4 bonnes raisons d'investir en France


Depuis 2008, la France a mis en place de nombreuses mesures pour attirer les entrepreneurs et investisseurs étrangers.

Danielle Bergeron | Mouvement Desjardins

Développer votre entreprise à l’international ou investir à l’étranger… Avez-vous considéré la France au nombre de vos options? En 2015, la France était le premier pays d’accueil des investisseurs étrangers dans le secteur industriel en Europe et le 4e dans les secteurs des technologies de l’information et des communications (TIC).

Depuis 2008, la France a mis en place de nombreuses mesures pour attirer les entrepreneurs et investisseurs étrangers.

1- Des avantages concrets

  • Priorité à l’innovation qui se traduit notamment par un crédit d’impôt recherche (CIR) qui peut être accordé à toutes les entreprises.
  • Coûts de production concurrentiels grâce au crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi et le Pacte de responsabilité et de solidarité.
  • Coûts d’implantation peu élevés - la France se classe en effet au 6e rang mondial pour les conditions économiques parmi les plus favorables pour l’implantation d’entreprises[1].

2- La French Tech - un levier financier important

Afin de favoriser la croissance des entreprises en démarrage et des entreprises numériques, la France a lancé l’initiative French Tech. Cette initiative comporte entre autres une enveloppe de 15 millions d’euros pour soutenir les ateliers de fabrication numérique et pour attirer les talents, les entrepreneurs et les investisseurs étrangers.

3- Des mesures incitatives

Différentes mesures ont été mises en place par le gouvernement français depuis 2008 pour attirer les investisseurs locaux et étrangers:

  • Programme de crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi
  • Suppression de la taxe de solidarité
  • Création d’un crédit d’impôt pour la recherche et incitations pour les jeunes entreprises innovantes
  • Nouvelle législation

Les entreprises étrangères bénéficient des mêmes formes d’aide que les entreprises locales. De plus, on a simplifié les formalités administratives liées à l’implantation des entreprises étrangères.

4- De l’aide à l’investissement

  • Le prêt XPANSION de la Banque de développement du Canada permet aux entreprises de réaliser des projets essentiels à leur croissance et à leur réussite tout en protégeant leurs liquidités.
    • Le prêt accordé peut aller jusqu’à 250 000$ pour élargir leur marché au Canada, explorer les marchés étrangers ou lancer de nouveaux projets de croissance.
  • Le programme industriel France-Québec (PIFQ) vise à favoriser la négociation et la conclusion d’accords de partenariats entre petites et moyennes entreprises françaises et québécoises.
    • Le programme prend en charge les frais de déplacement et de séjour en France pour mener à bien des pourparlers avec un partenaire français pour un projet de nature industrielle.
  • Business France est une agence nationale qui fait la promotion de l’attractivité et de l’image économique de la France, de ses entreprises et de ses territoires.
    • Business France compte quelque 1500 collaborateurs en France et dans 70 pays et s’appuie sur un réseau de partenaires publics et privés.
  • Le Programme d’aide à la recherche industrielle (PARI) coopère avec Bpifrance afin de favoriser la collaboration entre les PME canadiennes et françaises et de soutenir des projets conjoints d’innovation technologique.
  • L’agence France entrepreneur est là pour aider toute personne désirant créer une entreprise en France.

Télécharger notre livre blanc Investir en France.

Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Partagez ce billet