Nous avons demandé à Pierre Lavoie, cofondateur du Grand défi Pierre Lavoie, et à Jeanne Gaudet-Thiboutot, kinésiologue et coordonnatrice de la Tournée des écoles, de nous partager leurs meilleurs conseils d’activités physiques pour bouger dans notre nouvelle réalité.

Rester actif, pour protéger sa santé mentale

Bouger, c’est aussi important que boire, dormir et manger, surtout en situation de stress. L’activité physique a un effet sur le système endocrinien : elle augmente la production de sérotonine (hormone du bonheur) et réduit la production de cortisol qui est l’hormone du stress.

Si l’on est limité à la maison et sans accès aux infrastructures sportives, il faut trouver des manières originales d’être actif, tout en installant une nouvelle routine.

Sites Web

Plusieurs sites et applications proposent une grande quantité de contenus et d’exercices. Prenez quelques minutes pour trouver ce qui vous convient le mieux et fixez-vous un rendez-vous quotidien. Cette pause forcée est un excellent moment pour intégrer de nouvelles habitudes.

Vous ne savez par où commencer vos recherches? Le Grand défi Pierre Lavoie produit des capsules d’environ 15 minutes qui sont mises en ligne tous les jours : Force 4 à la maison. C’est à la fois amusant, entraînant et intelligent, en plus d’être une bonne manière de faire bouger les enfants dans le salon et d’accumuler collectivement des Cubes énergie. Il y a plus de 450 capsules - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. disponibles.

« Il y a tellement de ressources en ligne! Autant des activités de professionnels que des groupes Facebook qui vous aident à vous fixer des objectifs et à briser l’isolement. »

- Jeanne Gaudet-Thiboutot

D’autres idées pour la maison

  • Monter et descendre les escaliers : ça exige un bon effort musculaire.
  • Faire la chaise à 90 degrés, dos au mur : ça permet aussi de travailler le corps et l’équilibre.
  • Pour les bras : des boîtes de conserve peuvent très bien faire l’affaire!

En 48 heures, on peut déjà gagner 30 % de puissance si l’on s’exerce régulièrement, disons trois fois par semaine. À la maison, l’important, c’est la routine!

 Astuce : s’entraîner devant la télé… ça passe le temps!

L’important c’est de bouger! Passer le balai, suivre des vidéos d’entraînement en ligne, danser sur le balcon avec des voisins et de la musique! Ça vous évite de rester assis toute la journée.

La marche, c’est vital

En respectant les consignes de distanciation à la lettre, Pierre Lavoie recommande de marcher 5 kilomètres par jour, ce qui représente environ 40 minutes. Si vous n’êtes pas en mesure de marcher aussi longtemps, pas de souci. Faites une promenade plus courte autour de la maison ou marchez dans la maison, selon ce qui est possible pour vous.

Truc no 1 : Pour vous motiver, créez un parcours, puis refaites-le chaque jour. Quand on connaît le parcours par coeur, ça libère l’esprit, ce qui nous permet de penser à autre chose : on s’oxygène et on s’ouvre à de nouvelles idées.

C’est aussi une bonne occasion de pratiquer le trajet entre la maison et l’école des enfants. Ancrer en eux cette habitude en bas âge produira une grande différence pour le reste de leur vie.

Ne vous laissez pas influencer par la météo! Habillez-vous en conséquence, puis sortez!

Truc no 2 : Ajoutez un élément ludique au parcours ou aux activités, par exemple en comptant le nombre d’arcs-en-ciel aux fenêtres.

« J’ai déjà transformé une longue randonnée en montagne avec ma fille de 5 ans en chasse au trésor. »

- Pierre Lavoie

Évidemment, on choisit nos heures et on garde nos distances!

L’important, c’est de se fixer des objectifs qui sont réalistes pour nous. On peut alterner les activités : une journée la marche et l’autre journée, on s’entraîne!

Et pour les travailleurs à la maison, quelques conseils!

Vous faites partie des milliers de Québécois qui ont dû s’improviser un bureau à la maison? Voici trois conseils de Jeanne Gaudet-Thiboutot pour aider votre posture au travail :

  1. Même si ça semble invitant, évitez de travailler dans le lit ou sur le divan longtemps.
  2. Prenez de petites pauses actives, marchez un peu, prenez vos appels debout.
  3. Faites des étirements de temps en temps, par exemple :
    • Assis sur une chaise, croisez une cheville sur la cuisse et penchez-vous vers l’avant pour étirer les muscles du fessier;
    • Levez les bras pour vous étirer et bougez le cou pour réveiller le corps et éviter qu’il s’écrase;
    • Le yoga! C’est bon pour la posture et pour les lombaires : par exemple avec la position du cobra.

Démarrer de nouvelles habitudes de vie

La situation que l’on vit est peut-être la meilleure occasion que l’on a pour démarrer de nouvelles habitudes de vie, que ce soit sur une base individuelle ou familiale. C’est un rare moment pour amorcer quelque chose de positif chez nos jeunes, quelque chose qui peut les accompagner dans leur vie future.