Lancer son entreprise : l'importance de bien s'entourer

Transformer une passion en entreprise est le pari qu’a relevé Valérie Chartrand, alors qu’elle était éducatrice en milieu de garde. L’aide financière et l’accompagnement offerts dans le cadre du programme Microcrédit Desjardins aux entreprises lui ont permis de lancer Créations Écoval.

Entrepreneure dans l’âme

Durant les vacances scolaires estivales en 2019, Valérie Chartrand flirte avec l’idée de se lancer en affaires. « Lorsque mes garçons étaient petits, je confectionnais une grande partie de leurs vêtements. Après avoir mis la couture de côté durant plusieurs années, j’ai renoué avec cette passion, en créant des sacs à collation et sacs à sandwichs en tissu réutilisables. Étant bénéficiaire de l’assurance-emploi durant l’été, j’avais droit au programme de soutien pour travailleur autonome. J’ai donc élaboré un plan d’affaires, j’ai créé quelques prototypes, puis je suis allée présenter mon projet d’entreprise écoresponsable aux gens de ma Municipalité régionale de comté (MRC). Ils ont adoré l’idée! » partage l’entrepreneure avec enthousiasme.

À vitesse grand V

Elle prévoyait être entrepreneure à temps partiel, parallèlement à son emploi d’éducatrice. À sa grande surprise, son entreprise connaît un départ canon! « Comme je monopolisais le sous-sol de notre maison avec ma production de sacs à collations réutilisables, mon mari a aménagé une pièce dans notre garage, pour que je puisse y installer mon atelier de couture. N’arrivant pas à répondre seule à la demande, j’ai rapidement engagé deux employés ». Dans le but d’acheter une nouvelle machine à coudre, elle a fait une demande au Fonds d’emprunt de sa région et elle a obtenu une aide financière du programme Microcrédit Desjardins aux entreprises.

« Ce partenaire financier est arrivé au bon moment, puisqu’il m’a aussi permis d’embaucher une représentante. Grâce à son travail, les produits Créations Écoval se trouvent désormais dans 40 points de vente au Québec, en plus d’être distribués sur mon site Internet transactionnel. »

Bien s’entourer

L’année 2020 représente une année charnière pour l’entreprise, puisque Valérie Chartrand quitte son emploi en milieu scolaire pour se consacrer à 100 % à son entreprise.

« Le microcrédit de Desjardins est bien plus qu’un prêt, il vient avec des services-conseils en entrepreneuriat. Que ce soit par différentes formations ou par l’accès à du mentorat, j’ai reçu plusieurs outils qui m’ont permis de faire croître mon entreprise », affirme l’entrepreneure.

Le microcrédit a par ailleurs provoqué un effet levier, qui permet aujourd’hui à Créations Écoval d’avoir recours à d’autres sources de financement pour poursuivre la croissance de l’entreprise. « Je suis extrêmement fière de contribuer à la création d’emplois dans ma région ainsi, et à l’essor économique de ma communauté. D’ailleurs, en mars 2020, le Fonds d’emprunt des Hautes-Laurentides m’a décerné le prix de Femme d’affaires la plus inspirante des Laurentides », affirme Madame Chartrand.

Microcrédit, macro opportunité!

Le programme Microcrédit Desjardins aux entreprises - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. aide non seulement les travailleurs autonomes et les entrepreneurs à concrétiser leur projet d’affaires, mais s’inscrit dans une démarche globale d’apprentissage - en offrant du soutien technique et un accompagnement personnalisé.

Saisir les occasions

Lors du premier confinement au printemps 2020, tout s’est arrêté d’un seul coup pour Créations Écoval. « Dans le cadre de mes discussions avec ma mentore rencontrée par le programme Microcrédit Desjardins, j’ai retenu qu’en entrepreneuriat, il faut saisir les occasions! C’est exactement ce que j’ai fait : quand le premier ministre François Legault a évoqué le port du masque obligatoire, j’ai rapidement créé quelques prototypes de couvre-visage que j’ai mis en ligne. La réponse fut immédiate! » se remémore l’entrepreneure, qui a vendu 15 000 couvre-visages à ce jour.

Saisissant toutes les occasions, Valérie accompagne chaque livraison d’un dépliant qui présente ses différentes créations. « La pandémie m’a permis de faire connaître ma compagnie partout au Québec! Aujourd’hui, j’offre des couvre-bols, des serviettes de table, des sacs à paille réutilisable, des filets pour fruits ou légumes, des sacs à pain et pleins de nouveautés sont à venir. Je viens tout juste de déménager mon entreprise dans un local commercial à Sainte-Sophie. Ayant pignon sur rue, j’ajoute une corde de plus à mon arc, puisque je fais la promotion des artisans de la région. L’année 2021 s’annonce superbe », conclut la dynamique Valérie Chartrand.

Pour en savoir plus : www.creationsecoval.com - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec le centre Desjardins Entreprises.

Recommandé pour vous