Comment trouver «le» bon emplacement pour faire de bonnes affaires?


Le Café Pista a été établi suite à une étude de marché de type démocratie commerciale proposée par Potloc.

Nathalie Slight | Journaliste

Vous cherchez un concept ingénieux pour dénicher le meilleur endroit possible pour votre future entreprise? Potloc peut vous aider!

Cette jeune entreprise, spécialisée en études de marché, a la mission de créer des liens entre des entrepreneurs désirant s'implanter dans un quartier et des habitants qui veulent s'exprimer sur les commerces qu'ils aimeraient accueillir près de chez eux.

Se diriger là où est la demande
Maxime Richard, propriétaire du Café Pista, a pu bénéficier de cette étude de marché de type démocratie commerciale. «Le Café Pista est né d'une superbe idée : offrir un service de cuisine de rue, à vélo! Avec l'engouement que connaissent les camions de cuisine de rue (food trucks) ces dernières années, nous étions convaincus qu'il y aurait une demande pour notre triporteur : un engin unique au monde, puisque l'énergie pour moudre le café est obtenue... en pédalant! Mais encore fallait-il découvrir dans quels parcs et lors de quelles activités notre vélo de cuisine ferait sensation!

C'est là que Potloc est venu à notre rescousse en nous permettant de connaître les habitudes de consommation des citoyens dans la Petite-Italie et Rosemont-La Petite-Patrie. Valider la demande pour notre café roulant, tout en nous indiquant où notre service était le plus susceptible de fonctionner, c'est ce qu'on appelle partir avec une longueur d'avance!», explique avec enthousiasme l'entrepreneur qui possède aujourd'hui un café vélo et deux bars mobiles, en plus d'avoir pignon sur rue sur la rue Beaubien à Montréal. 

Une entreprise désirée et attendue
Heureux de son expérience avec Potloc, Maxime Richard recommande ce service à tous les entrepreneurs qui sont présentement à la recherche de l'endroit idéal pour implanter leur entreprise. «En entrepreneuriat, il y a un dicton qui dit : "le client a toujours le dernier mot!" parce que c'est lui qui décide d'acheter ou pas ton produit, d'utiliser ou non ton service. Mais pourquoi n'aurait-il pas le "premier" mot? Pourquoi ne pas consulter d'abord et avant tout les résidents d'un quartier avant d'investir dans de l'équipement ou encore dans les rénovations d'un local?»

Si les citoyens s'expriment, par un vote ou un sondage, à propos des commerces qu'ils veulent voir s'implanter près de chez eux et qui correspondent à leurs besoins, les commerçants ouvriront dans un endroit où ils sont attendus, et les propriétaires de locaux vides vont les louer à long terme... Bref, tout le monde est gagnant! Sans compter que, lorsque le service est désiré, ça facilite les choses!

«Nous l'avons vécu avec le Café Pista. Les clients connaissaient notre entreprise avant même le lancement officiel! Établir un premier contact, c'est précieux!», conclut Maxime Richard. 

Potloc consulte présentement les citoyens de Lévis sur leur site Web pour savoir quelles enseignes commerciales ils aimeraient voir près de chez eux. Avis aux entrepreneurs : Joliette et Sherbrooke, ainsi que plusieurs arrondissements de la ville de Montréal, viennent de signer des ententes d'études de marché avec Potloc, dans le but de donner un second souffle à leur vie de quartier. 

Vous aimerez aussi :

Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Partagez ce billet