Vous êtes ici : Coopmoi – Tous les articles > Investir avec un petit budget

Investir avec un petit budget


25$, 10$ ou même moins par paie ou par mois suffisent.

Adèle Manseau | Mouvement Desjardins

Le mythe qu'il faut beaucoup d'argent pour investir est tenace. Pourtant, pas besoin d'un gros montant. La question est plutôt de savoir quel est l'objectif afin de bien choisir où placer son argent. 

Pour Mylène Tessier, de l'espace financier 360d de l'UQAM, 25$, 10$ ou même moins par paie ou par mois suffisent. Parfait! Le casse-tête pour commencer à investir est réglé. Maintenant, quel projet avez-vous en tête?  

Projets à court ou moyen terme
Pour se créer un fonds d'urgence, acheter un électroménager ou planifier un voyage, le compte Ép@rgne à intérêt élevé ou le compte d'épargne CELI conviennent bien pour 3 raisons :
  1. Vous avez toujours accès à votre argent.
  2. Vous êtes en mesure de virer des fonds à partir de votre appareil mobile en cas d'imprévus.
  3. Vous placez votre argent à l'abri de l'impôt (CELI).
Projets à long terme
Pour l'achat d'une maison ou la retraite, le REER est tout désigné. Saviez-vous que le compte Ép@rgne à intérêt élevé est admissible au REER si vous désirez cotiser de petits montants de façon sporadique?

Les fonds de placement peuvent représenter une bonne option, pour les projets à long terme. C'est une bonne façon de s'initier aux marchés boursiers, en profitant de l'expertise des gestionnaires de fonds. Si vous n'en êtes pas à votre première expérience et préférez les gérer vous-même, le courtage en direct pourrait vous intéresser.

2 conseils pour mieux investir
  1. Établissez votre profil d'investisseur avec votre conseiller - Il pourra alors vous offrir des placements qui correspondent à votre projet, à votre tolérance au risque (placements à capital garanti, obligations, actions, etc.) et à vos valeurs (ex. : fonds «verts»). 
  2. Respectez votre profil et vos objectifs - Si l'envie vous prend d'effectuer un changement dans vos investissements, faites-vous accompagner afin de bien en évaluer les effets, autant sur vos rendements que sur l'atteinte de vos cibles.
2 essentiels trop souvent négligés
  1. On le dit, on le répète (et on le sait!), avant de penser investissement, il faut penser à équilibrer son budget. Puisqu'avant de courir il faut apprendre à marcher, donnez-vous les moyens et le temps pour devenir un pro de l'épargne. En plus, les outils en ligne sont très utiles pour vous aider à y voir clair.
  2. La machine est en route, maintenant il faut nourrir «la bête». Programmez des versements périodiques :
    • Décidez de la fréquence et du montant ou versez le montant minimal (25$ pour les fonds).
    • Voyez le résultat en utilisant le simulateur d'épargne
    • Planifiez le versement le jour de la paie. De cette façon, vous aurez les fonds disponibles pour investir sans trop en souffrir. 
Vous aimerez aussi :

Tous les articles

Partagez ce billet