Portrait du travail autonome au Québec


Depuis le début des années 2000, le Québec est demeuré en permanence en-deçà des moyennes ontarienne et canadienne en ce qui concerne les emplois autonomes.

Joëlle Noreau | Économiste principale | Mouvement Desjardins

Le Québec comptait environ 560 000 emplois autonomes en 2015*, ce qui représente 13,5 % de l'emploi total au Québec en 2015. Malgré une augmentation importante depuis le milieu des années 1970, cette proportion demeure inférieure à celle observée en Ontario et au Canada. Portrait de la situation.

Depuis le début des années 2000, le Québec est demeuré en permanence en-deçà des moyennes ontarienne et canadienne, établies toutes les deux autour de 15,0 % à 16,0 %.

Une croissance en montagnes russes
Aussi curieusement que cela puisse paraître, le travail autonome croît à la fois plus vite et plus lentement que l'ensemble du travail au Québec. Le constat dépend de la période considérée. En regard de 1976, la croissance de l'emploi autonome a été d'environ 119 %, une augmentation nettement plus rapide que celle de l'emploi total (approximativement 61 %). 

Toutefois, depuis le début du millénaire, le travail autonome a progressé de près de 11 % (de 2000 à 2015) soit moins rapidement que l'ensemble de l'emploi au Québec (entre 20 % et 21 %). 

Enfin, depuis la récession en 2009, l'emploi autonome s'est replié quelque peu (entre 1,0 % et 1,5 %) alors que l'emploi total a progressé d'à peu près 6 % à 7 %. Bref, la perception selon laquelle la progression du travail autonome s'apparente à celle d'un rouleau compresseur ne résiste pas à l'analyse à court et à moyen terme. 

Par ailleurs, il importe de mentionner que le travail autonome a tendance à progresser un peu plus rapidement lors des récessions ou lorsque les conditions du marché du travail sont difficiles.

Certains secteurs comptent un pourcentage de travailleurs autonomes plus important que d'autres : 

1. Le milieu agricole 
Bon an mal an, la proportion oscille autour de 50 %. Cette activité se classe en tête de celles répertoriées dans l'Enquête sur la population active de Statistique Canada. 

2. Les autres services** 
Presque le tiers des emplois dans les activités comme la réparation automobile, la coiffure, l'esthétique, etc. étaient détenus par des travailleurs autonomes d'une année à l'autre. 

3. Les services professionnels, scientifiques et techniques 
Environ 30 % des emplois d'avocats, d'ingénieurs, de notaires, d'architectes, de conseillers, de comptables, de publicitaires et de traducteurs, pour ne nommer que ceux-là sont occupés par des travailleurs autonomes. 

4. La construction
Un peu plus d'un travailleur sur 4 au cours des dernières années est autonome. Pensons aux entrepreneurs en plomberie, en électricité, en chauffage et climatisation, en travaux de toiture, en charpenterie, en travaux de maçonnerie, etc.

5. Les services aux entreprises 
Près de 25 % de ces emplois sont occupés par des travailleurs autonomes. Il est question ici de services de préparation de documents (rédaction, révision et correction de documents), de centres d'appels téléphoniques, d'agences de recouvrement ou encore, d'agences d'évaluation de crédit pour ne nommer que ceux-là.

6. La fabrication 
C'est ici que l'on trouve la part la plus faible avec moins de 4 % de travailleurs autonomes. 

Une comparaison avec l'année 2000 permet de constater que la part des travailleurs autonomes a quelque peu diminué et qu'elle est passée de 14,8 % au début du millénaire à 13,7 % une quinzaine d'années plus tard. Les changements les plus apparents sont au chapitre du secteur agricole où la part est passée de 60 % à environ 50 % de 2000 à 2015.

Portrait en chiffres
Entre 1976 et 2015, le travail autonome a augmenté d'environ :
  • 85 % chez les hommes 
  • 210 % chez les femmes
Depuis la récession en 2009, le travail autonome a :
  • diminué de presque 3 % chez les hommes 
  • a progressé d'environ 1 % chez les femmes.
Femmes se déclarant travailleuses autonomes 
  • 1976 : 27 % 
  • 2015 : 38 %
Part de travailleurs autonomes en 2014 dans l'ensemble des emplois : 
  • 2,6 % des 15-24 ans
  • 11,7 % des 25 et 44 ans
  • 15,4 % des 45-54 ans
  • 24,5 % des 55 ans et plus 
----------------------

*moyenne 11 mois

** Autres services réfèrent aux services qui ne sont pas de vente au détail, d'hébergement ou de restauration, d'éducation, de santé, des services professionnels, scientifiques et techniques ou de l'administration publique. 

Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Partagez ce billet