement, il s'agit :

  • du remboursement de l'emprunt hypothécaire ;
  • des services courants (électricité, gaz, télécommunications);
  • des assurances (prêt vie et invalidité, habitation);
  • des taxes municipales et scolaires ;
  • des charges communes, si vous êtes en copropriété.
  • du remboursement des REER si vous avez retiré des fonds en vertu du régime d'accession à la propriété (RAP).

La vente : les frais les plus courants

Moins connus, les frais liés à la vente d'une maison sont tout autant essentiels à prévoir dans le budget, particulièrement lorsque vous vendez pour acheter une nouvelle propriété.

  • le remboursement du solde hypothécaire (évidemment!), mais il est possible que des frais d'indemnité - la fameuse pénalité - s'ajoutent si vous remboursez votre emprunt en totalité avant la fin du contrat. Il est judicieux de s'informer auprès de son institution financière pour bien évaluer ce montant avant de prendre la décision de vendre;
 - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Calculateur d'indemnité hypothécaire
Notez que le prêteur pourrait ne pas imposer de pénalité si vous achetez et contractez un nouveau prêt avec la même institution.
  • la mise à jour du certificat de localisation, document obligatoire lors d'une transaction notariée;
  • les frais de courtage (le pourcentage prévu dans le contrat avec votre agent immobilier), lesquels sont taxables;
  • des travaux, des analyses ou des tests conditionnels à la vente de votre propriété;
  • les frais de quittance, qui consistent à retirer votre emprunt hypothécaire du registre foncier;
  • la rectification des taxes municipales et scolaires;
  • les frais de déménagement.

N'hésitez surtout pas à solliciter les précieux conseils votre conseiller financier et de votre courtier immobilier, ils sont vos alliés.

1 Si vous disposez d'une mise de fonds entre 5% et 20% pour l'achat de votre maison, vous devrez contracter une assurance hypothécaire de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) ou de Genworth Financial Canada. Vous aurez la possibilité de payer l'assurance hypothécaire en un seul versement ou encore de l'ajouter au montant de votre emprunt hypothécaire pour en amortir le paiement.

Soumettre un commentaire

Les commentaires soumis sont modérés et publiés une fois par jour, du lundi au vendredi entre 8 h 30 et 16 h 30. Tout commentaire hors sujet ou comportant des propos haineux ne sera pas publié.

En savoir plus sur les conditions d'utilisation

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Commentaires publiés 1

Misaine yensy / 29 mai 2019 14h17

Merci très intéressant