Votre entreprise est-elle assez technologique?

La vitesse à laquelle les nouvelles technologies apparaissent et changent est fulgurante. Nous sommes encore tout fiers de notre nouveau cellulaire que deux autres versions sont déjà sur le marché. Quelles sont les conséquences pour les entreprises de tous les domaines qui doivent conjuguer avec de nouvelles technologies qui évoluent vite, mais qui ont en plus des répercussions sur toutes les sphères de la vie humaine?

Joëlle Noreau, économiste principale chez Desjardins et auteure d'une étude sur le sujet, explique que «ces technologies sont dites "de rupture" [parce qu'elles] bousculent l'ordre établi». Elles forcent en effet les entreprises à changer et à s'adapter pour être en mesure de garder le rythme.

Changer même si tout va bien

Vous avez beau avoir fait votre petit bonhomme de chemin en travaillant fort et beaucoup pendant les 10, 20, 30 ou 40 dernières années pour bâtir votre entreprise, certaines nouvelles venues pourraient vous couper l'herbe sous le pied. Comment? En utilisant à bon escient les nouvelles technologies. Quoi faire pour ne pas que ça se produise? Se renseigner, comprendre ces technologies, savoir lesquelles sont avantageuses pour votre entreprise et... les adopter pour entrer dans la parade!

Principales technologies de rupture à surveiller

L'intelligence artificielle : technologie visant à imiter le fonctionnement du cerveau humain.

Les objets connectés : objets ayant leur propre identité, capables de communiquer entre eux.

La robotique avancée : robots très perfectionnés susceptibles de prendre des initiatives.

La réalité virtuelle ou augmentée : technologie où l'on crée une nouvelle réalité pour faire vivre de nouvelles expériences à une personne.

Mesurer les effets sur l'entreprise, l'économie et la société

Ces technologies ont un potentiel énorme selon les experts. Non seulement il faudra savoir comment bien les utiliser pour rentabiliser ce potentiel, mais il faudra aussi se pencher sur leurs effets sur les personnes et la société.

Quelques effets annoncés ou amorcés

  • Disparition de certains emplois, mais avènement de nouveaux métiers.
  • Répercussions financières et enjeux concernant la répartition des gains relatifs à l'implantation de nouvelles technologies.
  • Répercussions sur l'économie, telles que la hausse potentielle des profits et des salaires.
  • Glissement graduel du matériel vers l'immatériel : journaux et revues sur Internet en remplacement du papier, cours en ligne plutôt qu'en classe et commerces virtuels au lieu d'une adresse avec pignon sur rue.
  • Transformation des interactions entre les personnes et leurs fournisseurs de biens et services de tout ordre.
  • Concurrence accrue provoquée par la comparaison des prix facilitée pour le consommateur.
  • Réduction des coûts de production pour les manufacturiers.

Gérer les nouveaux risques

Bien que les pronostics soient positifs quant à l'effet des nouvelles technologies sur l'économie et le bien-être des populations, les personnes, les entreprises et le gouvernement doivent continuer de se pencher sur les questions suivantes pour pallier les effets négatifs amenés par des technologies aussi porteuses de changements.

  • Comment assurer le respect de la vie privée et la sécurité des informations stockées dans les bases de données?
  • Quelles règles devront être établies pour protéger la propriété intellectuelle dans le cas de travaux de collaboration?
  • Quelles seront les règles de cohabitation entre les travailleurs en usine et les robots collaboratifs capables de prendre des initiatives?
  • Où est la limite dans les travaux génétiques avancés et éthiquement critiquables dans le domaine de la santé par exemple?
  • Quelles seront les nouvelles exigences liées à la formation des travailleurs qui cohabiteront avec des robots ou d'autres entités issues des technologies de rupture?

Plusieurs de ces questions sont encore sans réponse ou demeurent sur la table de travail puisque les technologies, elles, ne cessent d'évoluer. Bref, les débats ne font que commencer. Et vous, monterez-vous dans le train des technologies de rupture?

Pour en savoir plus, consultez  - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Les technologies de rupture : plus que des questions économiques.