Planifier son voyage de longue durée en 3 temps


«Les enfants sont encore jeunes, mais nous souhaitions tout de même les intégrer dans la démarche», lance le jeune père.

Nathalie Slight | Journaliste

Le projet : une année sabbatique pour parcourir le monde. La réalité : en juillet prochain, Antoine et sa conjointe partiront pour 1 an user leurs semelles sur 3 continents, avec, en prime, leurs 2 enfants dans leur sac à dos.

Que l'on parte en solo, en couple ou en famille, on n'y échappe pas, la planification occupe la plus grosse part des préparatifs. 

Bien que cela semble ardu, planifier procure beaucoup de plaisir. «C'est même une étape agréable, un peu comme si nous étions déjà ailleurs», confirme Antoine. Et plus le voyage est long, plus il faut s'y prendre en avance! 

Quand le moment du départ approche, le rythme s'accélère et le risque d'en échapper augmente de façon exponentielle. Antoine nous propose sa liste de choses à penser, divisée en 3 temps, afin d'être tout fin prêt (et zen) le jour J.

2 ans avant
Trouver le moment idéal
La petite famille a commencé à penser au projet longtemps à l'avance en misant sur la meilleure période pour le réaliser.

«Les enfants sont encore jeunes, mais nous souhaitions tout de même les intégrer dans la démarche», lance le jeune père. De cette manière, ils se familiarisent avec l'idée, tout en commençant à tourner les pages d'un grand livre imaginaire qui se transformera en réalité au fil de leurs expériences quotidiennes de voyage.

«En juin, ma conjointe terminera un contrat et les enfants seront âgés de 5 et 3 ans. La situation sera donc idéale pour réaliser ce superbe périple.»

Commencer à épargner
La famille fonctionne avec un compte d'épargne destiné aux voyages. Elle a économisé depuis le début du projet pour effectuer ce tour du monde.

Cela implique évidemment une certaine discipline et quelques choix, qui s'accompagnent aussi d'une réflexion plus globale sur les dépenses en général et la consommation compulsive (avons-nous vraiment besoin de tel ou tel objet?).

1 an avant
Avertir son employeur
«Je suis chanceux. Je travaille pour Desjardins et nous avons la chance de pouvoir profiter de ce type de congé.» En avertissant tôt, il est souvent plus facile d'obtenir une réponse positive et de prévoir une relève. 

Déterminer l'itinéraire 
Antoine et sa conjointe aiment voyager au contact des «locaux» pour enrichir l'expérience et créer des liens. En jumelant ce goût avec une dose de «j'ai toujours voulu voir ça», ils ont peaufiné leur itinéraire en sélectionnant continents, pays, villes et villages.

«Nous avons dressé la liste des pays que nous voulions visiter en Europe, en Asie et en Amérique du Sud. Nous avons aussi consulté bon nombre de blogues-voyages pour avoir l'avis d'autres familles et non uniquement d'agences de voyages. C'est ainsi que nous avons tracé notre itinéraire, selon le meilleur moment pour visiter chaque destination.» 

Établir le budget
Grâce aux informations recueillies sur chaque pays durant leurs recherches, ils ont prévu les dépenses en évaluant le coût des transports, de l'hébergement, de la nourriture et des activités touristiques propres à chacun.

6 mois et moins avant
Prendre une assurance voyage
 «Il est important de bien choisir son assurance voyage. Nous avons demandé plusieurs soumissions afin d'évaluer la plus avantageuse pour nous en fonction de nos besoins : âge, santé, activités, pays visités, etc.» 

Ne pas hésiter à poser des questions sur les critères, la durée et l'étendue des protections ainsi que l'assistance offerte avant (préparatifs) et pendant le voyage. 

Aussi, informez-vous sur les protections voyages dont vous bénéficiez avec vos cartes de crédit ou votre assurance collective par exemple. 

Côté santé, le voyageur s'est assuré que toute la famille reçoive les vaccins requis et trimballe les médicaments recommandés où ils déposeront leurs valises.

Louer sa maison
«Durant notre absence, nous louerons notre maison à Montréal. Il est possible de le faire soi-même ou, éventuellement, de passer par les services d'agences spécialisées, selon ses besoins.» 

Effectuer les réservations 
Une fois l'itinéraire tracé, ils sont passés en mode réservation. En général, les compagnies aériennes mettent les billets d'avion en vente 12 mois avant la date de départ.

«Pour l'hébergement, nous réservons seulement pour les 2 ou 3 premières nuits à chaque nouvelle destination. De cette façon, nous dénicherons sur place l'endroit où loger notre petite famille.» 

Planifier pour mieux improviser
«Nous avons tenté d'anticiper le plus d'éléments possible pour notre voyage tout en laissant place à l'inspiration. Ce sont les imprévus, paraît-il, qui nous offrent les plus belles découvertes. Notre itinéraire est donc flexible afin de rester plus longtemps à un endroit si nous avons un coup de cœur!» 

Les membres Desjardins profitent d'un avantage exclusif de service d'assistance voyage gratuit, offert en tout temps, qui comprend des conseils d'experts, des services de coordination et de prise en charge et des renseignements utiles.

Vous aimerez aussi lire :

Tous les articles

La fonction Commenter n’est pas disponible pour le moment.
Merci de votre compréhension.

Commentaires publiés (8)

colette demers / 29 mai 2018 7h49
Bonjour, je veux juste vous dire que les assurances passées 65ans nous coutes tellement cher que l'on prend le risque qui nous arrives rien pendant notre séjour de 6 mois un stresse énorme mais payer plus de $5,000 je trouve sa extravaguant, l'an passé je ne payais que $904. pour l'année, mon renouvellement a grimpé a plus de $2,000. pour un demi comprimé de pilule je peux dire une poussiere de plus, vous trouvez pas ça EXAGÉRER!!
Claude Therrien / 26 février 2018 18h05
Bonjour Madame, suite à votre réponse j'étais bien au courant pour la demande à la RAMQ pour les séjours de plus de 182 jours. Il me fait plaisir de lire que vous n’êtes pas complètement fermé à une demande d’assurance de plus de 365 jours. Je vous en ferez assurément la demande. Merci pour votre temps chère Marie-Christine.
Marie-Christine / 15 février 2018 9h43
Bonjour @Claude. Pour acheter notre assurance voyage, une personne doit être résidente canadien et être couverte par le régime d’assurance maladie de sa province de résidence pendant toute la durée de son voyage. Il s'agit d'une norme dans l’industrie de l'assurance voyage. Au Québec, lorsqu'une personne quitte plus que 182 jours, il doit faire une demande spéciale pour éviter de perdre la couverture médicale avec la RAMQ. Cette demande est normalement acceptée une seule fois aux 7 ans. Aussi, il existe aussi des normes à respecter avec le Gouvernement du Canada et le statut de résident lorsqu’on quitte le pays pour une très longue période.C’est pourquoi notre assurance voyage Desjardins a été créée pour les voyages de 365 jours ou moins. Ceci couvre plus de 99% des besoins de notre clientèle. Car au-delà d’un an, ça devient plus complexe, autant pour le statut de résident canadien que de couverture de la RAMQ. Vous pouvez toutefois nous faire une demande. Il nous est arrivé d’accepter, au cas par cas, une demande pour plus de 365 jours. Pour nous, un séjour à l’extérieur du Canada de 18 mois, ce n’est pas un « voyage ». Nous considérons que la personne n’habite plus au Canada, pour une certaine période. Bonne journée - Marie-Christine.
Claude Therrien / 14 février 2018 17h49
Excusez moi madame de vous relancer mais présentement je suis sur un voyage de 6 mois en Asie, alors j’ai pu m’assurer chez vous. Toutefois l’an prochain je partirai pour 18 mois, ça veut donc dire que ma propre institution financière dont je suis membre depuis toujours refusera de m’assurer. J’ai présentement 66 ans.
Marie-Christine / 14 février 2018 8h09
Bonjour @Claude. Nous couvrons des voyages jusqu’à 365 jours pour les assurés de 60 ans et moins et jusqu’à 212 jours pour les assurés de 61 ans et plus. C’est donc parfait pour une année sabbatique, un tour du monde ou encore une session d’études à l’étranger. Autrement, nous offrons une assurance annuelle voyages multiples. Ce type d’assurance vous permet de voyager où, quand et aussi souvent que vous le voulez pendant 1 an. C’est donc la solution parfaite pour les voyageurs en série. Pour en savoir plus, c'est par ici: https://www.desjardins.com/particuliers/assurances/assurance-voyage/index.jsp?navigMW=mm& Bonne journée ! - Marie-Christine
Claude Therrien / 14 février 2018 2h35
Vous parlez de bien choisir son assurance voyage avant de partir et vous donnez comme exemple une année sabbatique. À ma connaissance vous n'offrez pas d'assurance voyage pour une année complète
Marie-Christine / 13 février 2018 15h35
Bonjour @Marcel. Je suis désolée de lire votre commentaire. Plusieurs facteurs influencent le coût d’une assurance voyage dont les protections et montants choisis, la durée du séjour, l’âge et l’état de santé (pour les personnes de 61 ans et plus). Ainsi, le coût varie d'une personne à l'autre. Bonne journée - Marie-Christine
Marcel gevry / 13 février 2018 13h20
Suite à une demande de,prolongation de 15 Jrs. Avec la carte Odyssey incluant 3jrs. Gratuit, le montant demandé pour la Couverture malgré mes critères de santè dépasse de beaucoup la compétition . Et en plus la dite carte coûte déjà 110.$ annuellement. A premiere vu, aucune avantage de faire Affaire chez-vous...

Partagez ce billet