Combien coûte une piscine? Petit guide du débutant

La chaleur ambiante évoque les vacances et la baignade. Quel bonheur de se rafraîchir en pataugeant dans une piscine! Et pourquoi pas sa propre piscine? On a observé un intérêt marqué pour l’amélioration des installations à la maison, et les piscines ont atteint un niveau de popularité inégalé. L’achat impulsif est cependant à proscrire, car une telle décision se planifie et se calcule soigneusement.

Le potentiel de plaisir d’avoir votre piscine à domicile vous semble infini, toute la famille serait assurément au comble du bonheur! Ce n’est pas faux… mais pour éviter d’en faire un gouffre financier, donc une chose qui vous nuit plus qu’elle ne vous satisfait, l’initiative mérite qu’on s’y penche avec attention avant de sauter.

Concrétiser son projet

Permis d’installation et réglementation

Renseignez-vous sur la nécessité de vous procurer un permis pour l’installation de votre piscine, qu’elle soit creusée, semi-creusée, hors terre ou démontable. Vous devrez obtenir un permis et vous conformer à la réglementation avant l’installation.

Le coût des permis est déterminé par la municipalité ou l’arrondissement et peut représenter un montant fixe ou un pourcentage du coût des travaux. Contactez votre conseiller municipal pour plus de détails.

Les protections, et pas seulement le FPS de votre crème solaire

Gardez en tête l’importance d’aviser votre assureur avant le début des travaux. Votre agent en assurance de dommages vous informera aussi sur les protections adéquates en lien avec la nouvelle piscine sur votre propriété. Une augmentation de prime est à prévoir.

Faire un budget réaliste

Après s’être questionné sur ses besoins et l’espace disponible dans la cour pour accueillir la piscine, il est important de faire un budget réaliste. Vous n’êtes certainement pas sans savoir qu’au-delà de l’achat de la piscine, une panoplie de dépenses additionnelles font grimper la facture. Assurez-vous donc d’inclure la planification financière des coûts inhérents à l’installation et à l’entretien. Le budget piscine doit être fait à long terme, c’est-à-dire qu’il doit prévoir les frais afférents, notamment l’obtention d’un permis, l’aménagement paysager, l’installation d’une clôture de protection, l’équipement nécessaire à l’ouverture et la fermeture, l’entretien (produits et équipements), l’assurance et les frais d’électricité.

À ce chapitre, Hydro-Québec souligne que l’installation d’une piscine a un impact important sur la facture d’électricité. En effet, la filtration et le chauffage de l’eau peuvent représenter jusqu’à 20 % des coûts d’électricité annuels d’un ménage. Pour en réduire l’impact, elle propose diverses solutions, dont l’installation d’une minuterie ou d’une toile solaire et souligne l’importance d’avoir une pompe efficace.

Achat et financement

Au moment de se déplacer en magasin et de faire la sélection de la piscine de ses rêves, il est extrêmement invitant de laisser ses émotions prendre le dessus. Il est parfois tentant d’étirer l’élastique budgétaire au-delà de ce qui est prévu… Ne cédez pas à la tentation et respectez le plan initial qui découle de votre exercice budgétaire! Qu’elle soit hors-terre ou creusée, une fois dans votre cour, votre piscine saura vous combler par sa mission première : vous rafraîchir sans vous faire couler.

Le marché actuel propose des piscines hors-terre dont le prix se situe entre 4 000 et 12 000 $, selon la taille est les diverses options. Une piscine creusée sera plus dispendieuse, on parle alors d’une dépense moyenne de 20 000 à 45 000 $ pour une installation standard avec une toile de vinyle. Le choix d’une piscine en fibre de verre ou en béton peut faire augmenter rapidement le coût d’achat. Assurez-vous de faire une bonne recherche et de comparer les avantages de chacune des options.

Faire un budget… d’épargne!

Maintenant que vous avez une bonne connaissance des coûts liés à l’installation et à l’entretien d’une piscine, c’est le moment de peaufiner votre budget, d’évaluer votre liquidité et de déterminer le temps qu’il vous faudra pour épargner la différence. Pensez à tous ces instants de bonheur à venir, et gardez cet objectif en tête pour vous motiver. Pourquoi ne pas mettre en place des virements automatiques? Découvrez 4 bonnes raisons d’automatiser l’épargne - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. afin d’atteindre votre objectif d’économies sans même y penser.

Si vous envisagez le financement comme moyen de paiement, contactez votre conseiller ou conseillère - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour trouver le financement qui répond à vos besoins. Pour une navigation autonome, le Sélecteur de produit de financement - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. vous donnera une idée des options qui s’offrent à vous.

Garder l’œil sur les détails

Il faut considérer attentivement les inclusions et exclusions dans le contrat d’achat. S’ajouteront par la suite les frais de l’installation électrique, des divers accessoires, du paysagement et de la pose d’une clôture. Ces frais font rapidement grimper la facture à une vitesse vertigineuse. Demandez une soumission complète, posez des questions, renseignez-vous sur les délais à prévoir pour l’installation.

Profitez de l’occasion pour discuter avec le ou la commis des coûts afférents à prévoir, et demandez-lui ses astuces. Des trucs de spécialiste pourraient vous inspirer pour économiser!

N’oublions pas que l’installation d’une piscine implique non seulement des coûts importants, mais aussi des obligations considérables, notamment en termes de sécurité, de santé des baigneurs et de conformité des installations. En plus de s’assurer rigoureusement de l’entretien de la piscine et de la qualité de l’eau, il vous faut bien gérer les risques liés à la sécurité de tous autour de la piscine.

Aussi, vérifiez bien les servitudes sur votre propriété et la réglementation municipale en ce qui a trait au zonage, à la nécessité ou non d’obtenir un permis d’installation, ainsi que la réglementation, notamment en ce qui concerne la clôture, la terrasse d’accès à la piscine (deck), la pompe et la nuisance sonore.

Si toutes ces mises en garde ne vous refroidissent pas, c’est que vous être prêt ou prête à plonger. Bon été!

Recommandé pour vous