L'effet stimulant de l'exercice sur la santé mentale au travail

Vous voulez que vos employés donnent le meilleur d’eux-mêmes, vous leur fournissez donc les outils adéquats pour y arriver. C’est important d’avoir des employés qualifiés et bien outillés, mais ce n’est pas tout! Ils doivent aussi être en bonne santé, tant physique que mentale. Pour y parvenir, ils possèdent une arme secrète qui renforce à la fois la santé mentale et la santé physique : l’exercice.

Geneviève Lavoie, spécialiste en réadaptation chez Desjardins Assurances, met à profit sa formation en kinésiologie (science du mouvement qui s’intéresse, en particulier, à l’utilisation thérapeutique des mouvements du corps) pour vous faire part de quelques réflexions sur la façon dont l’exercice contribue à favoriser la santé mentale.

Comment l’activité physique améliore-t-elle la santé mentale?

On nous le répète sans cesse : l’exercice est bon pour nous. C’est bon pour nos os, pour nos muscles, pour notre santé physique générale. En revanche, on ne nous dit pas souvent que l’exercice est aussi bénéfique pour l’esprit que pour le corps.

Selon Geneviève, « La pratique régulière d’activité physique procure des avantages remarquables pour la santé mentale. Et plus on s’y met, plus les bienfaits sont importants. »

Concrètement, qu’est-ce que ça signifie, au juste? En fait, l’activité physique aide à :

  • prévenir la dépression et l’anxiété
  • réduire le stress
  • augmenter le bonheur
  • améliorer le sommeil
  • hausser les niveaux d’énergie
  • améliorer la concentration
  • renforcer l’estime de soi

Les effets bénéfiques de l’activité physique découlent de la combinaison de différents facteurs, y compris physiologiques et psychologiques. Qui plus est, comme ils atténuent le stress et la dépression et améliorent la confiance en soi, ces effets ont une portée considérable, et se répercutent sur tout, de l’humeur à la concentration. Tous ces bienfaits profitent aux individus, c’est certain, mais une bonne santé mentale - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. profite aussi aux entreprises.

Quatre raisons expliquant le caractère bénéfique de l’activité physique pour la santé mentale de vos employés

1. Effet sur l’humeur

Le lien à faire entre exercice et humeur n’est pas tout à fait clair, mais une chose est certaine : il existe une forte corrélation entre les deux éléments. Selon Geneviève, « L’activité physique libère des endorphines et de la dopamine, deux substances chimiques produites par le cerveau qui accentuent le bien-être tout en atténuant le stress et la douleur. L’activité physique peut vous aider à vous détendre et à ressentir plus de plaisir. » Nous avons tous entendu parler de l’euphorie du coureur, heureusement, il n’est pas nécessaire de courir un marathon pour en profiter. N’importe quelle activité aérobique fait l’affaire! Grimper une petite montagne des environs ou faire de la marche rapide jusqu’à l’épicerie du coin permettra d’inonder votre cerveau d’hormones réconfortantes.

Pourquoi l’humeur est-elle importante?

Dans la plupart des emplois, la collaboration, le réseautage et les relations interpersonnelles font partie des éléments qui contribuent au rendement au travail. En améliorant notre humeur générale, l’activité physique a un effet positif sur les aspects sociaux de notre travail, qui comptent pour beaucoup au quotidien.

2. Effet sur la productivité

La productivité des personnes qui font régulièrement de l’exercice est généralement supérieure à celle de ceux qui n’en font pas. Elles sont plus créatives et capables d’apprendre de nouvelles choses plus rapidement. Elles démontrent une meilleure capacité de mémorisation et de concentration. Elles ont plus d’énergie. Elles sont moins stressées. Ne s’agit-il pas là de qualités souhaitables pour vos employés?1

3. Effet sur la créativité

La créativité est une compétence abstraite difficile à définir, elle est si précieuse pour de nombreuses organisations. Aujourd’hui, les entreprises ont besoin d’employés créatifs qui sortent des sentiers battus pour trouver plus efficacement des solutions novatrices aux problèmes. Et l’activité physique dans tout ça?

Quoiqu’elles ne soient pas exhaustives, les conclusions d’une étude récente semblent révéler l’existence d’un lien entre la créativité et l’activité physique. L’étude a découvert que les personnes actives trouvent non seulement plus d’idées que leurs collègues moins actifs, mais que ces idées sont aussi meilleures, laissant ainsi entendre que l’exercice pourrait être l’une des clés de la créativité et de l’innovation.2 L’activité physique ne raffermit pas que les muscles!

4. Effet sur la concentration

Après 30 minutes d’activité modérée à intense, le cerveau résiste mieux aux distractions, ce qui vous permet de mieux vous concentrer sur vos tâches. En fait, tout de suite après avoir fait de l’exercice, notre capacité de résolution de problèmes, notre mémoire et notre attention atteignent des sommets. L’hippocampe, siège de l’apprentissage et de la mémorisation dans le cerveau, réagit fortement à l’activité aérobique. Cette partie du cerveau se développe à mesure que notre forme physique s’améliore, ce qui explique, du moins en partie, de quelle manière l’exercice peut améliorer notre capacité de concentration. Songez à cette torpeur de l’après-midi qui rend difficile la concentration. Une promenade rapide ne semble peut-être pas la chose la plus attrayante au monde, mais, après coup, de retour au travail, vous serez concentrés et stimulés. Il y a fort à parier que vous vous remercierez vous-mêmes pour les bienfaits.3

Que peut véritablement faire l’activité physique pour le corps? Geneviève nous répond : elle est bonne pour les muscles, pour les os. Elle aide à réduire la tension artérielle, à réguler la glycémie et les lipides sanguins et même à réduire l’ostéoporose. De toute évidence, on ne peut pas se tromper! D’autant plus que l’inactivité physique peut entrainer un décès prématuré, des maladies chroniques et l’invalidité.

Ce n’est pas le premier bienfait auquel on pense, mais Geneviève nous confirme que l’activité physique régulière peut avoir un effet direct sur la santé du cerveau. Elle peut améliorer la mémoire, bonifier les capacités cognitives, qui ont un effet direct sur l’apprentissage et la résolution de problèmes. Elle peut aussi du même coup atténuer le risque de déclin cognitif, y compris la démence.

Quelle quantité d’activité physique les gens devraient-ils faire?

Selon les Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre., les adultes devraient faire au moins 150 minutes d’exercice d’intensité de modérée à élevée chaque semaine, par séances d’au moins 10 minutes. Ils devraient aussi faire des exercices de renforcement des muscles et des os au moins deux fois par semaine.

Ces directives se distinguent en ce sens qu’elles ne se concentrent pas exclusivement sur un comportement. Elles s’attardent plutôt aux relations entre toutes les choses accomplies en une seule journée. Et leurs recommandations sont assez simples : Bougez plus. Soyez moins sédentaire. Dormez bien. Soyez plus en santé!

Pourquoi inclure l’activité physique dans un programme de réadaptation?

Dans son rôle de spécialiste en réadaptation, Geneviève collabore avec des personnes en invalidité qui souhaitent retrouver la santé afin de reprendre leur vie active et retourner au travail. Sa formation en kinésiologie lui permet de comprendre en quoi l’activité physique profite non seulement au corps, mais à l’esprit aussi.

Voilà pourquoi elle intègre l’activité physique dans ses programmes de réadaptation. « Dans le cadre de notre travail, nous mettons l’accent sur l’activité physique, puisqu’elle aide les gens à parvenir à un état de santé qui leur permet de retourner au travail. Quand une personne en invalidité me dit qu’elle a repris l’activité physique, c’est bon signe. Une autre qui affirme passer ses journées au lit m’inquiète; la moindre petite tâche l’épuise. Elle se retrouve dans une spirale descendante infernale : plus on est fatigué, moins on peut faire de choses, et moins on est actif, plus on est fatigué… Il faut la sortir de cette impasse! Je lui donne donc des devoirs : « Mettez l’activité physique à votre agenda au même titre qu’un rendez-vous important. Parce que c’est très important! Parce qu’elle fait partie du remède. Allez marcher 15 minutes. Faites-le deux fois par jour. Faites 30 minutes d’exercice quatre fois par semaine. Les avantages sont extraordinaires. »

Avantages d’un programme d’activité physique au travail

Selon une étude australienne récente, les programmes d’activité physique au travail peuvent avoir un effet positif sur la santé mentale des employés. La recherche s’intéressait aux effets d’un programme de marche et d’activité physique de 50 jours sur la santé mentale et le mieux-être. Les participants ont signalé une réduction de l’anxiété de 18 % et une diminution du stress de 13 %. Dans l’ensemble, le mieux-être a augmenté de 7 % environ, et les participants ont même affirmé mieux dormir.4

En moins de deux mois, les participants ont constaté une amélioration de leur santé mentale, de leur sommeil et de leur mieux-être global. Si ce type de programme peut fonctionner pour eux, il peut assurément produire les mêmes effets dans votre milieu de travail.

Suggestions de programmes d’activité au travail

Si vous voulez que vos employés donnent le meilleur d’eux-mêmes au travail, pourquoi ne pas intégrer des pauses actives ou d’autres types d’activité physique dans les journées de travail de votre entreprise? Pourquoi ne pas favoriser un milieu de travail plus actif? Comme nous l’avons vu, il a été démontré que l’activité physique améliore l’humeur, la créativité, la productivité et la concentration, tous des éléments qui rapportent gros.

Certaines de ces approches peuvent paraître étranges au départ, mais, après les avoir mises à l’essai (et en avoir constaté les avantages!), vous ne les trouverez pas si insolites. Vous pouvez :

  • promouvoir le transport actif (en offrant de l’espace de rangement pour les vélos)
  • organiser des défis de forme physique dans les escaliers (encourager les employés à utiliser les escaliers plutôt qu’un ascenseur)
  • veiller à ce que les employés prennent leurs pauses et encourager les pauses actives
  • encourager les réunions en marchant ou debout
  • autoriser des heures de travail flexibles pour favoriser l’entraînement
  • acheter des bureaux servant au travail debout ou des ballons d’exercice pour les employés
  • autoriser des heures de travail flexibles ou des pauses pour prendre part à une activité physique
  • offrir une salle de gym ou un rabais pour s’inscrire dans un centre de conditionnement physique
  • tenir des activités physiques pour renforcer l’esprit d’équipe.

L’activité physique joue un rôle fondamental pour développer et maintenir une bonne santé mentale. Elle peut améliorer les compétences en résolution de problèmes et la mémoire, réduire le stress, l’anxiété et la dépression. Elle peut aussi accroître la productivité en élevant les niveaux d’énergie. La promotion d’un milieu de travail actif ne peut qu’être bénéfique pour vos employés et vos résultats.

Recommandé pour vous