Aménagement extérieur : des solutions économiques et durables

Avec la belle saison, vous êtes nombreux à vouloir enjoliver votre cour, votre balcon ou votre terrasse. Le outdooring est une tendance, avouons-le, thérapeutique à souhait, mais qui demande tout de même une bonne planification pour éviter les surprises. Découvrez les multiples façons de réaliser ce beau projet de façon économique et durable!

Vous avez plein d’idées en tête, mais vous vous demandez par où commencer! Comme bien des projets, celui-ci commence dans votre esprit, avec la volonté de créer un espace bien à vous et à votre image. Faites des recherches, inspirez-vous de différentes sources. Rêvez-le, réfléchissez-le, mûrissez-le cet aménagement! Les médias sociaux regorgent d’images toutes plus attrayantes les unes que les autres qui vous aideront à orienter vos choix. Transposez ces idées dans votre environnement et voyez si elles peuvent convenir ou non.

D’abord, planifiez

Même si un projet d’aménagement laisse place à l’improvisation, une certaine planification est fort utile.

Analysez

« Il est important d’analyser l’espace dont on dispose et ce qu’on veut en faire. Une vaste cour extérieure n’a évidemment pas la même capacité qu’une terrasse, souligne Ian Christopher Goodman, fondateur et propriétaire des Jardiniers à bicyclette, une compagnie montréalaise qui travaille dans les jardins et se déplace à vélo afin de réduire son empreinte écologique. Un judicieux calcul doit être fait afin de s’assurer de l’agrément des lieux et d’une circulation fluide et sécuritaire. »

À quoi servira ce lieu? À relaxer, à prendre les repas ou l’apéro, ou à jardiner? L’espace prévu est-il plein soleil toute la journée ou plutôt ombragé la majeure partie du temps? L’aménagement doit en tenir compte! Les choix de meubles et de plantes doivent être faits en conséquence.

« Il faut idéalement identifier vos besoins au préalable, ajoute M. Goodman. Faites-vous conseiller pour bien adapter votre projet à l’environnement existant et à votre budget. »

Conseil

La création d’un mood board, en français « planche d’inspiration », vous permettra de conceptualiser et de visualiser votre projet par un assemblage d’images et de notes. Une façon simple et ludique de bien se préparer.

Budgétez

Il importe de fixer un budget pour votre projet et de prévoir les dépassements de coûts. Il est facile de perdre le fil des dépenses et de se laisser emporter par l’excitation! Ce budget doit tenir compte de l’ensemble du projet : ameublement et déco, végétaux, tout le nécessaire pour le jardinage et l’entretien.

Selon l’envergure du projet, il est évidemment possible de le réaliser par étape, sur une ou plusieurs années, afin de respecter le budget et de garder le contrôle des dépenses qui peuvent être classées par ordre de priorité.

Comme un « projet-pilote », il sera l’occasion de faire des essais… et des erreurs, mais toujours dans l’objectif d’évoluer et de progresser vers la vision finale que l’on souhaite atteindre.

Astuce

L’outil Mes projets sur AccèsD - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. vous permet de créer votre projet d’épargne en choisissant la catégorie, le montant à atteindre et la date visée, puis de programmer des versements automatiques - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour accumuler l’argent nécessaire pour réaliser votre projet.

Réalisez

Réutilisez, recyclez

recycler
Créer votre coin de paradis à peu de frais, c’est possible! Pensez à réutiliser ou à recycler des matériaux. Même chose pour le mobilier, profitez des ventes de déménagement. Vous pourriez mettre la main sur des objets souvent en très bonne condition. La restauration de meubles permet aussi de donner une seconde vie à des objets et de les personnaliser.

N’hésitez pas à consulter votre entourage ou les sites de revente qui fourmillent de bonnes affaires. Vous pourriez y faire de belles trouvailles!

Semez, jardinez

« En ce qui concerne les végétaux, faire ses semences soi-même au printemps à l’intérieur, pour ensuite les planter à l’extérieur, demeure un choix intéressant, dans la mesure où l’on s’y consacrera avec motivation, explique M. Goodman. Vous pouvez même pousser le projet encore plus loin en récoltant les semences pour l’année suivante! »

« Pour les plantations, l’achat de terre en vrac, offerte dans de nombreuses pépinières, permet de réduire considérablement les coûts, note-t-il. Mettez-vous-y à plusieurs pour une même livraison et l’économie profitera à plus de monde. » Qui sait, l’initiative incitera peut-être certains à rejoindre le mouvement jardinage!
semer

Surveillez les bulletins municipaux, vous pourriez profiter de la distribution de plantes et de compost gratuitement ou à faible coût. « Sur les nombreux groupes de réseaux sociaux dédiés aux jardiniers en herbe, certains sont dotés d’un pouce si vert qu’ils veulent partager leurs semis trop abondants », mentionne M. Goodman.

Les dons et les échanges de végétaux entre voisins et connaissances sont des options intéressantes qui ont l’avantage d’alimenter gratuitement votre collection et de créer de nouveaux liens basés sur le partage d’une passion commune. Rejoindre des groupes d’échanges et de discussions vous offrira de belles occasions.

Verdissez de façon durable

Parmi les différents types de plantes offerts sur le marché, plusieurs représentent de belles solutions durables.

Les plantes vivaces par exemple, une fois plantées, reviennent d’elles-mêmes chaque année. Elles répondent à un vaste éventail de goûts et de besoins, en plus de vous faire économiser puisque vous n’avez plus à en racheter. Choisissez vos vivaces en alternant les périodes de floraisons de manière à avoir des fleurs tout au long de l’été.

verdir

Pour autant qu’on ait l’espace adéquat, les arbres et arbustes fruitiers offrent aussi une occasion de durabilité, en plus de récoltes annuelles. Les plantes indigènes sont également à considérer. Cultivées en harmonie avec la nature ou récoltées à l’état sauvage, ces espèces sont parfois comestibles et demandent peu d’entretien (framboisier, menthe sauvage, tête de violon). Ces végétaux sont non seulement bons à manger, ils sont aussi bons pour votre portefeuille.

Aménager son extérieur durablement et à peu de frais est on ne peut plus accessible de nos jours. Les options sont nombreuses et laissent place à une belle créativité.

Informez-vous sur le web pour orienter vos réflexions et faciliter la réalisation de vos projets, peu importe leur envergure.

Quant aux professionnels du milieu, ils ne demandent qu’à partager leurs connaissances et à propager les meilleures pratiques. Même les municipalités contribuent en mettant de l’avant des actions et des outils pour soutenir les citoyens dans leur volonté d’aménager leur environnement durablement. Bon été!

Recommandé pour vous