Vous êtes ici : Coopmoi – Tous les articles > Vendre sa maison : 3 éléments financiers à considérer

Vendre sa maison : 3 éléments financiers à considérer


Connaissez-vous tous les frais liés à la vente de votre maison ?

Adèle Manseau | Mouvement Desjardins

Lorsque vient le temps de vendre sa résidence, l'émotivité peut prendre le dessus sur la raison. 

Pour garder la tête froide et les attentes réalistes, voici 3 rappels importants. 

1- Rénovations payantes
Quelles sont les pièces incontournables dans une maison? La cuisine et la salle de bain. Oui, les autres sont utiles, mais ces pièces comblent 2 besoins de base importants. Et ça tombe bien car ce sont celles qui permettent d'obtenir le meilleur retour sur investissement selon l'Institut canadien des évaluateurs.

Même si vous les faites d'abord pour en profiter au quotidien, ces améliorations vous serviront bien lors de la vente. Viennent ensuite les fenêtres, dont le remplacement, en plus, amène une économie en frais d'énergie.


2- Frais liés à la vente
Croyez-vous déjà faire un bon profit sur la vente de votre maison? C'est possible, mais comme dit l'adage : il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

Connaissez-vous les frais qui influenceront le montant qui vous restera réellement?

En voici quelques-uns :
  • Commission du courtier : si vous vendez par son intermédiaire, vous devrez vous entendre sur un pourcentage du prix de vente à lui remettre ainsi que les taxes qui s'y s'appliquent.
  • Frais de rénovations ou réduction du coût de vente pour des mises à niveau requises détectées lors de l'inspection.
  • Certificat de localisation : si le vôtre date un peu trop.
  • Emprunt hypothécaire : si vous en avez un, des frais de quittance sont à prévoir et des pénalités peuvent s'appliquer pour un remboursement anticipé.
  • Déménagement.
3- Argent provenant de la vente 
Ça y est, la maison est vendue et vous connaissez maintenant le montant net que vous en retirez. Que faire avec cet argent : rembourser vos dettes, investir dans un REER? 

Angela Iermieri*, planificatrice financière chez Desjardins, rappelle qu'il est toujours préférable de rembourser ses dettes afin d'arriver à la retraite avec le moins d'engagements financiers possible. Selon votre situation, si vous êtes à la retraite ou sur le point de l'être, selon votre âge et si vous avez des droits REER inutilisés, vous pourriez cotiser au REER. Sinon optez pour le CELI

Pour faire fructifier cette somme et pour en tirer profit tout en réduisant votre facture fiscale, rencontrez un conseiller. Il pourra vous bâtir un portefeuille adapté à votre profil d'investisseur.

Vous aimeriez lire aussi : 
*Planificatrice financière et représentante en épargne collective pour le Cabinet de services financiers inc.

Tous les articles

Commentaires publiés (10)

Pierre Bouvier / 15 mars 2017 13h17
Vendre sa maison par soi-meme est l ideal , je l ai fait et c est tres simple ; en realite le gros du travail est fait par le notaire ; vous pouvez aussi obtenir pour un prix modique tous les renseignements necessaires.... sinon oubliez votre profit , apres le paiement d un agent , la perte est grosse.....bien sur il y a des agents fantastiques qui negocient avec leurs clients des pris et clauses speciales en toute legalite ...c est un penses y bien ; c est beaucoups d argent
Micheline Le Breux / 14 mars 2017 19h44
Personnellement, je ne crois pas à un courtier plus habile qu'un autre. Tout ce qu'ils veulent c'est inscrire et vendre et enfin se partager une bonne commission s'il y a lieu. Je ne savais pas qu'une personne devait payer des taxes sur la commission versée à un courtier. Le vendeur doit mettre sa maison en valeur pour pouvoir la vendre rapidement, surtout faire les réparations qui s'imposent, courtier ou pas. Et attention aux acheteurs qui se disent très intéressés et qui négocient trop à la baisse! Pas sûr que le courtier est bien aidant dans un tel cas. C'est offre et contre-offre jusqu'à la fin.
Jean Collignon / 14 mars 2017 15h42
Bonjour à tous, Sans préjudice Mon épouse aimerait que nous vendions notre maison par nous même. Il y a des documents importants dont il faut prendre connaissance avec un français tellement bien déguisé, que personnellement, j’aime mieux faire des affaires avec un professionnel dans ce domaine. Lorsque j’ai lu les écritures de M. Jean Jacques Barbeau et je crois comprendre, que celui-ci est courtier en immobilier pour la compagnie Remax, je vais maintenant considérer le commentaire de ma conjointe, puisque les écritures françaises réservent des surprises. Pour le comprendre à mon humble avis, il faut savoir l’écrire !
Louise larose / 14 mars 2017 15h35
Merci DuProprio, votre professionnalisme est grandement apprécié !
Guy Charbonneau / 14 mars 2017 12h31
Jean-Jacques, pourquoi n'aimez-vous pas qu'il soulève vos frais de courtage? Ils sont toujours trop élever quand à moi. Je préfère vendre avec DuProprio malgré le fait que vous faites tout pour dissuader les gens d'opter pour cette option.
Stephane Beland / 14 mars 2017 12h15
À tout considérer les dépenses que ça occasionne La vente de sa maison il reste pas beaucoup de profit s,il y en reste
Yvon Robert / 14 mars 2017 11h55
Pourquoi un tel écart sur les frais de l'agent immobilier soit 4 à 10% plus taxes ? À mon avis la vente d'une maison dans une ville comme Repentigny ne devrait pas dépasser un taux de 4% car la valeur moyenne d'une propriété est au moins 275 000$ et un calcul rapide de 4% donne une commission de 11 000$ c'est beaucoup d'argent pour une transaction qui peut se faire en quelques jours ou quelques heures. Je ne crois pas que 4% est exagéré mais quels services offre les agences ou encore quelle garantie de vendre au vrai prix et sans problème. Probablement les agents devraient reviser leur code de déontologie en particulier l'un des 3400 agents Remax.
Marie-Christine Daignault / 14 mars 2017 11h52
Bonjour @Jean-Jacques. L'objectif n'était évidemment pas de nous mêler de vos affaires, mais de donner une idée des frais liés à la vente d'une maison. J'ai apporté la précision que vous soulevez concernant le pourcentage des frais dans le texte. Merci de votre commentaire, il a contribué à améliorer la pertinence de notre information! Bonne journée. - Marie-Christine
Richard Lapointe / 14 mars 2017 11h50
Vendre sa propriété (ou en acheter une) comporte bien des détails auxquels il faut réfléchir en plus des considérations concernant la transaction elle-même. Merci de nous éclairer sur l'ensemble.
jean jacques barbeau / 14 mars 2017 10h42
votre initiative est bien par contre nous courtier Remax on se mêle pas de vos frais d hypothéque pourquoi vous mêler de nos frais de courtage les frais peu être de 4 a 10 % tout depend de la situation et du produit je m excuse vous Etre un partenaire chez Remax ca ne parais pas je suis très déçu de votre comportement

Partagez ce billet