Pourquoi prendre une assurance vie et santé dans sa vingtaine?

À 20 ans, on a la vie devant soi et on pense rarement que le pire peut nous arriver. Toutefois, notre quotidien peut facilement se voir ébranlé, peu importe notre âge. Même si l’on souhaite que la vie se passe comme sur des roulettes, il est impossible de prédire l’avenir. Puis, on oublie parfois que ce qui nous arrive peut également toucher les gens que l’on aime. Alors, comment savoir si vous devriez être protégé? Voici quelques pistes de réflexion.

Examiner sa situation et ses besoins

Si vous êtes jeune et en pleine forme, et n’avez pas d’enfant, il est normal de vous demander si une protection individuelle est vraiment utile. Vous êtes peut-être même couvert par les assurances de vos parents ou celles offertes par votre université, dans certains cas. Que vous soyez célibataire ou en couple, aux études ou sur le marché du travail, vous avez sûrement des responsabilités financières. Parmi celles-ci, pensons aux suivantes :

  • Une carte de crédit
  • Un appartement
  • Des factures (téléphone, télédistributeur, électricité, etc.)
  • Paiement de voiture
  • Remboursement de dettes d’études

Par exemple, si une blessure ou une maladie vous empêche de travailler pendant plusieurs mois, est-ce que le poids de vos engagements financiers reviendrait à vos proches (conjoint ou conjointe, parents, etc.)? S’il s’agit d’un accident de travail, vous pourriez être couverts, mais s’il s’agit d’une blessure sportive (vélo, ski alpin, etc.), par exemple, serez-vous protégé? Si tel n’est pas le cas, c’est le genre de situation qui pourrait vous coûter cher.

Peut-être que vous avez déjà un fonds d’urgence pour parer aux imprévus ou un montant de côté en vue d’un projet qui vous tient à cœur. Une assurance vous permet d’éviter de toucher à vos économies. De là l’importance de prendre le temps de bien évaluer votre situation pour choisir la bonne protection. Par exemple, voici certains événements importants qui peuvent changer vos engagements financiers :

  • La vie en appartement et les nouvelles responsabilités financières
  • La fin des études et le début du remboursement de votre dette
  • La fin de la couverture de l’assurance de vos parents ou de votre établissement d’enseignement
  • L’entrée sur le marché du travail ou un changement d’emploi

À quoi ça sert une protection individuelle?

Opter pour une assurance maladie et invalidité vous offre de nombreux bénéfices. Par exemple, si une blessure ou une dépression vous empêche de travailler pendant une durée indéterminée, celle-ci vous permettrait, entre autres, de maintenir vos engagements financiers comme le paiement de vos dettes et de vos dépenses mensuelles (factures, loyer, etc.) sans interruption. Une situation comme celle-là est déjà très perturbante, il vaut mieux éviter les sources de stress supplémentaires!

En plus d’être éventuellement en mesure de respecter vos responsabilités financières, vous éviterez également d’affecter votre cote de crédit. On n’y pense pas toujours, mais accumuler du retard dans ses paiements peut y nuire. Puis, un dossier de crédit en santé vous donne les moyens de garder le cap sur vos rêves et vos projets de vie, quels qu’ils soient. Après tout, dans la vingtaine, vos projets ne font que commencer!

En cas de décès (on ne le souhaite pas, mais on ne peut pas le prévoir non plus), une assurance vie permet d’éviter que le fardeau du remboursement de vos prêts et de vos dettes ne se retrouve entre les mains de vos proches. Vous pouvez aussi décider de leur laisser un certain montant d’argent.

A-t-on vraiment besoin d’une assurance vie quand on a la vie devant soi?

Saviez-vous que plus vous êtes jeune et en santé, plus le prix d’une protection individuelle est abordable? Puisque vous représentez un moins grand risque, vous payez donc moins cher et selon les conditions de l’assureur, vous pourriez ne pas avoir besoin d’un examen médical (dans la plupart des cas, jusqu’à 25 ans). Il est également possible de choisir une protection temporaire pour une durée déterminée (habituellement sur 10 ou 20 ans). Faites le test pour savoir combien une assurance peut vous coûter - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre., en seulement 3 questions!

Que faut-il savoir avant de choisir sa protection?

Lorsque vous serez prêt à choisir la couverture qui vous convient le mieux, il sera important de vérifier celles auxquelles vous avez déjà droit, si tel est le cas, et leur étendue. Par exemple, si l’assurance collective de vos parents vous couvre, elle prend normalement fin lorsque vous quittez la maison ou après un certain âge. C’est la même chose si vous avez souscrit à une assurance auprès de votre université pendant vos études. S’il vous reste encore quelques années de couverture, vérifiez si cette dernière est suffisante pour vos besoins, car nos vies et responsabilités évoluent constamment.

Vous entrez sur le marché du travail ou changez d’emploi? L’entreprise ou l’ordre professionnel que vous prévoyez de rejoindre vous offrira peut-être une assurance collective. Si c’est le cas, regardez attentivement les différents forfaits et protections incluses et celles qui sont optionnelles. Il est possible que les couvertures ne soient pas suffisantes selon vos besoins. Vous avez besoin de nouvelles lunettes, mais seront-elles couvertes? Vous adorez voyager, alors c’est le moment de vérifier si l’assurance collective offre une protection voyage qui répond à vos besoins. Si vous constatez que l’étendue de la protection est insuffisante, envisagez de prendre une assurance vie, santé et invalidité complémentaire.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à communiquer avec un conseiller ou une conseillère en sécurité financière - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre., par téléphone, pour en discuter. Nous sommes toujours disponibles pour vous aider à vous poser les bonnes questions et vous accompagner dans la prise de cette décision importante. Le choix de prendre une assurance n’a pas d’âge, elle est plutôt justifiée par vos besoins et votre situation!

Recommandé pour vous