5 défis à relever pour transformer son rêve entrepreneurial en réalité


«Plutôt que de nous apparaître comme un défi, cette passion commune nourrit nos projets et nous permet d'avoir un meilleur contrôle sur la gestion de notre horaire chargé.» - Pierre-Yves et Rachel

Geneviève Matton | Mouvement Desjardins

Malgré le ralentissement économique des dernières années, la Mauricie compte maintenant de véritables pépinières de jeunes entreprises. Pierre-Yves Rousselle et Rachel Frigon ont d'ailleurs choisi d'y installer avec succès leur entreprise Attractif.  

Découvrez comment cette jeune relève entrepreneuriale a réussi à relever avec brio les défis du démarrage.

1. La gestion du temps 
«Nous avons quitté un emploi rémunérateur pour nous lancer en affaires. C'est un projet de couple ou, devrais-je dire, de famille» lance Pierre-Yves. Avec deux jeunes enfants, le couple a réussi à trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. 

Comment? «Plutôt que de nous apparaître comme un défi, cette passion commune nourrit nos projets et nous permet d'avoir un meilleur contrôle sur la gestion de notre horaire chargé.»
 
2. La quête de financement
Qui dit démarrage d'entreprise dit aussi financement. Après un premier prêt reçu de la Société d'aide au développement des collectivités (SADC) du Centre-de-la-Mauricie, leur projet a ensuite été retenu par le comité du programme Créavenir

«Le centre Desjardins Entreprises Mauricie et la SADC nous ont offert un accompagnement additionnel, jumelé à une aide financière Créavenir de 10 000$. Ce coup de pouce financier nous a d'ailleurs permis d'intensifier nos efforts de recherche et développement technologique et de constituer un fonds de roulement pour nos commandes à gros volumes», raconte Pierre-Yves. Pour le couple, ce financement a également eu l'effet d'un tremplin pour obtenir d'autres services financiers, notamment une marge de crédit et un prêt provenant du Fonds local d'Investissement (FLI). 

3. L'adaptation à son marché 
Attractif propose aux entreprises de faire un virage numérique à l'aide de bornes tactiles, d'affichage dynamique, de géopositionnement et d'intégration de contenu. En plus de l'originalité de son offre de service, une caractéristique démarque la jeune entreprise de ses concurrents: la capacité d'adaptation aux besoins de clients de toutes tailles. Même une petite entreprise aux ressources financières limitées pourra y trouver son compte. 

Attractif dessert des entreprises de la Mauricie, mais aussi plusieurs autres villes au Québec.

4. Le bon accompagnement
«C'est prouvé, l'accompagnement rapproché double les chances de survie des entreprises. En plus de permettre aux jeunes entrepreneurs de prendre du recul par rapport à la gestion de leur entreprise, les accompagnateurs les guident et les aident à prendre les meilleures décisions pour l'avenir de leur entreprise», souligne le directeur général de la SADC du Centre-de-la-Mauricie, Simon Charlebois. 

En Mauricie, ce dynamisme se traduit par des initiatives concrètes, comme la Communauté entrepreneuriale de Shawinigan qui offre un encadrement aux nouveaux entrepreneurs. 

Même son cloche du côté de Roland Garceau, conseiller en démarrage d'entreprises au Service de développement économique de la ville de Shawinigan, qui accueille de jeunes entreprises de moins de 5 ans d'existence au Centre d'entrepreneuriat Alphonse-Desjardins Shawinigan (CEADS).

«Cet endroit, que l'on peut comparer à un écosystème de services au démarrage et à la croissance des entreprises, permet à Pierre-Yves et à Rachel d'optimiser leurs chances de réussite grâce à l'encadrement offert au Digihub. Cet emplacement stratégique offre des espaces de travail collaboratifs et des salles de formation et de réunion à la fine pointe de la technologie. Au CEADS, les entrepreneurs peuvent compter sur un soutien continu dans le but de propulser leurs projets encore plus loin.»

5. L'efficacité du réseautage 
Ayant bénéficié de l'aide et de l'appui de plusieurs entrepreneurs, Pierre-Yves et Rachel tenaient à y apporter leur grain de sel. Ils se sont ainsi engagés auprès de Jeunes Shawinigan inc., une communauté pour les jeunes entrepreneurs de moins de 35 ans dont la mission est d'enrichir l'expérience et le potentiel des chefs d'entreprise tout en contribuant à accroître la richesse collective de Shawinigan. 

Le groupe participe à des activités de réseautage en plus de s'engager dans des événements comme la Grande Journée des petits entrepreneurs ou auprès des écoles secondaires en témoignant de parcours entrepreneuriaux. «S'engager dans la communauté est d'ailleurs le meilleur conseil que je pourrais donner à ceux qui désirent se lancer en affaires, non pas seulement pour développer son entreprise, mais sa personne aussi!», recommande Pierre-Yves.

Nom de l'entreprise: Attractif
Ville et région d'administration : Shawinigan
Année de démarrage : février 2016
Secteur d'activité : technologies et innovation
Employés : 4 employés permanents et 6 collaborateurs contractuels
Site Internet : www.attractif.ca


Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Partagez ce billet