Vieillir chez soi, un projet qui se planifie

Vous êtes bien chez vous. Vous vous y sentez en sécurité et comme la majorité des Canadiens(nes), vous souhaitez continuer à y couler des jours heureux et paisibles le plus longtemps possible. Comme l’espérance de vie moyenne des Canadiens(nes) est de 87 ans pour les hommes et de 89 ans pour les femmes, vous devez planifier soigneusement cette étape importante de votre existence pour pouvoir en profiter pleinement et en toute quiétude.

Franchir les années à venir selon vos volontés requiert une préparation

Que vous habitiez seul(e) ou avec votre conjoint(e), comptiez sur la présence d’un proche aidant ou utilisiez des services de maintien à domicile, rester dans votre demeure le plus longtemps possible est envisageable. Vieillir à la maison pourrait vous permettre de maintenir une qualité de vie à l’image de vos désirs. Et en plus d’être maître de votre environnement social, vous profiterez d’une pleine liberté quant à la fréquence et à la durée des visites de vos proches.

Comme c’est le cas pour tout projet important, il est nécessaire de prendre un moment pour réfléchir aux différents aspects qui entrent en ligne de compte. Mieux vaut commencer dès maintenant à vous préparer pour profiter de vos vieux jours en toute quiétude. Voici quelques-uns des principaux éléments à considérer.

Votre état de santé

Personne n’est à l’abri de certains soucis de santé qui pourraient survenir au fil des ans. C’est pourquoi il est important de discuter avec votre médecin de l’évolution probable de votre état de santé et des soins dont vous pourriez éventuellement avoir besoin. Cela vous permettra d’anticiper le budget qui pourrait être requis pour vos soins de santé ou l’installation d’équipement pour faciliter votre mobilité à la maison.

Puisque nul n’est à l’abri d’un pépin de santé, plusieurs démarches peuvent être entreprises en prévision d’une telle situation.

L’inventaire personnel des biens et des documents légaux, un outil fort utile à votre disposition

Les informations sur vos contrats d’assurance, vos comptes et placements, vos obligations financières et vos dettes, les coordonnées de votre conseiller financier, etc. : ce sont toutes des informations importantes à répertorier et à conserver dans un endroit sûr afin d’assurer la protection de vos renseignements personnels. Cela permettra à vos proches ou au responsable désigné d’avoir en main les informations nécessaires advenant un imprévu.

Vous ne savez pas par où commencer ni quoi ne pas oublier? Référez-vous à notre outil Inventaire personnel des biens et des documents légaux - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre.! Le document est téléchargeable et imprimable, ce qui vous permet de le conserver précieusement à la maison.

Les coûts à prévoir

Bien entendu, le désir d’habiter dans votre maison le plus longtemps possible entraîne certains coûts, ceux-ci variant en fonction de votre état de santé et de vos capacités. Il est donc important d’évaluer les coûts des services de santé, d’assistance personnelle ou de tout autre service dont vous pourriez avoir besoin.

Sachez que, si vous êtes admissible, vous pourriez bénéficier de services gratuits offerts par les CLSC en matière de soins à domicile (soins personnels et d’hygiène, aide au repas, entretien ménager, accompagnement, transport et autres). Renseignez-vous - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. sur les services disponibles dans votre région et, si possible, inscrivez-vous rapidement car la liste d’attente pour de tels services peut être longue!

En plus des soins à domicile, vous aurez peut-être besoin d’un coup de pouce pour vous occuper de votre résidence. Moyennant des frais, différents services sont offerts, comme l’entretien ménager et extérieur ou le déneigement, par exemple. Bien que des programmes d’aide soient offerts, il faut tout de même planifier les dépenses.

Enfin, la règle d’or est de toujours s’assurer que votre domicile est sûr, peu importe votre état. Nous vous suggérons donc d’identifier les sources de risque pour votre sécurité et de déterminer si des rénovations doivent être effectuées pour les éliminer, rendre vos déplacements plus aisés et minimiser les probabilités de chute (p. ex. : solidification des rampes d’escalier, fixation de barres d’appui dans la salle de bain, ajout d’un monte-escalier électrique, etc.).

Les programmes d’aide offerts*

Les gouvernements des provinces et le gouvernement fédéral cherchent de plus en plus à soutenir l’aide au maintien à domicile, particulièrement pour les aînés qui souhaitent vieillir dans leur demeure. Plusieurs formes d’aide financière sont ainsi offertes et vous en découvrirez quelques-unes ci-dessous. À vous d’en tirer profit, si vous y êtes admissible.

Québec

Programme d’exonération financière pour les services d’aide domestique - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Ce programme permet aux Québécois de 18 ans et plus de bénéficier d’une réduction du tarif horaire pour des services offerts par une entreprise d’économie sociale.

Crédit d’impôt pour maintien à domicile des aînés - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Ce crédit d’impôt s’applique aux dépenses et aux services admissibles pour le maintien à domicile des personnes de 70 ans ou plus.

Ontario

Soutien à domicile et en milieu communautaire - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Découvrez comment les patients et les personnes âgées vivant à domicile en Ontario peuvent obtenir du soutien.

Canada

Crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Ce crédit d’impôt s’applique aux dépenses admissibles engagées pour des travaux effectués ou des marchandises entreprises relativement à des rénovations admissibles pour une personne handicapée ou âgée de 65 ans ou plus, son conjoint ou un proche parent partageant la résidence.

Votre futur est chez-vous!

Il est possible de continuer à vivre de bons moments chez soi et à y créer de beaux souvenirs. Avec une bonne planification menant à l’achat ou la location d’appareils et d’accessoires appropriés, l’accès à des services qui vous simplifient la vie et l’appui de vos proches, de belles années vous attendent dans votre logis que vous appréciez tant.

N’hésitez pas à communiquer avec votre conseiller, qui saura vous aider à établir un budget selon les besoins et les dépenses que vous aurez déterminés, et qui vous guidera parmi les options offertes quant à la protection de vos biens.

Au besoin, renseignez-vous auprès des services sociaux et gouvernementaux - Lien externe au site. Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. afin d’être dirigé vers les bonnes ressources pour prolonger au maximum votre vie dans votre chère résidence!

*. Desjardins n’est pas responsable de ces programmes d’aide. Veuillez-vous référer aux ressources indiquées pour obtenir plus d’informations et connaître les conditions d’admissibilité.

Recommandé pour vous