Entreprendre: gérer les défis du financement à la croissance

Pour Valérie Fontaine, l'aventure entrepreneuriale s'est imposée d'elle-même. "Je ne manquais ni de travail ni de revenus... mais de défis. Démarrer son entreprise, c'est déstabilisant, ça fait peur, mais je sentais que ça me permettrait de m'accomplir."

En s’appuyant sur un instinct solide, une bonne dose de détermination et un large réseau de contacts, la jeune entrepreneure a ouvert, en janvier 2019, VÄXA centre ressources, qui regroupe une équipe multidisciplinaire de près d’une dizaine de professionnels de la santé, à Saint-Hyacinthe.

Les défis? Elle en a eu. Valérie raconte comment elle les a relevés avec succès.

Faire sa place dans le marché

“J’ai commencé ma carrière au sein de l’entreprise familiale, où j’ai travaillé une quinzaine d’années”, raconte Valérie, masso-kinésithérapeute spécialisée et orthothérapeute. En plus de lui constituer un solide réseau de contacts, ces années d’expérience l’ont amenée à miser sur la puissance d’une approche multidisciplinaire pour positionner l’offre de service de VÄXA.

En regroupant tous les spécialistes sous un même toit, l’échange d’information et le suivi des soins sont simplifiés. Cela facilite aussi la vie de bien des parents qui peuvent y faire soigner tous les membres de la famille, allant du nouveau-né à l’aîné, en passant par la femme enceinte.

Trouver de l’argent

Avant de démarrer sa propre entreprise, Valérie n’avait jamais eu à solliciter de prêt commercial, à faire de publicité ou à faire appel à des professionnels externes pour effectuer sa comptabilité.

Dans son milieu, elle a pu compter sur divers programmes et organismes de soutien à l’entrepreneuriat, dont Créavenir - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre., un programme soutenu par Desjardins pour venir en aide aux jeunes entrepreneurs qui peinent à se qualifier pour un financement traditionnel. “Dès le début, je me suis sentie réellement en confiance avec Marianne, ma conseillère chez Desjardins, au moment de lui présenter mon dossier.”

Avec son “petit coussin”, moins inquiète pour ses finances, Valérie va de l’avant. “Je me suis permis de faire un peu de pub, de participer à un ou deux salons pour me faire connaître. Ça m’a aussi aidée à amasser d’autres fonds pour assurer la croissance de mon entreprise.”

Gérer la croissance

“Il faut être réaliste et ne pas voir trop grand, trop vite. Il faut plutôt savoir s’arrêter et échelonner ses ambitions dans le temps.” Pour la jeune maman, il ne faut pas avoir peur de prendre tous les conseils… mais encore faut-il se donner le droit et le temps de prendre un peu de recul avant de décider lesquels suivre.

Finaliste au gala régional Constellation 2019 dans la catégorie Nouvelle Entreprise, VÄXA a été sacrée lauréate locale dans la catégorie Services aux individus au plus récent Concours québécois d’entrepreneuriat. “Avec moins de six mois d’existence, je ne m’y attendais pas! Ma plus grande fierté, c’est de recevoir autant d’appels de spécialistes qui souhaitent se joindre à mon équipe. J’ai même dû refuser certaines collaborations, car mes bureaux sont déjà presque saturés. C’est un beau problème!”

VÄXA est un mot suédois qui signifie grandir. “Ce terme s’applique parfaitement à la diversité de notre clientèle, qui inclut bébés, enfants et adultes. Je le vois aussi d’une manière plus personnelle, puisque VÄXA me fait grandir professionnellement et personnellement en raison des nombreux défis que je dois relever au quotidien pour faire avancer l’entreprise”, soutient l’entrepreneure.

Face aux autres défis qui arriveront, Valérie continue de suivre son instinct. Ce conseil, elle l’a reçu au départ de son aventure et elle n’hésite pas à l’appliquer et, aussi, à le donner au suivant.

Soumettre un commentaire

Les commentaires soumis sont modérés et publiés une fois par jour, du lundi au vendredi entre 8 h 30 et 16 h 30. Tout commentaire hors sujet ou comportant des propos haineux ne sera pas publié.

En savoir plus sur les conditions d'utilisation

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.