Les coureurs de Desjardins présents en grand nombre à la Toronto Corporate Run


En raison de la taille du groupe et de son enthousiasme, Desjardins a remporté le prix du meilleur esprit d'équipe lors de cet événement.

Joe Daly | Mouvement Desjardins

Dernièrement, une équipe de 115 employés et amis de Desjardins de la région de Toronto ont enfilé leur short et leur t-shirt de course aux couleurs de Desjardins après leur journée de travail pour soutenir le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH), le plus grand hôpital universitaire de santé mentale et de toxicomanie au Canada.

Dirigé par Michael Manirakiza, planificateur financier, Développement des affaires à la Caisse populaire Voyageurs du centre-ville de Toronto, le contingent de Desjardins a formé une «mégaéquipe» officielle en vue de la course annuelle du 28 septembre, le 5 km de la Toronto Corporate Run, inscrite au calendrier des courses de Toronto depuis 35 ans.
 
En raison de la taille du groupe et de son enthousiasme, Desjardins a remporté le prix du meilleur esprit d'équipe lors de cet événement.
 
«J'étais très fier que Desjardins soit un commanditaire de la course cette année, a déclaré Michael Manirakiza. J'étais également fier qu'autant d'employés des secteurs d'activité de la région de Toronto se soient inscrits, par exemple, l'Assurance de dommages, la Gestion de patrimoine et l'Assurance de personnes, les Services aux entreprises, les Services aux particuliers et les Services de cartes. Nous avons vécu une belle expérience et avons eu beaucoup de plaisir, et ce, pour une très bonne cause.»

Michael a remarqué que certains coureurs étaient compétitifs, alors que d'autres ne se préoccupaient pas du chronomètre et profitaient plutôt de cette occasion pour faire connaissance avec leurs collègues des autres secteurs et vivre cette expérience avec eux, tout en sensibilisant le public à la santé mentale.
 
«L'objectif de la course n'était pas uniquement d'amasser des fonds, explique Michael. Il s'agissait aussi de sensibiliser les gens au fait que la santé mentale est un problème important, qu'il est normal d'en parler et qu'ils doivent être à l'aise de demander le soutien dont ils ont besoin au travail. Ce message s'inscrit dans la continuité des programmes de soutien en santé mentale de Desjardins.» 

Dans les jours précédant la course, Michael et plusieurs autres coureurs étaient un peu inquiets en raison de la chaleur et de l'humidité records qui perduraient à Toronto.

«Nous avons eu de la chance : le jour de la course, le mercure a baissé, passant de plus de 30 degrés Celsius à une température plus saisonnière avoisinant les 20 degrés. C'était une soirée parfaite pour courir en ville. J'ai déjà hâte à la course de l'an prochain.», a-t-il ajouté. 

Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Partagez ce billet