8 résolutions pour s'enrichir en 2017


Prendre le temps de réfléchir avant de consommer aide à dégager une marge de manœuvre pour épargner.

Adèle Manseau | Mouvement Desjardins

L'année 2016 file à grande allure. Il est temps de songer aux gestes utiles pour regarnir notre coussin financier une fois la période des fêtes passée. Les résolutions les plus faciles à tenir sont souvent les plus simples et les plus faciles à intégrer dans notre routine.

Nous avons retenu 8 de vos meilleures pratiques parmi les 1001 bonnes idées dont vous nous avez fait part lors de notre récent appel à tous sur notre webzine Coopmoi et Facebook afin de vous aider à vous enrichir en 2017.

1. Définir un objectif réalisable
C'est le début! Une bonne manière de commencer à épargner consiste à associer le geste à la réalisation d'un projet qui vous tient à cœur, comme une sortie, un voyage, une nouvelle auto, cotiser à un REER, investir dans un CELI ou payer ses dettes, pourquoi pas? 

Gabrielle et Stéphanie ont opté pour alléger leurs dettes en planifiant leurs dépenses et en respectant leur budget. 
2. Stimuler le réflexe
Comme toute habitude exige d'être intégrée pour bien s'implanter, le réflexe d'épargner doit être stimulé. L'idée de Geneviève de programmer un virement automatique est un pas dans la bonne direction. Une fois la machine mise en branle, l'argent s'accumule sans effort. Geneviève fait virer le montant dans un compte d'épargne à intérêt élevé, le jour de la paie. 

C'est la simplicité même, vous programmez et n'avez plus besoin d'y penser. Si vous êtes du style spontané, Hop Épargne pourrait devenir votre meilleur ami, une application que Sophie utilise! 

Cette option intéressante oblige les moins disciplinés à respecter la limite de dépenses qu'ils s'accordent. Vous avez réussi à épargner? Vous versez une partie de ce montant sur cette carte en évitant d'avoir recours au crédit, car il s'agit de votre argent! 

Lucile utilise cette carte afin d'éviter de se retrouver en début d'année avec des montants trop élevés à rembourser.

4. Éviter de payer des intérêts sur le solde de votre carte de crédit
En utilisant le paiement mensuel automatisé de votre solde de carte de crédit, vous éviterez de payer des frais d'intérêt. Suzanne avait tendance à dépasser la date de paiement de quelques jours. S'il vous arrive d'oublier de payer votre solde, lui ne vous oubliera pas ! 

5. Prendre le temps de réfléchir avant d'acheter
Même si le temps des fêtes est propice à une consommation parfois démesurée, les occasions se présentent toute l'année. Jean-François n'achète plus de cadeaux, adieu les dettes, le stress de magasinage, les déchets ou le gaspillage de ressources. On remplace tout ça par un repas de Noël avec les proches et les amis! 

Prendre le temps de réfléchir avant de consommer aide à dégager une marge de manœuvre pour épargner. Au lieu de lier automatiquement cadeau et achat, il peut s'avérer très profitable d'opter pour d'autres solutions, comme échanger, réutiliser, recycler ou faire soi-même. En plus d'être bon pour le portefeuille, c'est bon pour l'environnement. 

6. Accumuler tout au long de l'année
Une excellente résolution à adopter qui contribue à diminuer ou à éviter d'utiliser le crédit. De petits gestes font la différence, comme quelques cafés en moins les matins de semaine ou apporter son lunch au travail. 

À la fin de chaque semaine, Audrey met sa monnaie dans un pot et utilise l'argent ainsi amassé à la fin de l'année pour investir ou se faire plaisir.

7. Planifier ses dépenses et respecter son budget
La base d'une bonne gestion financière, c'est d'adopter un budget et de le respecter. Le hic, c'est d'y arriver. Cependant, comme dit l'adage, c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Plusieurs plans d'action existent pour vous aider à cheminer dans cette voie.

8. Choisir une stratégie fiscale adaptée à votre projet
Pour y arriver, Dominique rencontre son conseiller afin d'élaborer un plan financier et discuter des meilleures stratégies à mettre en place pour atteindre ses objectifs. À mettre à l'agenda annuel sans faute! Autant le plan financier que les stratégies pourront s'ajuster en cours d'année pour refléter la réalité et garder le cap.  Des projets? Des solutions!


Merci de nous avoir fait part vos idées. N'hésitez pas à nous faire connaître vos meilleures pratiques!

Vous aimerez aussi :



Tous les articles

Commentaires publiés (7)

Laurier / 2 mars 2017 18h01
Pour épargner, il faut tout simplement se mettre comme premier créancier à payer pour réaliser son rêve... Si les ressources financières sont limitées, éliminez une créance sous votre projet.
Gervaise Drogue / 14 février 2017 16h55
J'aime beaucoup vos conseils. J'ai 66 ans et je fais exactement ce qui est écrit. Lorsque votre budget est serré, voilà la meilleure façon d'économiser. Merci
Annie / 29 décembre 2016 0h27
Bonjour! Je suis avec Desjardins depuis toujours et je peux dire que Desjardins est une excellente institution qui a tous ses membres à cœur. Cet article est très bien écrit et contient des informations pertinentes que les lecteurs peuvent utiliser à leur avantage. Si le pire que le Mouvement des Caisses Desjardins fait c'est d'utiliser des prénoms qui ne font pas plaisir à tout le monde je pense que c'est assez remarquable. Merci!
Fabien L'Amour / 26 décembre 2016 18h43
Où tout simplement ne pas utiliser de prénom. Ça fait fake.
Gino Vanelli / 23 décembre 2016 20h11
Pardonnez moi Stella mais votre commentaire est vraiment inutile...
Marie-Christine / 22 décembre 2016 8h46
Bonjour @Stella. Merci de votre commentaire. Cet article a été inspiré de commentaires de lecteurs de notre webzine reçus à la suite d'un appel à tous. Nous avons seulement colligé les idées reçues et cité quelques-unes représentatives de l'ensemble. Bonne journée - Marie-Christine
Stella faiko / 21 décembre 2016 17h27
Bon article mais j'appréciais que vous utilisiez des prénoms plus variés et moins toujours typés francophone "de souche" pour que tous les québécois puissent s'y reconnaître. Desjardins a pas mal de travail à faire en ce sens.....

Partagez ce billet