Le Groupe Bugatti : la générosité en période de turbulence

Malgré la pandémie mondiale, de magnifiques gestes de solidarité émergent du milieu des affaires. Le Groupe Bugatti a choisi de faire œuvre utile afin de soutenir des organismes d'aide alimentaire en cette période précaire.

L’entreprise sur pause

Le 23 mars 2020, les gouvernements ordonnaient la fermeture des entreprises jugées non essentielles. Andrew Hattem, PDG du Groupe Bugatti, internationalement reconnu pour ses sacs et ses valises de grande qualité, s’est adressé à ses 52 employés par vidéoconférence.

« Tout le monde était sous le choc : ce que nous vivions était historique. Pour rassurer les membres de mon équipe, alors que les annonces de fermetures et de mises à pied défrayaient la chronique, je leur ai dit : 

“Prenez quelques jours pour vous, prenez soin de votre famille”.

Pendant ce temps, mes directeurs et moi avons évalué différentes avenues pour l’entreprise, dont le siège social est situé à Boisbriand. Grâce à la subvention salariale d’urgence de 75 % mise sur pied par le gouvernement fédéral, nous avons pu conserver à l’emploi la grande majorité de nos employés. »

Des masques signés Bugatti

Devant ce défi sans précédent que représente la crise de la Covid-19, l’entreprise des Basses-Laurentides ajoute une corde à son arc entrepreneurial, avec la création d’une gamme de masques non chirurgicaux. « Depuis que l’Agence de la santé publique du Canada suggère de porter le masque en public, la demande est grandissante. Convaincu que le masque en tissu, lavable et réutilisable est un accessoire qui est là pour longtemps, le Groupe Bugatti devient un joueur important sur le marché canadien. »

Se mobiliser en un temps record

Dans un élan de solidarité sans précédent, plusieurs compagnies québécoises ont pris les devants pour faire face à la crise sanitaire de la Covid-19.

Le Groupe Bugatti lui, s’est mobilisé en un temps record, pour répondre aux cris du cœur lancés par les banques alimentaires. « La crise sanitaire que nous traversons en ce moment rend les services de ces organismes encore plus essentiels.

Lors d’une vidéoconférence avec mon équipe, j’ai lancé l’idée d’apporter notre soutien à notre communauté, de faire notre devoir de citoyen, pour que tout le monde puisse manger à sa faim. 72 heures plus tard, notre nouvelle collection avec le logo Ça va bien aller voyait le jour », raconte avec enthousiasme le PDG.

35 000 dollars en aide alimentaire

Alors que la majorité des employés travaillaient à distance, mettre sur pied leur gamme de produits Ça va bien aller les a rapprochés. « Chacun chez soi, mais unis par notre désir de faire une différence dans cette lutte contre la Covid-19, nous avons utilisé les sacs à dos, sacs à lunchs et autres produits utiles en stock, pour y ajouter l’inspirant logo arc-en-ciel.

Équipes de gestion, de marketing, de commerce en ligne, de broderies… tout le monde a mis la main à la pâte. « 100 % des profits de notre collection Ça va bien aller sont remis à des organismes d’aide alimentaire, autrement dit 1 sac = 1 don. À ce jour, nous avons remis 35 000 dollars… et ce n’est pas fini! », dit l’entrepreneur au grand cœur.

Découvrez la collection au sacsmode.com - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Des occasions d’affaires

L’industrie du voyage est grandement touchée par la pandémie mondiale, ce qui a des répercussions directes sur les ventes de valises et de sacs de voyage. « Nos produits se sont toujours démarqués par leur qualité, et nous ajoutons maintenant l’angle sécurité. Des valises sans couture, munies de housse lavable antivirus. Pourquoi pas? Cette crise nous pousse à nous réinventer, à nous dépasser », ajoute M. Hattem.

Retour au travail

Depuis le 4 mai dernier, les employés sont de retour dans leur bureau et au centre de distribution à Boisbriand, avec de nouvelles réalités : désinfection des mains à l’entrée, réaménagement de l’espace de façon à respecter la distanciation physique, protocole de désinfection aux heures, télétravail qui se poursuit pour certains.

« L’époque où nous recevions un fournisseur au bureau avec une bonne poignée de main est révolue. La crise de la Covid-19 a changé les façons de faire dans le monde des affaires, nous nous adaptons, et ça me rend plus que jamais fier de notre équipe », conclut Andrew Hattem.

Garder le personnel soignant en santé

Le Groupe Bugatti a gracieusement offert 5 000 sacs au personnel des unités de soins de la Covid-19 de la Cité de la santé, de Sainte-Justine et de l’Hôpital général juif de Montréal. « Ces sacs lavables permettent aux employés de transporter leurs vêtements de l’hôpital à la maison en toute sécurité, pour garder nos anges gardiens en santé! », confie M. Hattem.

Psitt… Chef de file dans la fabrication de sacs à main, valises et accessoires de travail, le Groupe Bugatti s’est fait connaître à travers le monde entre autres en concevant et en commercialisant la collection de sacs à main signée Céline Dion.

Recommandé pour vous