Incubateur ou accélérateur : quel programme d'accompagnement choisir?

C’est bien connu, les incubateurs et les accélérateurs constituent des solutions de choix pour propulser les jeunes pousses technologiques ou entreprises innovantes à fort potentiel de croissance (startups), mais qu’est-ce qui les distingue? Et surtout, quand et pour quelles raisons y avoir recours?

L’incubateur

L’incubateur, comme son nom l’indique, s’inscrit en début de parcours. Il vise essentiellement les entreprises en prédémarrage ou en démarrage, enregistrées légalement ou en voie de l’être, qui cherchent à répondre à la question : mon produit répond-il à un réel problème ou besoin? Comme on cherche la viabilité et la profitabilité de l’entreprise, il est essentiel de s’assurer que l’innovation proposée a sa place sur le marché et qu’elle y trouvera preneurs.

En phase d’incubation, l’accompagnement des startups peut aller de quelques mois à quelques années. Regroupés sous forme de cohorte, les entrepreneurs et les entrepreneures sont généralement amenés à partager des espaces de travail collaboratif (coworking) et s’affairent à établir les prémisses de leur modèle d’affaires. Proposition de valeur, segments de clientèle visée, modèle de distribution, coûts, revenus, partenaires et fournisseurs constituent autant d’éléments à réfléchir.

Cette phase, qui marie théorie et pratique, se traduit par de la formation, du mentorat ou des conseils quant aux compétences entrepreneuriales à acquérir. Du raffinement de produit et de la mise en relation avec des clients ou investisseurs potentiels s’y font également, notamment lors de démonstrations technologiques ou d’activités de maillage.

L’accélérateur

On se dirige vers l’accélérateur lorsqu’on a réalisé ses premières ventes et que l’on veut, par l’entremise du raffinement de son modèle d’affaires, accélérer sa croissance en maximisant ses ventes et sa recherche de capitaux. Les startups sont alors en phase d’expansion : elles possèdent une certaine expérience sur le marché et détiennent un produit commercialisable prêt à être distribué, avec une emphase particulière sur l’international, à grande échelle.

Axé sur l’accompagnement professionnel et le codéveloppement par les pairs, l’accompagnement est dans ce cas-ci de courte durée. II est également davantage axé sur les besoins particuliers de chaque entreprise. Pendant quelques mois tout au plus, les entrepreneurs et entrepreneures sont accompagnés afin de développer leur réseau de clients et de parfaire leur plan d’affaires et leur montage financier. C’est également l’occasion de préparer leur première ronde de financement avec investisseurs afin de combler leurs importants besoins en capitaux. Bien qu’axé sur une croissance rapide, l’accompagnement profite à toutes les sphères de gestion d’une entreprise telles que les ressources humaines, la production et le marketing. Il vise également à parfaire le savoir-être des entrepreneurs et entrepreneures puisque les compétences générales prennent une place de plus en plus importante dans le domaine des ressources humaines et dans le milieu des entreprises. Les relations interpersonnelles sont un facteur clé du succès ou de l’échec d’une organisation.

Et les organismes de soutien dans tout ça?

Contrairement aux incubateurs et aux accélérateurs qui offrent des services de niche aux entreprises technologiques ou innovantes, les organismes de soutien répondent à des clientèles entrepreneuriales ayant des modèles d’affaires plus traditionnels. Ils peuvent être des organismes à but non lucratif spécialisés dans l’accompagnement d’entrepreneurs, des organismes de développement économique, des structures universitaires, des espaces de travail collaboratifs, etc. Ces organismes jouent un rôle clé en phase d’idéation ou de croissance. Il n’en demeure pas moins essentiel de cogner à leur porte pour tirer parti de leur expertise et de leur réseau ou pour avoir accès à du financement public.

Qu’est-ce qu’on y gagne?

Les entreprises qui se tournent vers de l’accompagnement ont un taux de succès plus élevé et se développent plus rapidement que les autres. Une étude - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. réalisée par le ministère de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat situait l’accompagnement par les pairs comme l’un des plus grands avantages de cette approche. En plus de permettre la transmission du savoir-faire, la relation avec les pairs permet de contrer l’isolement, ce qui favorise ainsi la santé mentale des entrepreneurs et entrepreneures souvent mise à rude épreuve lors des premières étapes du lancement en entreprise.

Quelle posture doit-on adopter?

Pour tirer pleinement profit de cette expérience, il faut être prêt à sortir de sa zone de confort et faire preuve d’ouverture. Il n’y a pas d’âge pour se tourner vers l’accompagnement et maximiser ses compétences entrepreneuriales, à la fois en ce qui concerne le savoir-être et le savoir-faire. Les personnes qui ont une expérience importante et pointue profitent à leur cohorte par la transmission de leur savoir-faire et la communication de leurs expériences. Le maillage des entreprises à d’autres dont le parcours et l’expérience diffèrent pourrait également s’avérer bénéfique sur ce point.

Comment choisir la bonne ressource?

Avant de se lancer dans la course, il faut se demander ce que l’on recherche. Souhaite-t-on, par exemple, se tourner vers un incubateur universitaire afin d’avoir accès à un talent particulier issu de leurs étudiants ou étudiantes? Recherche-t-on des investisseurs? Surtout, il importe d’opter pour un acteur qui travaille dans son secteur d’activité. Comme plusieurs centaines de ressources sont consacrées à l’accompagnement des entreprises québécoises, il vaut la peine de s’y attarder pour trouver une ressource appropriée.

Secteur Incubateur Accélérateur
Technologique Le Camp - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. CTS Santé - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Startup en résidence - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Agricole Incubateur agricole Boréal - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. Centrale Agricole - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Agroalimentaire Mycélium - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. Accélérateur local IGA - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Tous secteurs confondus L’outil de recherche « Accélérateurs Québec - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. » développé par notre partenaire MAIN (Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec)

Desjardins Entreprises, présent pour vous

Afin de connaître la nature de l’aide qui peut vous être apportée ou pour profiter d’un accompagnement personnalisé, n’hésitez pas à vous tourner vers l’une de nos ressources.

Recommandé pour vous