Olivier Latraverse-Bachand, d'ingénieur à jeune entrepreneur!


Olivier Latraverse-Bachand, Perfect Equipments

Geneviève Matton | Mouvement Desjardins

Olivier Latraverse-Bachand n'a pas toujours su qu'il deviendrait entrepreneur.

Pendant ses études collégiales et universitaires en ingénierie, Olivier Latraverse-Bachand travaille pour Perfect Equipments à temps partiel. Déjà à cette époque, son engagement et ses idées permettent à l'entreprise d'innover. Un exemple : c'est à son initiative que l'entreprise adopte un logiciel en 3D qui facilitera grandement les opérations.

Quelques années plus tard et diplôme de génie mécanique en main, Olivier se retrouve devant le dilemme du jeune diplômé compétent et talentueux: devenir salarié comme directeur dans une entreprise d'aéronautique... ou entrepreneur ?

Son patron de l'époque, à l'aube de la retraite, lui propose alors un premier contact avec l'entrepreneuriat en le laissant diriger l'entreprise pendant un an. « Cette expérience m'a permis de toucher à toutes les facettes de la gestion d'une entreprise. Ça m'a confirmé que je voulais avoir ma propre entreprise tout en contribuant au développement économique de ma région ».

C'est un an plus tard, en novembre 2010, qu'Olivier devient son propre patron et plonge dans cette nouvelle aventure entrepreneuriale! 

Appui du milieu et mentorat: un duo gagnant !
Puisque son projet d'acquisition ne se qualifie pas pour du financement traditionnel, qui exige une mise de fonds propres et des garanties usuelles importantes, le jeune chef d'entreprise se tourne vers les organismes de son milieu.

Il reçoit un appui précieux du Centre local de développement (CLD) au Cœur de la Montérégie, partenaire de Desjardins. « Mon interlocuteur au CLD m'a fait confiance dès le début et m'a présenté toutes les possibilités financières qui s'offraient à moi. » C'est sur ces judicieux conseils que le jeune entrepreneur se tourne vers le programme Créavenir et accède ainsi à du financement adapté à ses besoins et à sa réalité.

Le CLD lui propose aussi de se faire mentorer par un entrepreneur d'expérience, ce qu'il prend au mot ! Son mentor, David Laliberté, l'accompagne  pendant un an et l'inspire dans son désir de réussite et de surpassement. « David savait de quoi il parlait et ses conseils m'ont permis de faire des choix éclairés. »

L'expérience est concluante, si bien qu'un an plus tard, le mentor et le mentoré unissent leurs talents et leurs expertises et deviennent associés de Perfect Equipements. Quand on lui demande quel est l'ingrédient par excellence de leur succès, David répond sans hésiter : «  Olivier et moi avons misé sur nos forces respectives en combinant son ingéniosité et son expertise technique à mon savoir-faire en marketing et en comptabilité. »

Projets d'avenir

Le jeune entrepreneur de Saint-Mathias-sur-Richelieu tire une grande fierté de ce qu'il a réalisé à ce jour. Aujourd'hui, son entreprise compte sept employés et se compare avantageusement aux grandes compagnies européennes de fabrication d'équipement destiné au travail du chocolat.

Il est bien conscient toutefois qu'il reste encore du chemin à faire. Où en sera son entreprise dans cinq ans? Sur ce point, sa vision est claire: « D'ici 2020, Perfect Equipments aura quintuplé de volume en augmentant entre autres ses ventes aux États-Unis et au Mexique! ».
Olivier mise également sur la recherche et le développement. « Je veux développer moi-même des équipements que j'importe présentement de l'Italie et que je distribue. » Un beau succès ... à suivre !

Conseil au suivant
« Soyez persévérant  et déterminé! Ce n'est pas vrai que tout fonctionnera du premier coup. Quand un obstacle survient, n'hésitez pas à en parler à d'autres entrepreneurs car vous n'êtes probablement pas le premier à être passé par là! »

Manque à gagner de 22 000 entrepreneurs pour assurer la relève
43 000 entrepreneurs prévoient se retirer des affaires en vendant ou en transmettant leur entreprise d'ici 2020. Olivier fait partie de ceux qui ont accepté de prendre la relève de ces entrepreneurs sortants. Toutefois, on estime qu'il manquera 22 000 entrepreneurs pour assurer cette relève entre 2015 et 2020*.

Fiche signalétique
Nom de l'entrepreneur :  Olivier Latraverse-Bachand
Nom de l'entreprise : Perfect Equipments
Activité : Fabrication d'appareils servant à l'enrobage, au moulage, au dosage et à la fonte du chocolat
Ville et région Saint-Mathias-sur-Richelieu, Montérégie
Année de démarrage 1989
Propriétaire de l'entreprise depuis 2010
Chiffre d'affaires 1,2 M $ CA
Emplois créés 6

*Source : Indice entrepreneurial québécois de la Fondation de l'entrepreneurship

Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Partagez ce billet