Vous êtes ici : Coopmoi – Tous les articles > Réclamer pour un petit montant vaut-il la peine?

Réclamer pour un petit montant vaut-il la peine?


Le but premier de l’assurance est de vous protéger en cas d’imprévu coûteux.

Sarah Twomey | Mouvement Desjardins

Chaque année, environ 100 000 bicyclettes sont volées au Canada. La question qui brûle les lèvres : est-ce pertinent de soumettre une réclamation à son assureur pour un vélo?

Pour une bicyclette de 150 $, ça ne vaudrait pas la peine puisque les franchises d'assurance habitation varient généralement de 500 $ à 1 000 $.

Cependant, il en serait autrement pour un passionné qui a dépensé quelques milliers de dollars pour faire l'acquisition d'un vélo de route. Souvent, ces cyclistes chevronnés se procurent une assurance spéciale pour leur vélo, de sorte que soumettre une réclamation, en cas de vol, va de soi. 

« Il faut comprendre que le but premier de l'assurance est de vous protéger en cas d'imprévu coûteux, affirme Joe Daly du Mouvement Desjardins. Ce n'est habituellement pas une bonne idée de réclamer un petit montant à votre assureur. Vous risqueriez de devoir le payer vous-même de toute façon, selon votre franchise, sans compter que plusieurs petites réclamations peuvent avoir des conséquences négatives sur votre prime. »

Un exemple...
Si une branche endommage une gouttière, il est préférable de payer la réparation soi-même et de ne pas faire de réclamation. Par contre, si cette même branche brisait la toiture et que la pluie inondait le domicile, le montant de la réparation ferait en sorte que ce serait une bonne idée de soumettre une réclamation. Ainsi, la compagnie d'assurance veillerait à ce que la toiture soit réparée rapidement et efficacement.

Réclamer ou pas pour une égratignure dans un stationnement ?
C'est inévitable. Un beau jour ensoleillé, vous allez au centre commercial pour quelques minutes et, à votre retour, une belle bosse ou une charmante égratignure vous attend, et il y a déjà des lustres que le coupable a quitté la scène de son méfait. Les dommages sont mineurs. 

Si le montant des réparations est inférieur à la franchise, ce serait inutile de faire une réclamation. Si toutefois le coût de la réparation est beaucoup plus élevée que la franchise --il est parfois surprenant de constater à quel point une bosse en apparence anodine peut coûter cher à réparer-- cela vaudrait alors la peine de présenter une réclamation.

D'un autre côté, accumuler les réclamations pour des bosses et des égratignures survenant dans des stationnements amènerait un assureur à penser que vous pourriez garer votre véhicule dans un meilleur endroit et avec un peu plus de prudence.

Pourquoi ne pas laisser l'automobile à la maison pour faire les courses à vélo ? Par contre, il ne faut pas oublier de le cadenasser et de le laisser dans un endroit sûr !

Tous les articles

Commentaires publiés (24)

eric boutin / 8 mai 2017 15h39
malheureusement , les assurances aident aussi les gens qui font des conneries. certains profitent du fait d avoir une assurance pour causer des dommages volontairement en sachant très bien que l assureur va les couvrir. c est ce qui es malheureux la dedans.
jean durocher / 27 juin 2016 22h40
vous dites que les caisse Desjardins est une coopérative, il y a belle lurette que vous ètes plus une coopérative avec son vp a 4 million par année vous devriez etre gené
René Laliberté / 31 mai 2016 17h44
Faire ses courses a vélo ,payer pour assurer sa voiture et la laisser a la maison,voila qui est très payant pour les assureurs.
Jean-Luc Turcotte / 6 mai 2016 7h05
Bonjour, Il ne faut pas oublier d'aviser notre police d'assurance-auto que nous avons eu un accident, mais qu'il n'y aura pas de réclamation, le montant des réparations étant plus bas que celui de la franchise. Ceci afin d'éviter qu'elle apprenne par d'autres, que vous avez eu un accident et que vous ne l'avez pas déclaré. Bonne journée-Jean-Luc
Silvie Mondat / 31 janvier 2016 13h38
cet article est ridicule, quelle bonne idée d'assurer une voiture qu'on n'utilise pas... Desjardins est une entreprise commerciale et des cours de morale à la petite semaine , ce n'est pas votre affaire.
Houle Jacques / 5 janvier 2016 21h25
Alors pourquoi je paye $1,500 d'assurances par année ...?
Réal Veilleux / 25 septembre 2015 9h53
Et oui, il est possible de garer sa voiture dans un meilleur endroit ! Si vous stationnez tout près de l'entrée d'un centre d'achat, il est certain qu'il y aura plus de va-et-vient et donc plus de risques d'accrochage. Je privilégie un espace à la fin du stationnement, là où il y a peu de véhicules, sans espace devant le mien et très éclairé en soirée. Dernière recommandation: si la voiture garée à côté de la vôtre est toute rouillée et bosselée, trouvez un autre espace... de préférence près d'une voiture luxueuse. Bonne Chance ! P.S. Surtout ne laissez rien trainer sur la banquette arrière, même si cela n'a aucune valeur; le voleur ne le sait pas !
Gilles Marion / 2 août 2015 16h38
Ce qui m'agace par-dessus tout, c'est l'inscription tout au bas de la preuve d'assurance [que l'on glisse dans le portefeuille]: sous la rubrique «en cas d'accident», 4e ligne, on lit «Sur les lieux, n'admettez aucune responsabilité»! Je trouve que c'est une autre façon d'encourager le mensonge et ne pas assumer une erreur humaine. Ça encourage l'arrogance. Avoir lu cela auparavant, je ne me serais pas assuré avec Desjardins.
E. Labbe / 7 août 2014 11h15
"Garer le véhicule dans un meilleur endroit..." Pas de blague, j'ai une amie qui se l'ai fait dire par son assureur! Vaut mieux en rire! ell
Michel Clermont / 21 juillet 2014 21h35
Comme tout le monde le sait les assureurs sont la pour faire de l'argent et non en donner . On est tous obligés d'être assurés et ils en profitent avec toutes les clauses possible pour ne verser qu'un minimum d'argent .
Claudine Belhomme / 21 juillet 2014 20h02
Bonjour à tous, J'ai eu la même réaction que vous quand j'ai entamé la lecture des 2 dernières lignes, mais en les terminant, j'ai compris la blague... Il est clair que c'est une farce, et en même temps une idée écolo/insolite pour ceux qui aiment les nouvelles aventures... et qui sont seuls. La gentillesse a toujours sa place dans le monde, surtout qu'il y a pénurie... Claudine
simon / 21 juillet 2014 12h51
Ce que le texte ne dit pas... Pour ne pas payer de franchise, faite un rapport de police. Ainsi aucune franchise à payer :-)
Josée Levac / 21 juillet 2014 10h06
Voyons donc....quand tu demeures en banlieue comme moi tu ne vas pas faire ton épicerie à vélo et comment être plus sécuritaire en stationnant ta voiture entre les lignes réservées à cet effet. Je trouve ridicule de lire ce genre de connerie...au fond pourquoi on s'assure?
Annik Plamondon / 21 juillet 2014 9h26
C'est le meilleur commentaire que j'ai lu sur un article depuis longtemps!!! Merci Éric.
Maxime Demers / 21 juillet 2014 8h18
"D'un autre côté, accumuler les réclamations pour des bosses et des égratignures survenant dans des stationnements amènerait un assureur à penser que vous pourriez garer votre véhicule dans un meilleur endroit et avec un peu plus de prudence. " Ah bon, je ne savais pas qu'on pouvait garer une voiture d'une façon plus sécuritaire que de la mettre entre les deux lignes jaunes. Dans le fond, les assureurs pénalisent les malchanceux.
Eric Laflamme / 19 juillet 2014 15h06
Bonjour, Pourquoi ne pas supprimer les deux dernières phrases insignifiantes suggérant de faire son marché à vélo ? Parcourir quelques dizaines de kilomètres pour faire son marché, à bicyclette ! Est-ce rédigé par un(e) résident(e) du plateau ? Portez-vous bien ! Eric Laflamme

Partagez ce billet