Aventure entrepreneuriale : l'histoire de David Falardeau


David est très fier de ce qu’il a accompli avec GeniProduction et ne regrette pas une seconde de s’être lancé dans l’aventure entrepreneuriale.

David Falardeau | GeniProduction

En emménageant à Rivière-du-Loup en 2010, David Falardeau ne pensait pas devenir entrepreneur. Journaliste à la télévision, son parcours allait prendre une toute nouvelle direction avec le démarrage, en 2013, de son entreprise de production audiovisuelle GeniProduction. 

Coopmoi laisse la plume à cet ancien journaliste pour qu'il vous raconte son inspirante aventure entrepreneuriale...

Ma passion, c'est l'entrepreneuriat
Fraîchement installé au Bas-Saint-Laurent, je me suis engagé dans plusieurs comités, dont la Jeune Chambre de Rivière-du-Loup. J'y a rencontré des gens dont la passion pour l'entrepreneuriat s'est avérée contagieuse. J'ai compris que moi aussi je pouvais être entrepreneur, alors que je n'y aurais jamais cru avant. Ça m'a donné la flamme, c'est ce qui m'a poussé à me lancer dans GeniProduction.

Quelques mois après le démarrage de mon entreprise, je quitte mon travail pour me consacrer à temps plein à ma nouvelle entreprise. Depuis, je créé des publicités, produis pour la télévision ou la radio, fais la narration... plus rien ne m'arrête!

Le coup de pouce Créavenir
Après un démarrage réussi, l'entreprise a rapidement fait face à un enjeu de croissance. Pour permettre à GeniProduction de répondre à la demande de sa clientèle grandissante, l'achat de matériel devenait essentiel et l'obtention de financement, une nécessité. 

Lorsque je passais à la Caisse de Rivière-du-Loup, je prenais les dépliants sur le programme Créavenir en me disant qu'un jour, j'allais postuler... sans toutefois jamais le faire. Un matin, j'ai lu dans le journal le témoignage d'un entrepreneur que je connaissais au sujet de ce que Créavenir lui avait permis de faire; ça m'a poussé à aller de l'avant ! 

J'ai communiqué avec le Centre local de développement (CLD) de Rivière-du-Loup, qui a épluché mon plan d'affaires et m'a orienté vers un plan d'expansion. Le CLD m'a aidé à faire valoir ma différence. Il m'a accompagné et outillé pour que je sois en mesure de démontrer que mon offre était diversifiée et qu'elle visait toute la province. Cet accompagnement, jumelé à ma persévérance, ont porté fruit puisque Desjardins m'a ensuite octroyé un prêt de 15 000 $ pour me permettre d'atteindre mes objectifs.

Denis Levasseur, directeur de Desjardins Entreprises Bas-Saint-Laurent, est bien conscient du potentiel entrepreneurial des jeunes de 18 à 35 ans et c'est pourquoi ses collègues et lui s'emploient à encourager les jeunes à entreprendre et à concrétiser leur projet d'entreprise. « Avec la collaboration de plusieurs partenaires du milieu et par le biais du programme Créavenir, nous offrons aux jeunes entrepreneurs un accompagnement tout au long de leur projet, du démarrage au financement, en tenant compte de leur réalité et de leur capacité financière », indique-t-il. 

En terminant, M. Levasseur rappelle que ces partenariats contribuent à stimuler l'entrepreneuriat local et l'essor des communautés : « Tous ensemble, nous sommes très fiers d'accompagner nos jeunes entrepreneurs dans leurs rêves et leur passion ». 

Créavenir m'a permis de me concentrer sur les vrais enjeux
Le chemin qui mène à la croissance entrepreneuriale n'est pas de tout repos et peut apporter son lot de nouveaux défis. Le coup de pouce financier reçu avec Créavenir m'a permis de se concentrer sur mon projet d'expansion. Le prêt reçu par le biais du programme, j'ai pu acheter mon propre matériel, ce qui m'a permis d'avancer encore plus loin avec GeniProduction. 

Résultat : le succès est au rendez-vous et je suis maintenant chef d'une jeune entreprise Louperivienne qui a doublé son chiffre d'affaires depuis l'obtention de ce financement. 

Bientôt, un emploi sera créé et ce n'est qu'une question de temps avant que GeniProduction devienne une agence : mon rêve! 

Connaître ses forces et ses faiblesses
Quels sont mes conseils pour réussir en affaires? Se connaître et se respecter. 

Il faut avoir l'humilité de s'avouer ses forces et ses faiblesses et d'accepter l'aide de personnes aux forces complémentaires. Je ne suis pas doué avec la comptabilité, j'ai donc besoin de professionnels autour de moi et le CLD m'a beaucoup aidé quand est venu le temps de produire mes états financiers. 

L'embauche récente d'un employé permet également à l'entreprise d'ajouter une corde à son arc en offrant un meilleur service à ses clients.

Je ne regrette pas une seconde de m'être lancé dans l'aventure. Je suis très fier de ce j'ai accompli avec GeniProduction. 

Portrait de l'entreprise
Nom de l'entrepreneur : David Falardeau
Nom de l'entreprise : GeniProduction
Secteur d'activité : audiovisuel
Année de démarrage : 2013
Site internet : www.geniproduction.com

Tous les articles

Partagez ce billet