Mieux consommer, ça vous dit?

Entre l’arrivée imminente de l’hiver et du froid, la tombée du jour à 17 heures et la musique de Noël à la pharmacie, ce ne sont pas les « tentations » qui manquent pour ensoleiller les jours un peu gris séparant la citrouille et la dinde! Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si après le Vendredi fou, le Cyberlundi et les soldes d’après Noël, on connaît par cœur notre numéro de carte de crédit.

Eh oui, c’est normal d’avoir envie de céder à ses désirs quand les entreprises rivalisent de créativité pour capter notre attention et nous faire dépenser. Et puis, qui n’a pas envie de s’offrir une petite dose de réconfort avec ces températures automnales? Mais réconfort et petits plaisirs de la vie ne devraient pas nécessairement rimer avec dépenses.

À l’approche de cette période souvent ponctuée d’achats impulsifs - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre., voici quelques conseils pour vous aider à faire des choix éclairés - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

La consommation responsable : mais qu’est-ce que c’est?

C’est un mode de consommation qui tient compte de critères liés au développement durable. Ça implique de consommer d’une manière respectueuse pour l’environnement et bénéfique pour l’économie locale - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre., mais aussi en pensant aux conséquences de nos choix pour la santé et la société. C’est simple, non? Besoin d’exemples concrets?

En gros, la consommation responsable, c’est :

  • mieux acheter : privilégier des produits qui répondent aux critères ci-dessus
  • mieux consommer : éviter le gaspillage et la surconsommation
  • mieux jeter : recycler, composter, donner - plusieurs options s’offrent à vous!

Pendant les périodes de soldes, il est facile de se laisser convaincre par les bas prix et emporter par une vague d’achats impulsifs… Allô, les vestes en sherpa de toutes les couleurs! Mais en voyant chaque achat comme un geste ayant des répercussions environnementales, sociales ou économiques, on peut plus facilement faire des choix responsables.

Et comme chaque yin a son yang, on ne peut pas vous parler de consommation responsable sans vous parler du mode de consommation complètement opposé. Au banc des accusés : la surconsommation.

En avez-vous vraiment besoin?

Vous en entendez parler depuis quelque temps déjà, mais savez-vous vraiment ce que c’est? En gros, la surconsommation implique d’acheter des choses dont vous n’avez pas vraiment besoin. On peut aussi voir ça comme la différence entre vos désirs et vos besoins. C’est comme acheter 8 paires de chaussures en solde alors que toute la province est en confinement et que vous restez à la maison 95 % du temps. Aussi simple que ça!

Et non, la consommation responsable n’est pas une discipline pour les hippies ou les adeptes de minimalisme. C’est un mode de vie qui vise à réduire son empreinte écologique. Et l’environnement, c’est l’affaire de tous, pas juste de Greta*. Consommer de façon responsable, c’est aussi une excellente manière d’épargner pour les projets qui vous tiennent vraiment à cœur, comme louer un minivan pour faire le tour de la Gaspésie. Être en communion avec la nature et son budget, ça c’est gagnant!

Remettons les choses en perspective :

Disons qu’un produit coûte 100 $, mais qu’il est en solde à 65 $. Si vous avez l’impression de mettre 35 $ dans vos poches en achetant ce produit, songez plutôt aux 65 $ que vous pourriez épargner pour un projet plus important ou pour votre fonds d’urgence. Si on y réfléchit un peu plus, 35 $ de rabais, c’est aussi 65 $ de dépenses!

Bref, avant d’effectuer votre prochaine commande en ligne, posez-vous la fameuse question En ai-je vraiment besoin? Ça pourra peut-être vous éviter d’acheter une nouvelle paire de joggings alors que vous en avez déjà une pour chaque jour de la semaine.

La consommation responsable, un cadeau à se faire pour :

  • faire du bien à son portefeuille
  • agir positivement pour l’environnement et la planète
  • réduire son empreinte écologique
  • impressionner sa famille au party de Noël en visioconférence

Encourager les commerçants de son quartier, c’est important!

Acheter local, c’est privilégier les entreprises situées près de chez vous, que ce soit pour vos matchas lattés au lait d’avoine, votre épicerie ou vos t-shirts en coton biologique. Selon la même logique, une grande chaîne qui vend des produits fabriqués en Asie, c’est pas mal l’antithèse de la consommation locale.

Et si on pousse plus loin, l’achat local favorise même la production locale. Comme dans l’expression « du champ à l’assiette ». Concrètement, ça veut dire que les produits que vous achetez sont faits avec des composantes ou des ingrédients fabriqués ou transformés par des entreprises d’ici, ce qui réduit les besoins de transport (et donc, les gaz à effet de serre) et encourage des commerçants indépendants. Consommer local, c’est redonner aux gens de chez nous.

Quelles étapes a franchies votre bagel fromage à la crème et saumon fumé pour arriver jusqu’à vous? Se sont-elles toutes déroulées dans votre région? Il n’est pas toujours facile de le savoir. Mais si vous avez acheté votre bagel chez votre café de quartier, c’est déjà un pas dans la bonne direction!

Par où commencer?

La période des Fêtes est parfaite pour amorcer son virage responsable. Nous avons donc dressé pour vous (oui, oui, juste pour vous) une liste d’idées pour des festivités des plus responsables.

  • Encourager des artisans locaux - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. en offrant des produits confectionnés et vendus près de chez soi
  • Inviter les participants à s’offrir des objets qu’ils possèdent déjà, lors d’échanges de cadeaux
  • Confectionner des cadeaux maison
  • Faire rayonner la culture d’ici en offrant un roman ou un vinyle
  • Donner une deuxième vie aux objets en encourageant le commerce de seconde main
  • Porter les mêmes vêtements que l’an dernier

Bon temps des Fêtes!

* Greta Thunberg est une militante engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Recommandé pour vous