Vous êtes ici : Coopmoi – Tous les articles > Gestion des stocks : 4 conseils pour faire plus de profit

Gestion des stocks : 4 conseils pour faire plus de profit


Votre inventaire est votre richesse, il immobilise une partie de vos ressources et c’est lui qui génère des profits.

Parce que du temps passé à régler des problèmes d'inventaire est du temps en moins pour faire des affaires, voici 4 conseils judicieux inspirés par des entrepreneurs à succès.

1. Planifier  les temps forts de l'année
Quelles sont les périodes creuses? Votre activité exige-t-elle une rotation de votre stock selon les saisons? Dressez un calendrier afin d'avoir une vision à long terme et de prévoir en conséquence. 

Ainsi, vous maximiserez vos temps forts et offrirez des soldes stratégiques pour ne pas vous retrouver coincé avec votre marchandise.

« On doit avoir assez d'inventaire pour ne pas manquer d'opportunités de vente, raconte William Plamondon-Huard, cofondateur de l'agence végétale Plantzy. Il ne faut pas trop avoir [de plantes] non plus, car on doit les entretenir pour ne pas les perdre, c'est un équilibre. »

2. Anticiper les problèmes d'approvisionnement
Un inventaire mal géré risque de vous faire rater des ventes, assurez-vous de toujours avoir du stock à disposition.

Pour cela, entretenez une bonne relation avec vos fournisseurs et si, malheureusement, un d'eux était amené à disparaître à cause d'un conflit ou d'un rachat, vous devez  être capable de vous retourner rapidement pour pouvoir répondre à cet imprévu.

3. Bien estimer la valeur de son stock
Votre inventaire est votre richesse, il immobilise une partie de vos ressources et c'est lui qui génère des profits. Une bonne gestion de vos stocks fournit l'information utile afin de bien évaluer l'inventaire à assurer. Afin de réduire les pertes associés à un éventuel sinistre, pourquoi ne pas mettre en place dès maintenant les bonnes pratiques pour prévenir les incendies, un plan de mesure d'urgence et un plan de continuité des activités?  

« On achète nos vêtements avant de les vendre, dit Vincent Poirier, cofondateur de la boutique Momzelle. Il y a une grande partie de [notre] argent [qui passe] dans l'inventaire. On doit donc s'assurer afin de gérer les risques financiers. »

4. Choisir le bon type d'inventaire
L'inventaire annuel
Le plus conventionnel, il consiste à faire l'état des stocks une fois par année. C'est un exercice long et coûteux car il faut arrêter les activités et répertorier manuellement l'inventaire du magasin. 

L'inventaire tournant
Alternative la plus populaire à l'inventaire annuel, il consiste à répertorier les avoirs plusieurs fois durant l'année et d'assurer un roulement saisonnier. C'est une pratique très utilisée par les commerces au détail. 

L'inventaire en temps réel 
Tenu à jour par un logiciel qui recense tous les achats et toutes les ventes, c'est la pratique la plus efficace puisqu'elle offre un aperçu réel de l'état de votre stock et vous fournit de nombreuses données utiles pour mieux planifier. 

La gestion de votre inventaire est la base du succès de votre entreprise. En  appliquant ces quelques gestes à votre gestion, vous favorisez un meilleur roulement et de nouvelles occasions d'affaires.

Vous aimerez lire aussi :

Découvrez nos fiches conseils pour entrepreneurs: 


Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Partagez ce billet