L’espérance de vie a explosé au cours des dernières décennies. Au Québec, elle est aujourd’hui de 80,8 ans pour les hommes et de 84,5 pour les femmes. À votre retraite, ce sont 168 heures par semaine pendant une vingtaine d’années que vous aurez à occuper comme bon vous semble. Ça vaut la peine d’y réfléchir.

Un nouveau départ

De plus en plus de retraités font rimer retraite avec action. Aux États-Unis, le mot d’ordre est « Don’t retire, refire! » (« Ne vous retirez pas, repartez! »).

On ne compte plus le nombre de retraités qui « repartent », et ce dans toutes les directions. Les Québécois ne sont pas en reste. Une femme de 82 ans a décroché un doctorat en littérature à l’Université de Sherbrooke, un Gaspésien a lancé une première entreprise de culture d’algues marines à 68 ans, puis une autre à 81 ans.

Avant de prendre un « nouveau départ », une question cruciale s’impose : êtes-vous prêt? Pour évaluer où vous en êtes, interrogez-vous sur vos finances, votre santé et votre mode de vie.

Finances

La santé financière est un pilier déterminant pour une retraite réussie. Le niveau de revenu souhaité à la retraite, l’âge de la retraite et les sources de revenus sont des critères importants.

Santé

Ce n’est pas tout de vivre longtemps, encore faut-il être en santé. Les bonnes habitudes prises tôt sont payantes à long terme, mais il n’est jamais trop tard pour changer son alimentation ou commencer une activité physique.

Mode de vie

Selon une étude américaine, les personnes qui ont un réseau social étendu vivent 22 % plus longtemps que celles dont le réseau social est restreint. Les relations avec la famille et les amis et les projets personnels contribuent au bien-être.

Ces trois dimensions sont à prendre en considération dans votre préparation, elles peuvent influencer votre bonheur à la retraite. Pour faire le point sur votre situation actuelle et obtenir des conseils adaptés, faites le test Indice retraite - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre..