Rançongiciel : un stratagème d'extorsion de plus en plus répandu


Les fraudeurs utilisent l'envoi de courriels d'hameçonnage qui incluent des fichiers Office Word, des fichiers PDF ou un hyperlien qui, lorsqu'ils sont ouverts, permettent de chiffrer les données de votre ordinateur et de le verrouiller.

Karine Benoît | Mouvement Desjardins

Sur le Web, les fraudeurs rivalisent d'ingéniosité pour exploiter de nouvelles techniques pour s'enrichir. Le dernier né est un stratagème d'extorsion appelé rançongiciel.

Ces attaques par des logiciels de rançon se caractérisent par l'intrusion dans votre ordinateur d'un logiciel malveillant qui chiffre toutes vos données. Pour les récupérer, les fraudeurs vous demandent de payer une rançon. Ce qu'ils veulent, c'est votre argent.

Bien que la grande majorité des compagnies s'engagent à protéger les adresses de courriel de leurs clients, il arrive que ces listes se retrouvent entre les mains de fraudeurs. Dès lors, installer le rançongiciel sur l'ordinateur de quiconque se fait piéger par un courriel d'hameçonnage devient un jeu d'enfant pour ces fraudeurs.

En effet, les fraudeurs utilisent l'envoi de courriels d'hameçonnage qui incluent des fichiers Office Word (.doc et .rtf), des fichiers PDF ou un hyperlien qui, lorsqu'ils sont ouverts, permettent de chiffrer les données de votre ordinateur et de le verrouiller.

Le vol d'identité est un des crimes qui connaît la croissance la plus rapide au Canada. Protéger vos renseignements personnels est notre priorité. C'est pourquoi nous avons développé une nouvelle solution de protection pour tous nos membres particuliers et entreprises.
Découvrez nos mesures de protection contre le vol d'identité - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..
6 conseils pour éviter les pièges et les attaques[1]

  1. Assurez-vous que tous les logiciels (y compris Windows, les navigateurs, Java et Adobe) sont tenus à jour et que tous les correctifs sont installés.
  2. Sauvegardez régulièrement vos données, préférablement sur un autre appareil et non dans votre ordinateur lui-même.
  3. Ne cliquez pas sur des liens et n'ouvrez pas de fichiers contenus dans des courriels provenant de sources inconnues ou peu fiables.
  4. Assurez-vous de tenir à jour votre logiciel antivirus.
  5. Ne téléchargez pas et n'installez pas de logiciels provenant de sources inconnues ou peu fiables.
  6. Ne cliquez jamais dans une fenêtre contextuelle qui affirme que votre ordinateur est infecté par un virus.

Trop tard... Comment réagir ?

Selon Jean-Yves Riverin, conseiller en sécurité au Centre de surveillance de la sécurité du Mouvement Desjardins, il est préférable de ne jamais payer la rançon aux fraudeurs pour récupérer ses données, car il arrive souvent, malgré un paiement, que les fraudeurs ne vous rendent jamais la clé de déchiffrement. C'est une roue sans fin qui vous obligera à donner de plus en plus d'argent sans nécessairement récupérer vos données.

Bien qu'il soit trop tard pour récupérer toutes vos données, Jean-Yves Riverin conseille de retirer dès que possible le câble réseau, de préparer votre ordinateur à un reformatage ou de repartir d'une copie de sauvegarde. D'où l'importance de faire des copies de sauvegarde régulièrement sur un support externe à l'ordinateur et de maintenir les logiciels à jour sur votre poste de travail. 

Copie, copie et encore des copies de sauvegarde, la clé pour récupérer vos données facilement.

Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Partagez ce billet