Avez-vous fait votre ménage du printemps dans vos investissements ?


Faire son ménage du printemps dans ses finances ne signifie pas de tout recommencer.

Propos recueillis par Marie-Christine Daignault

Le printemps, les impôts sont terminés, pourquoi ne pas en profiter pour faire le grand ménage dans vos investissements? Angela Iermieri, planificatrice financière au Mouvement Desjardins*, dresse la liste des points à dépoussiérer.

Pourquoi réévaluer annuellement sa stratégie de placement?

Pour s’assurer qu’elle tient toujours la route. Généralement, je recommande aux investisseurs de choisir un moment repère dans l’année pour faire le ménage dans leurs finances. Le printemps, juste après les impôts, ou la fin de l’année sont deux bons moments pour réévaluer sa stratégie de placements.

C’est aussi l’occasion d’avoir une conversation avec son conseiller, en personne ou au téléphone, pour faire part des changements survenus dans notre vie personnelle ou financière, comme un nouvel emploi, l’arrivée d’un enfant, une retraite anticipée, une maladie, une séparation… Votre conseiller ne veut pas connaître toute votre vie, mais certains événements peuvent influencer votre stratégie de placement.

Faire du ménage signifie-t-il de tout changer?

Non. Au contraire! Trop souvent, les investisseurs regardent seulement le rendement. Si ça va mal, tout de suite, ils pensent que leur stratégie n’est pas la bonne ou que leur conseiller ne leur a pas suggéré les bons produits… Ça se pourrait, mais il est aussi fort possible que la situation soit normale dans le contexte. Si un investisseur comprend bien dans quoi il investit et que la répartition de son actif concorde avec son profil d’investisseur, il ne devrait pas s’arrêter juste au rendement.

Je conseille aux gens de regarder leur relevé trimestriel, non pas pour en faire une analyse détaillée, mais pour savoir ce qui s’y passe. C’est normal de se poser des questions si le rendement diminue et il est important d’appeler son conseiller pour se faire expliquer la situation. Toutefois, il ne faut pas remettre en question sa stratégie et se mettre à vouloir tout changer parce que le rendement est moins bon 3 mois de suite. Il faut penser à long terme et s’assurer que le portefeuille correspond toujours aux objectifs fixés.

Pour les investisseurs qui transigent des titres et des fonds à la pièce de façon autonome, il est possible qu’à la fin de l’année, avec les fluctuations du marché, le profil ne soit plus respecté. Il est donc important de faire un rééquilibrage annuel de son portefeuille. Les investisseurs qui ont des solutions clés en main n’ont pas à le faire puisque les gestionnaires de fonds s’assurent que le profil de leur client est toujours respecté.

Trois critères influencent la stratégie de placement : l’objectif, la tolérance au risque et l’horizon de placement. À moins qu’un événement de vie survienne, le profil d’investisseur change peu. Toutefois, chaque année, il est essentiel de se questionner sur nos objectifs, le rendement espéré et la répartition de l’actif afin de savoir si notre portefeuille correspond toujours à nos attentes.

Comment savoir si nos frais, honoraires et commissions sont à un niveau raisonnable?

Il ne faut pas hésiter à poser des questions à son conseiller. Il est impossible qu’il n’y ait pas de frais : la gestion d’un portefeuille se paie et c’est normal.

Il existe plusieurs façons de les payer :

a) Le ratio de frais de gestion : il s’agit d’un montant inclus à même le rendement d’un fonds de placement qui varie entre 1 % et 2,5 %, selon le type de fonds acheté et le travail de gestion qui en découle. Mais l’important est que ces frais soient connus. À partir de décembre 2016, les montants payés en frais de gestion seront inscrits noir sur blanc dans les relevés.

b) À la commission : chaque transaction, achat et vente, est rémunérée. Voici quelques questions à se poser lorsqu’on reçoit son relevé à la fin de l’année: est-ce que toutes les transactions sont justifiées? Est-ce que c’est conforme à l’entente? Il faut comprendre le mode de paiement et être à l’aise avec ce choix.

Tant qu’à être dans le ménage… n’oubliez pas de :

  • vérifier la pertinence de votre forfait de frais de services.
  • vérifier la pertinence de vos souscriptions d’assurance.
  • conserver les déclarations de revenus des 7 dernières années.
  • conserver les relevés de compte de fin d’année des 2 dernières années ou s’inscrire au relevé électronique où les archives sont conservées
Vous aimerez lire :

* Planificatrice financière et représentante en épargne collective pour Desjardins Cabinet de services financiers inc.

Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Partagez ce billet