Hameçonnage: 6 vérifications rapides pour éviter de vous faire prendre


La première chose à faire, c'est de ne rien faire... le temps de prendre le recul nécessaire avant de réagir à un courriel inattendu.

Stéphanie Gohier-Coulombe | Mouvement Desjardins

Vous avez sûrement déjà reçu un courriel frauduleux... Comment avez-vous réagi?  

Bien que 97%1 des gens pensent être en mesure de reconnaître un tel piège, les fraudeurs réussissent malgré tout à déjouer la vigilance de plusieurs internautes. Étonnant, non?

Pourquoi cliquons-nous? 
Un sentiment d'urgence, un problème que vous voulez régler au plus vite ou une promesse de gain alléchante sont des prétextes susceptibles de vous faire tomber dans le panneau.

Comment agir alors?
Aussi étrange que cela puisse paraître, la première chose à faire, c'est de ne rien faire... le temps de prendre le recul nécessaire avant de réagir à un courriel inattendu. 

Ensuite, si la communication semble douteuse, voici une liste de vérifications à effectuer afin de valider sa légitimité:
  1. Vérifiez si l'adresse de courriel de l'expéditeur vous semble connue et conforme aux standards habituels, notamment après l'arobas (@).
  2. Regardez s'il s'agit d'une adresse d'entreprise ou personnelle.
  3. Déplacez votre curseur sur le lien hypertexte, sans cliquer sur le lien, afin de vérifier si l'adresse du lien correspond à l'entreprise de l'expéditeur, s'il se présente comme tel.
  4. Méfiez-vous puisque, souvent, l'adresse suspecte ressemble à s'y méprendre à une adresse connue, mis à part une seule lettre.
  5. Scrutez à la loupe la raison invoquée pour vous faire réagir de manière impulsive afin d'éviter de fournir des informations confidentielles.
  6. Méfiez-vous du contenu du courriel, puisque les fautes d'orthographe n'y sont pas toujours présentes.
Rappelez-vous que, dans le doute, il vaut mieux s'abstenir pour déjouer les plans des fraudeurs que de venir gonfler leurs statistiques de réussite. 

Pour plus de détails, visitez notre section Hameçonnage.

Pour tout savoir sur la fraude et les risques de vol d'identité en ligne, découvrez le site Je garde ça pour moi, une initiative contre la fraude en ligne du Mouvement Desjardins en collaboration avec la Banque Nationale et la Banque Laurentienne.

Vous aimerez aussi :

1 McAfee (en anglais seulement)

Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Commentaires publiés (9)

Pierre LAFLAMME / 18 octobre 2017 13h55
Fournir un courriel à qui transmettre le faux courriel de sorte que la police fasse un suivi pour faire cesser cette arnaque. Au plaisir, PIERRE
Pierre LAFLAMME / 18 octobre 2017 13h55
Fournir un courriel à qui transmettre le faux courriel de sorte que la police fasse un suivi pour faire cesser cette arnaque. Au plaisir, PIERRE
Jacques Clermont / 18 octobre 2017 12h35
Merci pour ces informations. Il serait bon toutefois que la justice se dote de moyens pour retracer rapidement ces fraudeurs.
Guy Arnaud / 17 octobre 2017 21h28
Moi a minute que jai un doute. Je jette le courriel,la lettre ou le texto selon le cas et ca viens de n’importe quel facons , donc ne donnez JAMAIS d’argent
Marco Gagné / 17 octobre 2017 21h20
J'ai déjà reçu des courriels qui disaient de cliquer sur le liens sinon mon compte sera fermé. J'ai transféré les courriels à l'adresse protection@desjardins.com
Adèle Manseau / 17 octobre 2017 12h57
Bonjour @Henriette - Merci d'avoir partagé l'information - Adèle
Henriette Jolin / 17 octobre 2017 11h25
Ces messages ne sont pas transmis uniquement sur le courriel. J'en ai reçu un sur le site Imessage, sur mon téléphone cellulaire (Iphone) Le message provenait d'un numéro de téléphone avec code régional 408 et s'intitulait:"Solution en ligne AccesdD". Il demandait de visiter un site pour confirmer mon identité...pour ma sécurité. Vigilance recommandée là aussi
gerard vinnac / 17 octobre 2017 10h36
on en connais jamais assé alors merci
Francine. Boivin / 14 octobre 2017 9h19
Merci de vos conseils,maintenant je sais comment réagir.

Partagez ce billet