Acheter local : un geste qui rapporte à toute la collectivité

Depuis quelques années déjà, la tendance est au « consommer local ». En ces temps de pandémie, les gens se tournent plus que jamais vers les commerces de proximité. Et c’est une excellente nouvelle! Pas encore convaincu? Voyez comment tout le monde gagne à acheter local.

Pourquoi privilégier les commerces de proximité?

Acheter local, c’est d’abord un geste de solidarité envers les commerçants et les producteurs d’ici. Mais de façon plus large, c’est aussi un geste à portée sociale, économique et écologique.

Bien sûr, les grandes surfaces ont leurs avantages (abondance de produits, prix souvent inférieurs), mais elles sont souvent très achalandées et, avouons-le, un peu froides. En revanche, les commerces de proximité permettent de tisser des liens avec le propriétaire ou le personnel. Ceux-ci ont à cœur leurs produits - ce qui se traduit très souvent par un gage de qualité - et en sont les meilleurs représentants. En apprenant à mieux vous connaître au fil de vos visites, ils pourront vous conseiller selon vos préférences.

Pour la collectivité

Un des avantages les plus importants de l’achat local, c’est qu’en achetant dans les commerces de proximité, on redistribue de l’argent dans la collectivité et on soutient l’économie d’ici. Pensez aussi aux artisans que vous suivez sur les médias sociaux. À l’approche des Fêtes, vous trouverez sur leur site de nombreux produits pour garnir vos bas de Noël. D’ailleurs, on vous propose ici - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. d’autres idées pour maximiser vos achats des Fêtes en cette année particulière.

Un choix vert

Consommer des produits locaux et de saison, c’est réduire votre empreinte écologique en limitant les kilomètres parcourus par les produits. Évidemment, ça vous oblige à revoir vos habitudes (renoncer aux fraises en janvier, par exemple). Mais cette année, changer nos habitudes est presque devenu… une habitude. Cela dit, pas question ici d’en faire une obsession, mais simplement de faire un geste à la fois.

Le goût d’ici

Notre pays regorge de produits d’exception. Depuis plusieurs années, on assiste à un essor formidable d’entreprises offrant des produits qui mettent en valeur le terroir et les ressources locales, et qui alimentent notre fierté collective. Quand on pense seulement aux microbrasseries, aux fermes maraîchères et aux boutiques zéro déchet, on voit bien que ces nouveautés valent le détour.

La culture au sens plus large mérite également qu’on la fasse rayonner. Encourager les activités et les artistes locaux, c’est une autre belle façon de donner un coup de pouce à notre économie. Musique, festivals, cinéma, spectacles virtuels… ce n’est pas l’offre qui manque.

Redécouvrir votre milieu de vie

Les derniers mois nous ont fait repenser le concept de « voyage ». Nombreux sont ceux qui ont découvert des lieux méconnus au pays ou qui ont simplement redécouvert leur propre région. Devenir touriste chez soi, voilà une autre façon de dynamiser l’économie locale. Fréquenter les attractions et les lieux incontournables du Québec, c’est aussi une façon de se les approprier. C’est le temps d’encourager la nouvelle fromagerie qui vient d’ouvrir ou de vous faire livrer des mets de restaurants que vous avez envie de découvrir.

Passer le mot

Rien de tel que de montrer l’exemple pour en inciter d’autres à contribuer à leur tour à l’économie d’ici. Lorsque vous découvrez des produits ou des commerces locaux, parlez-en! Ou quand vous publiez des photos de votre savoureux sauté de légumes croquants au miel d’été ou de votre escapade d’hiver aux Monts-Valin, faites mention des artisans, des produits ou des lieux que vous avez aimés. Vous donnerez à votre entourage l’envie de les découvrir.