Achat d'une maison : voici vos incontournables alliés

C’est décidé, vous voulez devenir propriétaire ou acheter une nouvelle propriété, mais vous vous demandez par où commencer pour acheter la maison ou la copropriété de vos rêves. Pour vous aider à concrétiser ce projet important, vous pouvez compter sur plusieurs alliés aux spécialités complémentaires. Place aux présentations.

Mis à jour le 20 mai 2021

Le conseiller en finances personnelles

Le conseiller en finances personnelles vous accompagnera tout au long du processus d’achat de votre propriété.

Première étape? Après avoir établi votre budget en vue de l’achat projeté de votre maison, prenez rendez-vous avec votre conseiller pour obtenir une préautorisation hypothécaire, un outil indispensable pour magasiner une propriété. Vous connaîtrez ainsi le montant maximal que votre institution financière pourrait vous prêter pour acquérir votre propriété à la suite de l’analyse de votre dossier. La valeur de la propriété que vous pourrez acheter sera déterminée en fonction de votre capacité d’emprunt et de votre mise de fonds.

Votre mise de fonds peut provenir de votre compte d’épargne, de votre CELI ou même de vos REER, grâce au régime d’accession à la propriété (RAP). Ce programme permet aux acheteurs d’une première maison de retirer jusqu’à 35 000 $ par personne de leurs REER. Le RAP est un programme gouvernemental qui vous permet d’emprunter sur vos REER pour acheter ou construire votre maison, et ce, sans payer d’impôts sur les sommes retirés, lors de votre retrait. Vous avez ensuite 15 ans pour rembourser la somme empruntée sans intérêts. Avec votre conseiller, vous déciderez de la stratégie la plus appropriée selon votre situation.

Une fois votre propriété idéale trouvée, votre conseiller vous aidera à choisir un financement hypothécaire adapté à votre situation.

Pour avoir une meilleure idée du montant que vous pouvez payer pour une maison, utilisez notre outil de calcul - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Conseil

Évitez d’acheter une propriété au montant maximal consenti par votre institution financière. Votre budget doit toujours inclure un coussin pour parer aux imprévus, comme une perte d’emploi ou des rénovations, mais également de l’épargne pour vos autres projets.

Les réseaux de vente

Avec courtier immobilier

Le courtier immobilier met sa connaissance du marché à votre service en vous posant les bonnes questions pour raffiner et accélérer vos recherches : secteurs, styles de propriété, prix, proximité des transports collectifs et des écoles. En plus de faciliter la transaction, il donne des informations et des conseils à toutes les étapes du processus d’achat. Le courtier immobilier peut être indépendant, mais est souvent associé à une bannière immobilière.

Sans intermédiaire

Les transactions sans agent vous permettent d’échanger et de négocier directement avec le vendeur, sans commission et à votre rythme. Acheter une propriété sans intermédiaire est une option à envisager si vous avez de bonnes connaissances en immobilier et que vous souhaitez vous investir personnellement. DuProprio propose une plateforme d’accompagnement dans la vente sans intermédiaire afin de guider le consommateur dans le processus.

L’entrepreneur

Achetez-vous une maison neuve ou la faites-vous construire? Assurez-vous que les travaux seront effectués par un entrepreneur accrédité par la Régie du bâtiment du Québec (RBQ). Vérifiez également ses références et son historique, et s’il a fait l’objet de plaintes. Assurez-vous que votre entrepreneur fournit une garantie de maisons neuves.

L’inspecteur

Vous avez eu un coup de cœur pour une propriété, alors le moment est venu de faire votre offre d’achat. Celle-ci est normalement conditionnelle à l’inspection, à vos frais, par un inspecteur en bâtiment. Pour trouver un expert, vous pouvez vous adresser aux associations, ordres ou corporations professionnels dont les membres offrent ce service et qui respectent des normes de pratique.

Le rapport d’inspection vous permettra d’avoir une idée précise de l’état général de la propriété convoitée et de détecter les défauts qui pourraient diminuer l’usage ou la valeur de celle-ci. Vous pourrez ensuite faire évaluer les coûts des réparations et ajuster votre offre en conséquence. Si vous demandez au propriétaire d’effectuer les travaux, assurez-vous que les réparations sont conformes et conservez les factures.

L’arpenteur

Que vous convoitiez une propriété au centre-ville ou au bout d’un rang, le vendeur doit vous fournir un certificat de localisation produit par un arpenteur-géomètre. Ce document contient plusieurs éléments importants comme la description du terrain et du bâtiment et la présence d’irrégularités d’illégalités ou de servitudes. Vous pourriez par exemple découvrir que la clôture empiète sur le terrain du voisin. Pour une maison existante, il doit être récent et démontrer l’état actuel de l’immeuble.

Ce certificat est également exigé par les institutions financières lors de l’octroi d’un financement hypothécaire.

Le notaire

Le notaire, en lien avec vous, le vendeur et votre institution financière, accomplira les démarches, entre autres, de vérification des titres de propriété, du paiement des taxes foncières, de la publication des actes d’hypothèques et de vente et du remboursement du créancier du vendeur.

Vous pourriez aussi avoir avantage à consulter le notaire dès le début de vos démarches. Il pourra vous appuyer sur plusieurs éléments, dont la préparation ou la vérification de votre offre d’achat. D’ailleurs, si votre vendeur exige que vous lui remettiez un dépôt, il pourrait le conserver dans son compte en fidéicommis jusqu’au moment de la signature de l’acte de vente.

Si vous achetez une maison neuve ou si vous en faites construire une, le notaire pourra vous conseiller sur les mesures à envisager pour prévenir la publication des hypothèques légales de la construction. Il sera aussi en mesure de vous accompagner si de telles hypothèques étaient publiées sur votre propriété par un entrepreneur, un sous-traitant ou des fournisseurs de matériaux.

Le syndicat des copropriétaires

Si vous magasinez un condo, demandez les documents ou renseignements concernant l’immeuble ou le syndicat de copropriétaires comme es récents procès-verbaux du conseil d’administration et les règlements. Outre le prix attrayant et la grandeur du gym, la découverte d’un fonds de prévoyance minuscule ou de réparations majeures à effectuer pourrait annoncer des milliers de dollars à débourser dans les mois suivant votre achat.

L’entrepreneur

Achetez-vous une maison neuve ou la faites-vous construire? Assurez-vous que les travaux seront effectués par un entrepreneur détenant les licences et certifications requises. Vérifiez également ses références, son historique et s’il a fait l’objet de plaintes… Assurez-vous que votre entrepreneur fournit une garantie de maisons neuves.

L’inspecteur

Vous avez eu un coup de cœur pour une propriété, alors le moment est venu de remplir la convention de vente. Celle-ci est normalement conditionnelle à l’inspection, à vos frais, par un inspecteur en bâtiment. Pour trouver un expert, vous pouvez vous adresser aux associations, ordres ou corporations professionnels dont les membres offrent ce service et qui respectent des normes de pratique.

Le rapport d’inspection vous permettra d’avoir une idée précise de l’état général de la propriété convoitée et de détecter les défauts qui pourraient diminuer l’usage ou la valeur de celle-ci. Vous pourrez ensuite faire évaluer les coûts des réparations et ajuster votre offre en conséquence. Si vous demandez au propriétaire d’effectuer les travaux, assurez-vous que les réparations sont conformes et conservez les factures.

L’arpenteur

Que vous convoitiez une propriété au centre-ville ou au bout d’un rang, le vendeur doit vous fournir un certificat de localisation produit par un arpenteur-géomètre. Ce document contient plusieurs éléments important comme la description du terrain et du bâtiment et la présence d’irrégularités d’illégalités ou de servitudes. Vous pourriez par exemple découvrir que la clôture empiète sur le terrain du voisin. Pour une maison existante, il doit être récent et démontrer l’état actuel de l’immeuble.

Ce certificat est également exigé par les institutions financières lors de l’octroi d’un financement hypothécaire.

L’avocat

Votre avocat, en lien avec celui du vendeur, s’il en mandate un, et votre institution financière, prépare le contrat de cession et l’acte de charge (hypothèque), et accomplit les démarches vous permettant d’obtenir votre financement hypothécaire et un bon titre de propriété.

Vous pourriez aussi avoir avantage à consulter l’avocat dès le début de vos démarches. Il pourra vous appuyer sur plusieurs éléments, dont la préparation ou la vérification de votre offre d’achat.

Vous achetez une maison neuve ou la faites construire? L’avocat pourra vous conseiller sur les mesures à envisager pour prévenir la publication des privilèges de construction. De plus, l’avocat pourra vous accompagner si de tels privilèges sont publiés sur votre propriété par un entrepreneur, un sous-traitant ou des fournisseurs de matériaux.

L’association condominiale

Si vous magasinez un condo, demandez les documents ou renseignements concernant l’immeuble ou l’association condominiale, notamment les récents procès-verbaux du conseil d’administration et des assemblées de propriétaires, les règlements administratifs, les règles et les politiques. Mais surtout, lisez-les, puis relisez-les! Outre le prix attrayant et la grandeur du gym, la découverte d’un fonds de réserve minuscule ou de réparations majeures à effectuer pourrait annoncer des milliers de dollars à débourser dans les mois suivant votre achat.

Les présentations sont faites! Pour préparer une rencontre avec l’un de vos alliés ou en savoir plus sur les étapes qui vous mèneront au seuil de votre nouvel espace de vie, rendez-vous dans la section Acheter une maison - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Recommandé pour vous