Trouver les bonnes ressources pour vaincre ses difficultés financières


France Michaud | Mouvement Desjardins

Pendant les 25 années où il a vécu en colocation avec un ami, Réjean a toujours réussi à payer ses factures, malgré son maigre revenu. En apprenant que son colocataire souffrait d'un cancer, il s'est mis à éprouver non seulement une grande douleur à l'idée de perdre un proche, mais aussi des problèmes d'anxiété. 

Comment allait-il réussir à payer seul toutes les factures? Les choses se sont vite aggravées: problèmes d'alcool, tentative de suicide... Son CLSC l'a aidé à remonter la pente, mais c'est à l'Association coopérative d'économie familiale (ACEF) du sud-ouest de Montréal qu'il a trouvé l'accueil et les ressources nécessaires pour faire face à ses difficultés financières. 

Au moment de sa rencontre à l'ACEF, un organisme communautaire partenaire de Desjardins pour les Fonds d'entraide Desjardins, Réjean avait accumulé des dettes importantes auprès de plusieurs fournisseurs de services. 

Il souhaitait demander un prêt d'entraide pour payer le montant dû à Gaz métro et éviter ainsi de se voir couper le chauffage. Mais, plutôt que de lui accorder un prêt, la conseillère budgétaire Isabelle Thibeault lui a proposé de participer au nouveau programme d'ententes pour clients à faible revenu de Gaz métro. Souhaitant en finir avec les paiements en retard, Réjean a accepté la proposition. Il a même choisi de prendre des ententes de remboursement avec tous ses fournisseurs. 

Avec des revenus très modestes et des dépenses de logement représentant plus de 60% de ses revenus, Réjean a dû faire des efforts énormes pour respecter les ententes prises. Mais l'ACEF lui a proposé des outils budgétaires qui l'ont aidé à y arriver. 

L'organisme l'a aussi aiguillé vers les ressources communautaires qui lui ont permis de combler ses besoins de base. «J'ai toujours été impressionnée par la ténacité de Réjean et son engagement à ne pas laisser traîner les choses», souligne celle qui l'a accompagné à l'ACEF, Isabelle Thibeault. 

Trop beau pour être vrai 
Réjean a ensuite réussi à avoir accès à une habitation à loyer modique (HLM), mais les frais de déménagement s'avéraient trop élevés pour son budget. À nouveau, l'ACEF lui a donné le coup de pouce dont il avait besoin en lui prêtant l'argent nécessaire pour financer son déménagement, à des conditions adaptées à sa capacité de remboursement. «C'était presque trop beau pour être vrai! s'exclame-t-il. J'ai souvent été échaudé dans ma vie, mais pas cette fois. L'ACEF m'a réellement aidé à éviter la faillite et à conserver ma fierté et ma liberté», poursuit-il. 

Réjean considère maintenant que ses soucis financiers sont derrière lui et il voit la vie avec beaucoup plus d'optimisme. «Sans l'ACEF et le Fonds d'entraide Desjardins, je ne serais peut-être plus là aujourd'hui. Je suis très reconnaissant de leur appui et je recommande à tous ceux qui traversent des difficultés financières de se tourner vers ces ressources.»

Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Partagez ce billet