Les sources de distractions les plus souvent observées au volant


Les sources de distractions sont multiples et nombreuses - sans oublier qu'elles s'accumulent!

Marie-Christine Daignault | Mouvement Desjardins

Le téléphone cellulaire est, tous les jours, montré du doigt lorsqu'il est question de distraction au volant. Bien qu'il soit en effet un facteur de risque important, il y a d'autres éléments qui détournent l'attention des conducteurs. 

La conduite automobile est une action qui nécessite toute l'attention du conducteur, en tout temps. Les sources de distractions sont multiples et nombreuses - sans oublier qu'elles s'accumulent! 

3 types de distractions au volant
  1. Visuelles : les yeux ailleurs que sur la route
  2. Manuelles : les mains ailleurs que sur le volant
  3. Cognitives : l'esprit ailleurs que sur la tâche

Voici les distractions les plus souvent observées au volant, selon une enquête de la Société de l'assurance automobile du Québec* : 

2,0 % Sources multiples (distraction qui revient à plusieurs reprises lors du même trajet)
2,8 % Oreillette 
8,5 % Nourriture 
10,0 % Boisson 
10,8 % Autres (un objet qui tombe dans la voiture, un passager turbulent, un moustique...)
24,8 % Combiné tenu en main
41,1 % Cigarette  

Surpris ?
Qu'est-ce qui vous distrait le plus au volant ? Quel comportement observez-vous le plus souvent chez les automobilistes ? Quel comportement serait-il possible de changer rapidement ?

Vous êtes curieux de prendre conscience de vos moments de distractions ? Découvrez la nouvelle application Ajusto pour vous aider à améliorer vos habitudes de conduite et à laisser de côté votre téléphone lorsque vous êtes au volant.

 


Bonne route !


* SAAQ : Enquête sur la distraction au volant et le port de la ceinture, 2011

Tous les articles

Commentaires publiés 1

Line Claveau / 15 avril 2015 20h36
Le maquillage au volant! Je ne comprends toujours pas les femmes qui se maquillent en conduisant! Les rétroviseurs sont dans le mauvais angle et ne servent absolument pas à ce qu'ils sont destinés, et hop! on les voit repartir dès que le feu tombe vert. Tous les matins, on peut en observer. Quelle absurdité!

Partagez ce billet