Pourboires : combien et comment donner en voyage?


Nous oublions parfois que les pourboires visent à démontrer notre satisfaction, notre gratitude lors d'une interaction humaine.

Adèle Manseau | Mouvement Desjardins

Une question revient souvent à l'approche du départ : comment ça fonctionne pour les pourboires? Pas toujours facile de s'y retrouver pour reconnaître adéquatement un bon service.

Julie Blais Comeau, spécialiste de l'étiquette et fondatrice d'etiquettejulie.com, rappelle que la notion de pourboire est très culturelle. «Chaque pays possède ses propres règles. En Italie, même si le service est inclus dans la note, un "léger supplément" arrondi à 10% est bienvenu, alors qu'en Australie le pourboire n'est pas usuel. Dans un autre pays, il sera considéré comme une insulte. Mieux vaut s'informer avant de partir pour connaître les bonnes pratiques.»

Elle propose quelques repères pour vos vacances en Amérique du Nord ou dans le Sud.

Combien, à qui ?
  • Personnel d'accueil et propriétaires du gîte touristique : pas de pourboire, mais un cadeau en guise d'appréciation.
  • Chauffeur de taxi : 10% à 15 % du prix de la course - dans certains cas, des frais pour la manipulation de vos bagages s'ajouteront.
  • Serveur et barman : 15% à 20 % avant les taxes et les coupons-rabais.
  • Concierge : aucun pour des directives, 10$ pour vous dénicher des billets difficiles à obtenir pour des événements et un minimum de 5$ à la fin de votre séjour, si vous avez généreusement profité de ses conseils.
  • Portier à l'hôtel ou à l'aéroport : 1$ à 2$ par sac, selon le poids et la facilité de manipulation. À l'hôtel, 1$ à 2$ s'il vous appelle un taxi ou vous offre un parapluie, et 5$ s'il vous suggère des restaurants ou des activités.
  • Voiturier : 2$ et ajouter un supplément pour un accès rapide à votre voiture.
  • Entretien ménager : de 2$ à 5$ par jour ou plus, selon la situation. 
Dans les tout inclus
Présentez-vous aux gens qui s'occuperont de vous : la femme de chambre, les serveurs, etc. Si vous leur offrez de la considération, ils feront de même avec vous.

N'attendez pas à la fin de votre séjour pour donner votre pourboire à votre femme de chambre. Avec les quarts de travail, vous raterez votre coup si vous tombez sur son jour de repos. Pourquoi ne pas ajouter un mot de remerciement dans la langue locale?

En croisière
Généralement, de 10$US à 15$US par personne par jour sera automatiquement ajouté à votre réservation pour être ensuite redistribué à l'ensemble du personnel pour les services de base. Si vous en utilisez d'autres, le service aux chambres par exemple, il est d'usage de remettre un pourboire directement.

Pour en savoir plus, informez-vous auprès de votre agent de voyage. 

Comment?
En matière de pourboires, nous pensons immédiatement au montant. Nous oublions qu'ils signifient démontrer notre satisfaction, notre gratitude lors d'une interaction humaine.

«Cherchez le contact visuel, souriez, apprenez les mots de base pour communiquer, foncez, faites les premiers pas, car la reconnaissance en argent sera doublement appréciée si elle vient du cœur. La manière dont vous interagissez influencera sans aucun doute la qualité du service que vous recevrez», affirme Mme Blais Comeau.

«N'oubliez pas que ceux qui vous donnent un service contribuent à créer vos souvenirs. À votre retour, vous parlerez des gens que vous avez rencontrés, mais aussi du service que vous avez reçu», conclut-elle.

Et vous, comment donnez-vous les pourboires en voyage?

Vous aimerez aussi :

Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Commentaires publiés (52)

denis chaput / 4 septembre 2017 13h28
Je crois que vous avez le choix entre recevoir un service qui peux être médiocre,moyen,bon,très bon,très très bon et très supérieur à ce que vous pouviez imaginer,naturellement dépend de vos revenue personnel,je me vous donne un exemple : quand j'étais olus jeune dans les années 78 à 87 j'ai travaillé comme voiturier,valet à la reception et aussi portier et il y'avait un client qui arrivait du dernier avion de Toronto avec une grosse voiture de luxe qu'il avait loué à l'aéroport et quand il arrivait vers 23:30 il donnait $20.00 au portier pcq il sortait ces valises $10.00 au voiturier et $20.00 au valet,il savait très bien comment ça fonctionnait dans un hotel pour avoir un service exceptionnel,souvent à cette hotel il y'avait des mariages juif avec plus de 300 personnes et quand il partait à la fin du marriage ils voulaient tous avoir leur voitures en même temps,le pauvre portier et les voituriers courraient comme des fous pour donner le meilleur service possible pour avoir un plus gros pourboire mais quand ce client voulait avoir sa voiture même si 300 personne avaient demandés leur voiture et bien il tombait sur le haut de la liste et avait sa voiture en moins d'une minute même que tout les voituriers,les valets se battaient presque pour pouvoir le servir, ne soyons pas idiots c'est les pour boire qui fait vivre c'est gens alors si vous voulez un bon service donner un bon tip et quand c'est possible avant d'avoir reçu le service comme à Cuba l'hiver dernier dans un tout inclus j'ai donné un bon tip au barman au premier verre et quand il voyait mon verre à moitié il arrivait avec deux autres verres même si il y'avait dix clients en ligne qui attendaient d'être servi même chose pour la femme de chambre donner lui un bon tip le premier jour que vous la voyer sinon vous risquer qu'elle le bain,le bol de toilette et le comptoir de la chambre de bain avec la même serviette.....
Katy / 24 juillet 2017 9h10
Désolée mais les moins nantis aussi peuvent se payer un petit resto de temps en temps, ce n'est pas parce qu'ils ne donnent pas un gros pourboire que ce sont des cheap. Ceux qui disent (ils n'ont qu'à rester chez eux) ça doit être justement des serveurs frustrés. Les restaurants sont pour tout le monde. De nos jours les serveurs courent après toi si tu n'a pas donné le bon tip. ça fait tu assez cheap aucune classe, j'attend juste d'en avoir un qui vienne me voir iiiii je vais lui expliquer c'est quoi un POURBOIRE, ce n'est pas un du mais plutôt une appréciation alors si tu n'en a pas eu gros pose toi des questions, y a juste toi qui peut améliorer ton sort.
Katy / 24 juillet 2017 8h51
Selon moi les pourboires c'est à la discrétion de chacun. Je ne suis pas d'accord de les inclure sur la factures car cela ne devrait pas être une obligation, on donne ce que l'on peut ou qu'on veut. Le pourboire comme le mot le dit, offrait un café ou breuvage s'il avait reçu un bon service. Je ne sais pas pourquoi ajd c'est calculé sur le total de la facture, pour moi c'est complètement débile. Si je mange un sandwich à 5.00$ et que mon ami assis à la même table que moi prend un steak à 50.00$, le serveur fera les même pas pour venir nous servir, moi je paierai 0.75$ de tip et lui 7.50$ de tip juste pcq son assiette coûte plus cher !!! voyons donc ça n'a aucun sens. Je ne me fie jamais à la facture je donne selon mon appréciation. Car si on y va pour le service comme vous dites on devrait tiper tout le monde car tous ceux qui travaillent rendent service à qq'un. Je suis contre les pourboires obligatoires. Ils n'ont 1.80$/h que le salaire minimum mais s'ils donne un bon service c'est certain qu'ils font beaucoup plus que le salaire minimum. De plus, s'ils ne sont pas content qu'ils aillent travailler ailleurs mais sans études on ne va pas loin.
Jasmine / 22 juillet 2017 21h55
C'est ridicule le pourboire au Québec. Juste le principe est ridicule. C'est récompenser quelqu'un car il a bien fait son travail. Partant du fait que nous sommes tous employés, et que nous allons tous travailler dans le but de bien faire notre job, et bien alors on devrait tous recevoir un tips, tant qu'à y être! Le système de pourboire est rendu obsolète. Il serait grand temps pour le gouvernement du Québec de faire cette pratique et dîner que tous les services soient inclus dès le début dans le prix, y compris les taxes d'ailleurs. Comme ça, on s'est exactement ce que l'on paie. Et si le service n'est pas bon, dans un restaurant, par exemple, et bien on n'y retourne plus, tant pis pour eux.
Alainchicoy / 18 juillet 2017 12h29
Quand je voyage à Cuba je donne des pourboires aux danseurs aux jardiniers. Les personnes qui ont plus besoins.
Marie-Christine / 17 juillet 2017 11h25
Bonjour @Bunhuy. Généralement, les livreurs peuvent recevoir des pourboires (l'étiquette recommande autour de 10% du montant de la facture). Encore une fois, il s'agit là d'un geste volontaire de votre part en guise d'appréciation du service reçu. Bonne journée - Marie-Christine
Ren / 13 juillet 2017 17h46
Je donne toujours des pourboires au restaurant, aux conducteurs de taxi et à ma coiffeuse. Par contre, quand j'entends parler de gens qui travaillent comme serveur dans un restaurant et qui font 90 000$ par année, je trouve ça ridicule! Ce ne sont pas des restaurants haut de gamme non plus. Ceci me fait réfléchir aux pourboires. Nous en donnons trop?
bunhuy tan / 13 juillet 2017 11h14
Bonjour, Est ce qu' on donne le pourboir au livreur de médicament si oui combien?
Diane Gougeon / 13 juillet 2017 9h12
Je suis désolée de lire des commentaires de gens qui se justifient de ne pas donner de pourboire. Lorsque tu n'as pas d'argent pour donner des pourboires décents tu devrais rester chez toi! Merci pour vos conseils vos suggestions sont similaires aux montants que je donne.
Daniel Rousseau / 13 juillet 2017 8h37
Pourquoi donner un pourboire à un serveur dans un restaurant en fonction du montant de la facture, c'est complètement illogique; que le repas coûte 40$ ou 150$, le service n'est pas meilleur, le pourboire doit rester à la discrétion du client et non imposé dans certain cas par le restaurateur ou la pratique du pays visé.
Gaston Quirion / 12 juillet 2017 21h32
habituellement je donne selon le nombre de fois que le serveur est venu a ma table, de .50 a 1$ la fois. prendre la commande, apporter l'assiette, apporter les breuvages, débarrasser, apportez les desserts, peu importe le montant de la facture, je suis sans doute ''cheap'' mais i don't care. tres rare qu'il y a 5$ pour le service. Les bagages, 1 a 2$ par valise, taxi, 1 ou 2$ dépendant de la distance. coiffeur 1 a 2$. voyage autobus 4 a 7 jrs, chauffeur et guide de 10 a 20$ chacun. Dans les tout inclus, 1$ par repas a mon serveur. 1$ par personne dans la chambre par jour pour le ménage.
Alain Coupal / 12 juillet 2017 19h21
Je ne comprend pas pourquoi des personnes intelligentes et expertes donnes des conseils sans vraiment réfléchir à la question. Pourquoi donner un pourboire à des gens qui font leur travail ? En exemple : le travail du chauffeur de taxi est de nous amener du point A au point B. Si le déplacement, qui inclus son salaire, coute X.XX$ pourquoi le pourboire, il a fait son travail. Si je veux rester dans la même ligne de pensée que ces experts qui prônent le pourboire, pourquoi ne pas donner un pourboire à la caissière de l'épicerie qui fait son travail ou aux travailleurs de la voirie qui font leur travail en réparant les routes ou à tous ces travailleurs qui font leur travail ??? Je ne suis pas contre le pourboire mais, je suis pour un pourboire intelligent comme un chauffeur de taxi qui prend tous vos bagages pour les amener jusqu'à la porte de la maison car, son travail n'est pas de transporter les bagages mais c'est de conduire un véhicule.
Stéphane Mailhot / 12 juillet 2017 19h05
Petit rectificatif, les personnes à pourboires doivent déclarer 8% de leurs vente comme revenu mais ils ne donne pas ce 8% au gouvernement il doivent payer le % d'impôt relié à leur revenu comme tout le monde donc, si une personne a eu 1000$ de ventes elle doit augmenter son revenu de 80$ et disons qu'elle a un taux d'imposition de 31%(15% au provincial et 16% au fédéral) elle va payer 24,80$ d'impôts. Comme la norme est de 15%, sur 1000$ elle reçoit 150$ de pourboires et doit payer uniquement 24,80$ d'impôt, il lui reste 125,20$ net dans leurs poche.
Marie-Christine / 12 juillet 2017 10h58
Bonjour @Éric et @Kristi. Comme les pratiques varient beaucoup d'un pays à l'autre, le mieux est de consulter votre agence de voyage afin de vous informer sur les us et contumes des régions que vous visiterez. Aussi, il existe de nombreux sites internet sur les habitudes de pourboire par pays. Bonne journée - Marie-Christine
Eric Trcotte / 12 juillet 2017 10h02
Je me demandais si vous aviez les recommendations pour les pays en Europe ou Asie?
Kristi / 12 juillet 2017 9h47
Intéressant et utile, mais pour l'espace canadien seulement. Il serait sans doute utile de mener une présentation de l'emploi du ''pourboire'' à ''l'étranger'' : différents pays européens, USA, Amérique du Sud, Asie, etc...
Marie-Christine / 12 juillet 2017 8h45
Merci de vos commentaires, le sujet est visiblement polarisé. N'oublions pas que les pourboires servent aussi à démontrer notre satisfaction, notre gratitude lors d'une interaction humaine. Le mot « pourboire » trouve son origine au 18e siècle alors que les clients, pour remercier une personne pour son bon service, lançait quelques sous en décochant une variante de : «Tenez mon ami, pour boire à ma santé!». Du côté de l'Angleterre, on disait plutôt : «To Improve Promtpness» (pour améliorer la rapidité), qui est devenu le fameux «TIP». Bonne journée - Marie-Christine
Marie-Christine / 12 juillet 2017 8h12
Bonjour @Sylvie. Vous n'êtes pas seule à être embêtée! C'est pourquoi nous avions produit un petit texte à ce sujet: https://blogues.desjardins.com/coopmoi/2015/06/les-pourboires-ou-combien-quand.php Bonne journée ! Marie-Christine
Jean Claude Gagnon / 12 juillet 2017 7h17
Bizarre le pourboire aux taxis (surtout s'il n'y a pas de bagages ou de conditions particulières). J'en donne, mais en le lisant dans l'article, je m'interroge...........Et c'est certain qu'il est en fonction du service offert (Un effort honnête).
deborah ann / 11 juillet 2017 20h15
hum , personnellement je donne un pourboire mais je crois que que un client qui va dans un restaurent par exemple devrai payer pour la nourriture et non pour le serveur aussi. il est dans un contrat de travail et le Québec devrai considérer ces gens là comme tout travailleur si non on finira par donner un pourboire au chauffeur de la stm ou du métro ...lol.
murielle / 11 juillet 2017 18h28
Je ne crois pas que ça devrait être selon le prix de la facture. En plus jamais sur la boisson. Eh oui un employé(e)devrait recevoir 1 salaire adéquat et non compter sur les pourboires.
François Brousseau / 11 juillet 2017 18h19
Je suis révolté de lire les commentaires de ceux qui ne veulent donner aucun pourboire et qui se justifient en disant "ils sont déjà payés; et moi je ne suis pas un millionnaire !" Le salaire gagné par ces gens est le plus souvent un salaire minimum MINORÉ... justement parce qu'ils sont des "travailleurs au pourboire" (salaire minimum normal au Québec : 11,25$... salaire minimum "à pourboire" : 9,45$). Il y a du pour et du contre là-dedans; on peut être contre cette pratique et préférer la manière française où le service est compris. Mais on ne proteste pas, S.V.P., en punissant ces employés parmi les plus vulnérables. Dans notre système, au resto, c'est "service non compris". Pour moi, au restaurant, c'est 12-15% sur le prix avant taxes. 12% si c'est un repas plus cher; 15% pour les petits prix.
Sylvie Bergeron / 11 juillet 2017 17h42
En ce qui a trait aux pourboires, j'aurais aussi aimé avoir un aperçu du montant à donner aux coiffeuses et autres professionels de soins tel les manucures et pédicures, les massages, etc. Je suis toujours embêtée.
Robert Brodeur / 11 juillet 2017 17h41
Au Québec, les serveurs, serveuses, ne reçoivent même pas le salaire minimum parce qu'on figure qu'ils auront un pourboire. Souvent ce pourboire est partagé entre le serveur, le laveur de vaisselle etc. Le livreur chez St-Hubert reçoit le salaire de la serveuse mais, s'il utilise sa voiture, il paie son essence. Je lui donne son 15%.
concetta / 11 juillet 2017 17h27
moi je commence a trouver que ca fait beaucoup de pourboires donc ca augmente les prix des voyages trop c est trop a un moment donnée taxis désolé sont payés deja et c est eux les proprio souvent, hotel je suis d accord avec le monsieur qui dit que les pourboires ca permet au grosses compagnie de moin payer leurs employés et d en mettre plus dans leurs poches et nous on paie, ca devient vraiment ordinaire ...... on doit prevoir 200$ et plus pour les pourboires durant nos vacances .... et on va en manquer s il faut payer tout ce monde la .... on pourrais se payer une bonne bouffe a la place en fin de compte c est nos vacances non c est nous qu on doit gater .....
Michel Boulanger / 11 juillet 2017 17h24
Ne laisser, que le pourboire qui a une incidence que sur la nourriture. Si, le pourboire ( en % ) est indiqué sur votre facture,c'est la même chose. C'est en fonction des aliments que vous avez pris.Autrement dit; je ne trouve pas logique de payer (15%) sur une bouteille à ex: (40$) de vin!!! Je peux la verser moi même!! C'est mon avis Michel B.
Lenny kramer / 11 juillet 2017 16h56
Bonjour , je vois que les commentaires diverges selon , l age , l emploi et la culture de la personne , un pourboire est un service inclu en europe content ou pas le client le donne , au quebec le pourboire n est pas inclu facon de dire wue le client a droit a un jugement sur le service Maintenant le serveur doit un retour de 8 pour cent sur son service au gouvernement qui n est pas forcement du automatiquement.....doit il payé de sa poche.....la est la question Voila pour te ceux qui ne veulent pas tiper ou font semblant de ne pas comprendre....faut avoir toucher a ce job pour comprendre que le serveur rst un employer qui dois non seulement satisfaire le client mais souvent des chef grognant ainsi que des patrons qui non rien avoir avec la restauration , surtout au quebec....j espere que mon. Petit message illuminera les cerveaux eteint Merci
Martin Dion / 11 juillet 2017 16h29
Il ne faut pas trop généraliser. Au Royaume Uni, le pourboire est 10%. Mais surtout, quand on se lève pour commander notre breuvage ou notre repas au bar, c'est aucun pourboire. J'aimerais bien que l'on adopte cette pratique au Québec.
jean claude goyer / 11 juillet 2017 16h24
Est ce que ces employés travaillent bénévolement, que leur employeur les paient a un salaire de competition.toujours entendre parler de purboire ca suffit si ces gens ne sont pas heureux avec ce que leur offre ,qu'il aille travailler ailleurs il faut etre content de faire son travail non pas vouloir queter tout le temps.
Denys Hawey / 11 juillet 2017 16h04
J'ai déjà entendu que le pourboire devait être donné à l'avance afin d'assurer qu'on reçoive un bon service. D'ailleurs, l'anglais TIPS signifierait "To insure proper service". Remarquez que, bien souvent, quand on considère la piètre qualité du service reçu dans des restos., vaut mieux donner le pourboire à la fin et moduler le montant accordé en fonction de la qualité du service. Personnellement, il m'est arrivé plus d'une fois de ne rien donner au serveur qui nous avait traités comme des moins que rien.
Félicien Forguers / 11 juillet 2017 15h49
Veuillez noter si vous allez en Nouvelle Zélande qu'il n'y a généralement pas de pourboire à donner. Au plus il y aurait une jarre près de la caisse, ou l'on peut y mettre sa contribution. Certains aimeraient instaurer cette coutume ici,( je réside dans ce pays) je suis de ceux qui s'y opposent.
Fab Riviera / 11 juillet 2017 13h48
Au Québec les serveurs sont taxés sur 8% de leurs ventes et non 15%. Au fédéral ils ne sont pas taxés (car ce sont quasiment tout le temps des pourboires directs ), j'aimerai bien savoir d'où vient encore cette légende urbaine.
André David / 11 juillet 2017 12h33
Pour être propriétaire de restaurant moi-même, j'aimerais mentionner que même si l'on paie un employé au salaire minimum ou à $17.00/heure, cet employé sera toujours imposé d'un pourcentage sur le montant qu'il a fait de Vente durant son quart de travail. Quand nous faisons la paie de cet employé on considère ses Ventes pour les pourboires à déclarer. Le système au Québec est fait comme çà. Je suis d'accord à donner selon la satisfaction reçue du serveur (se) mais au Qc on donne un pourboire.
Alice / 11 juillet 2017 12h23
Je trouve plutôt d'éplorable de lire certain commentaires sur les pourboires, un serveur ou une serveuse est imposée sur ses pourboires ne pas laisser de tips ou donner moins de 15% fait en sorte que le serveur ou la serveuse paye pratiquement de sa poche pour vous servir puisque pourboire ou non il/elle sera imposée sur le montant de ses ventes. De plus, croyez moi que sa job ne s'arrête pas à déposer votre assiette devant vous, il/elle doit aussi plier à tout vos petit caprice et ce avec le sourire, endurer plusieurs clients qui sont incapable de dire bonjour, svp ou merci ou même encore de sourire.
raymond péloquin / 11 juillet 2017 12h16
Je suis contre le principe de pourboires. Chaque employé, dans quelque domaine que ce soit, devrait être payé convenablement par son employeur pour le travail qu'il accomplit. Ce serait beaucoup plus simple...!!! Je n'ai pas à récompenser un employé qui fait bien son travail....c'est ce à quoi je m'attends.... Folle invention que celle du pourboire.........
Marie-Christine / 11 juillet 2017 12h08
Bonjour @Lily. Cela varie selon le pays et votre satisfaction! Parfois, si vous voyagez en groupe organisé, ce montant peut être déjà inclus dans votre forfait. Le plus simple est de vous informer avant de partir sur les pratiques dans le pays visité ou de demander directement à votre agence de voyage. Bonne journée! - Marie-Christine
Lily / 11 juillet 2017 11h53
Qu'en est-il des pourboires aux guides touristiques? Combien leur donner?
Quirion Richard / 11 juillet 2017 11h53
Bonjour On nous parle toujours des pourboires pour les bons services, mais jamais pour les mauvais services que l'on peut recevoir. Quoi pensé des entreprises qui mettent le pourboire automatique sans savoir si on a eu un bon service?
Marie-Christine / 11 juillet 2017 11h43
Bonjour @Jean-Pierre. Le pourboire est plutôt rare en Chine puisqu'il ne fait traditionnellement pas partie de leur culture. Même s'ils ne sont pas d'usage, les pourboires sont de plus en plus appréciés dans les grands lieux touristiques fréquentés par les Nord-Américains. Du côté de l'Europe centrale, les pratiques varient d'un pays à l'autre. Dans tous les cas, il existe de nombreux sites internet sur les habitudes de pourboire par pays ou votre agence de voyage saura vous informer sur les us et contumes des régions que vous visiterez. Bonne journée - Marie-Christine
PARADIS MARCEL / 11 juillet 2017 11h41
VERSER UN POURBOIRE AU POURCENTAGE EST ABERRANT UN REPAS À 10$ 10% VOUS PRENEZ CELUI AU BAS DU MENEU À 40$ 10% MÊME SERVICE. UN DRINK À 4.00 10% CELUI À 20$ MÊME SERVICE. UN DÉJEUNER 6.OO$ COMBIEN LE POURBOIRE LE SERVICE DANS UN RESTAURANT CHINOIS PLUSIEURS SERVICES COMBIEN LE POURBOIRE. BREF, UN MONTANT EN FONCTION DU SERVICE. FACILE À COMPRENDRE. SI JE NE DONNE PAS UN GROS POURBOIRE. LES GENS VONT DIRE QUOI ? ON VIT LA VIE DES AUTRES.....
Gaston Crete / 11 juillet 2017 11h37
Pourquoi donnerais-je un pourboire base sur le prix du repas. Un repas a 100.00 dollars est le meme travail pour le serveur qu'un repas a 35.00.
FRANCOISE DESGRANGES / 11 juillet 2017 11h35
JE SUIS TOUT À FAIT EN ACCORD AVEC VOUS POUR LES TAXI JE DONNE 10% AINSI QUE POUR LES SERVEURS , DES FOIS UN PEU PLUS SELON LE CAS
Bernard gagnon / 11 juillet 2017 11h32
Ma femme ne laisse pas beaucoup de tirs mais moi j'en laisse beaucoup pcq des serveuses m'ont déjà dit qu'elles donnaient presque tout leur pourboires au gouvernement alors j'ai pitié d'elles.
David / 11 juillet 2017 11h30
Je ne suis pas d'accord avec cette pratique, en fait c'est une forme de corruption parce que vous payez plus pour avoir un meilleur service ou un service plus rapide. Mais à Québec les employés qui reçoivent des pourboires ont l'obligation légale de déclarer ces revenus à l'Agence du revenu du Canada et de payer de l'impôt sur ceux-ci. Alors, le gouvernement provincial taxe automatiquement les serveurs à raison de 8 % de leurs ventes, peu importe qu'un pourboire ait été reçu ou non. C'est à dire en lieu d’incrémenter leur salaire de 8%, c'est le client qui doit payer le supplément.
Jean-Pierre Chabot / 11 juillet 2017 11h22
Bonjour Merci pour ces information, Nous allons en Europe Centrale prochainement qu'en est -il pour cette région, et au printemps nous allons en Chine . Merci
Sara Bussière / 11 juillet 2017 11h15
T'en qu'à moi le pourboire devrait être inclus ds le prix au QC pcq avec les gouvernement qui vient chercher un montant fixe par transaction (MEV) sur un montant aléatoire donner au grès des clients (pourboire)on ne peut plus dire que de donner un pourboire est signe de satisfaction...c'est rendu un obligation..du moins au QC. Pour les propriétaire c'est tellement dure de faire de l'argent en restauration pcq la compétition est extrêmement forte et les coût d'opérations sont très dispendieux..(juste penser au taxes)...pour être capable d'y arriver on ne peut pas commencer à payer les serveurs hyper cher..c'est pour ça que le pourboire est vrm important et il est imposable ce pourboire...pensez-y 2 sec..il n'en reste pas gros en bout de ligne..Maintenant pour démontrez la satisfaction il faut aller en ligne et noter le restaurant..c'est vrm mieux comme ça..le pourboire lui devrait tjs être 20% de la facture..car si tu ne veux pas le payer ben reste chez vous et fais ta propre nourriture que tu te servira toi même..si tu vas en restaurant..ben c'est que tu veux te faire servir..donc il faut le payer ce service là..
Bluteau André / 11 juillet 2017 11h07
De l argent au noir non déclarés,des pertes pour nos gouvernements, je dois payer le serveur alors que c'est son job de servir le repas ,souvent au bar le serveur se penche pour prendre une bière sous le comptoir devant moi et cela lui vaut 3.00$ de pourboire.bravo le système
Jean-Pierre Bisson / 11 juillet 2017 10h59
Je ne crois pas, demandez aux bons portiers d'hôtel s'ils échangeraient leurs pourboires contre un 20$ heure. Vous serez surpris! Un bon service ne force jamais la main...
Marcel Benoit / 11 juillet 2017 10h50
Très bien dit Mr.Bélanger. Je me demande comment ce serais perçu si un militaire sortant d'une tranchée après une opération militaire tendrait la main pour recevoir un pourboire?
Rosaire Ratelle / 11 juillet 2017 10h46
Je crois que l'on devrait s'aligner avec ce qui se fait en Europe. Ainsi lorsque l'on voit un prix de 18.50 euros sur le menu d'un restaurant, c'est ce que nous paierons. Tout est inclus : taxes et pourboire. On a pas à donner quoique ce soit d'autre pour avoir un bon service. Lorsque l'on rend la monnaie et que l'on a été particulièrement content du repas et du service, on pourra arrondir à 19 Euros ou encore 20 euros pour notre facture de 18.50 euros. Avantages : simplicité, clarté et chacun paie ses impôts. On se doit d'être content du service que l'on rend. Notre salaire n'est pas donné pour faire un mauvais travail. C'est aussi agréable de voir un client content qui revient

Partagez ce billet