REER : comment rattraper le temps perdu?

Vous avez pris du retard dans vos cotisations REER et le compte à rebours se fait entendre dans un coin de votre cerveau? Des imprévus et un bref relâchement dans votre planification financière vous ont éloigné de vos objectifs d’épargne? Avant de commencer à vous inquiéter, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour rattraper les cotisations REER que vous n’avez pas pu effectuer dans le but d’épargner davantage en vue de la retraite.

Que vous soyez en période de planification ou à l’aube de la retraite, il y a toujours des solutions à votre portée pour faire croître les sommes dont vous disposerez pour maintenir votre niveau de vie, tout en continuant à assouvir vos passions.

Vous n’aviez pas prévu… l’imprévisible!

Rassurez-vous, c’est la même chose pour tout le monde! En effet, nul n’est à l’abri d’événements fortuits qui peuvent bousculer le rythme d’accumulation de son capital de retraite. Lorsque survient une tempête qui abîme la toiture, un arrêt de travail inopiné ou un incident qui déséquilibre votre budget, il peut être parfois difficile de garder le cap vers l’accumulation de votre épargne.

Peu importe votre situation, c’est toujours le bon moment de mettre à jour votre plan de retraite, en fonction de vos projets actuels et futurs. En ce début de nouvelle année, votre conseiller pourrait vous aider à revoir votre cadence d’épargne et à maximiser votre REER - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. en profitant de vos droits de cotisation inutilisés, afin que votre vision de l’avenir puisse se concrétiser.

Examinons maintenant deux bons moyens de redonner rapidement du tonus à votre REER à l’approche du début officiel de cette prochaine étape de vie!

Épargner pour cotiser, c’est un plus!

Il est clair que l’épargne est une toujours bonne habitude qu’il faut continuer à entretenir, et ce, même au moment du dernier sprint avant la retraite. Voici quelques trucs qui vous aideront à devenir ceinture noire en épargne afin de bénéficier de vos droits de cotisation REER inutilisés.

  • Prenez le temps de réviser votre situation financière actuelle en cherchant à apporter quelques modifications à votre budget, de manière à augmenter votre capacité d’épargne et à vous permettre de rattraper vos cotisations REER des dernières années.
  • Essayez d’épargner sur une base régulière et si vous le faites déjà, donnez-vous comme défi d’accroître les montants que vous déposez. Pour développer votre discipline, fixez-vous un objectif à atteindre avant une date précise. Évidemment, vous pouvez aussi opter pour les versements automatiques - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre., une façon simple et pratique d’épargner sans s’en rendre compte.
  • Vos contributions REER vous donnent droit à un remboursement d’impôt? En utilisant celui-ci pour cotiser davantage, vous bonifiez votre épargne-retraite, tout en vous préparant peut-être une autre belle surprise fiscale lors de votre prochaine déclaration de revenus.
  • Pensez à investir dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), un véhicule de placement qui facilite l’accumulation d’épargne à l’abri de l’impôt et constitue un complément parfait à vos REER. Votre conseiller peut vous recommander la combinaison REER/CELI idéale en fonction de votre situation et de vos objectifs.

Votre prêt hypothécaire se termine bientôt?

Pourquoi ne pas utiliser ce montant pour augmenter vos cotisations REER? En épargnant la valeur de vos paiements mensuels, vous serez en mesure de prendre les bouchés doubles, pendant une certaine période du moins.

Emprunter pour épargner pourrait être une bonne idée!

L’épargne est une démarche qui n’est pas naturelle chez vous, ce qui a peut-être entraîné un certain ralentissement dans vos contributions REER? Votre situation n’est pas unique et si vos finances sont en ordre, le prêt REER - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. vous donne plus de latitude pour maximiser votre épargne-retraite. Bien entendu, pour que cette option soit avantageuse, le coût réel du prêt doit être compensé par l’économie fiscale que vous réalisez et les revenus de placement que vous accumulez à l’abri de l’impôt.

Voici quelques conseils à suivre pour qu’un prêt REER soit bénéfique pour vous.

  • Utilisez la totalité du montant emprunté pour bonifier votre cotisation REER annuelle et profitez au passage du coût d’emprunt réduit auquel vous donnent droit les bas taux d’intérêt présentement.
  • Appliquez le remboursement d’impôt que vous devriez obtenir directement sur votre emprunt afin de ramener le solde à zéro au plus vite.
  • Remboursez le prêt dans un délai d’un an ou moins pour en tirer le meilleur et garder la marge de manœuvre requise pour continuer à cotiser annuellement.
  • Assurez-vous d’emprunter une somme que vous pourrez rembourser rapidement, tout en respectant votre budget et votre capacité d’emprunt.

Avez-vous des plans pour la nouvelle année?

Que diriez-vous de commencer 2021 du bon pied, en prenant un moment pour planifier votre épargne et vos cotisations REER? Installez-vous confortablement, faites jouer la musique que vous aimez et réfléchissez, entre deux gorgées de votre café ou de votre vin préféré. Vous verrez, l’exercice pourrait bien s’avérer plus agréable que prévu! Et si jamais vous avez besoin d’un coup de pouce, votre conseiller est prêt à vous accompagner dans la préparation d’un plan de match personnalisé.

* Planificatrice financière et représentante en épargne collective pour Desjardins Cabinet de services financiers inc.

Recommandé pour vous