Les défis du modèle « Software As a Service » : gérer sa croissance

À titre d’entrepreneur en technologie, vous êtes sûrement familier avec l’acronyme SaaS pour « Software as A Service » (logiciel-service), ce modèle qui offre l’accès à un logiciel en contrepartie d’un abonnement au lieu de sa vente. Bien qu’il s’agisse d’un concept de plus en plus populaire, il n’en demeure pas moins qu’il présente certains défis. Dans cette série d’articles, nos conseillers en technologie explorent les défis financiers de ce type de modèle et identifient des pistes de solutions.

Le défi

Bien que la croissance soit un heureux problème, il n’en demeure pas moins qu’elle représente un défi colossal en matière de gestion financière. Dans les faits, la gestion d’une entreprise en forte croissance nécessite les mêmes compétences et outils qu’une entreprise en grande difficulté financière, car dans les deux cas, les entreprises font constamment face à un manque de liquidités - réalité exacerbée par le resserrement des capitaux déployés dans le secteur de la technologie depuis fin 2021. Pour les entreprises qui opèrent en modèle SaaS, ce défi est encore plus grand, car la tarification par abonnement implique un délai de récupération des investissements plus long en raison de la désynchronisation entre les revenus et les charges.

Il y a des avantages et des désavantages dans chacun des modèles de tarification existants. Puisque l’offre de service et les objectifs de croissance sont différents pour chaque entreprise, la tarification choisie est un élément fondamental pour que celle-ci puisse se positionner auprès de la concurrence, maintenir ou augmenter sa capacité à acquérir de nouveaux clients ou maintenir et accroître ses ventes auprès de ses clients existants.

Les pistes de solutions

Afin de faire face à ce défi, voici quelques meilleures pratiques :

  • Toujours avoir des projections financières incluant un budget mensuel. La mise à jour du budget doit se faire en fonction du besoin de liquidités, en termes de rythme de consommation par rapport aux réserves et ressources disponibles. Plus le besoin de liquidités est grand, plus la fréquence de mise à jour doit être rapide.
  • Avoir recours à des produits de financement - Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. différents comme la dette subordonnée, des actions privilégiées et des actions ordinaires. Bien que ces outils entraînent immanquablement un coût supérieur, leurs avantages en matière de flexibilité surpassent nettement l’inconvénient du coût.
  • Être bien accompagné par un conseiller en gestion financière.

Les entreprises qui souhaitent utiliser ce type de modèle disposent de plusieurs indicateurs de rendement clés pour évaluer leur situation. Toutefois, celles-ci doivent connaître lesquels sont pertinents pour elles.

Pour tirer parti d’un financement qui tient compte de votre modèle de revenus récurrents, vous pouvez compter sur notre équipe pour vous accompagner à chaque étape du cycle de vie de votre entreprise technologique.

Recommandé pour vous